Fuel du générateur
État du filtre à air

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
EVENT RP | L'anniversaire de Chester
avatar
Expérience :
150 / 250150 / 250

Points de vie :
94 / 15094 / 150

Niveau : Niv. 6
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 3
Précision :
2 / 102 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AKM
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : CROSSE- Squelette
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Lampe tactique²
Arme au corps à corps : M- Couteau de Cuisine
Arme secondaire en main : S- HK USP.45
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Heu .. Image de fiche de Prez, Ciri de je-sais-pas-qui, celle de mon avatar, Aucune idée
Messages : 485
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 18
Escouade Alpha
le Ven 25 Nov - 19:04

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
150 / 250150 / 250
94 / 15094 / 150
Niv. 60/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 3
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AKMtestACC - AucunCROSSE- SquelettePOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- Lampe tactique²M- Couteau de CuisineS- HK USP.45I- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence ActiveHeu .. Image de fiche de Prez, Ciri de je-sais-pas-qui, celle de mon avatar, Aucune idée485Féminin25/06/201618
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

Anniversaire

feat Des Humains Affligeants




Plus le temps passait, et plus la norvégienne se demandait ce qui l'avait poussé à venir à cette fête. Elle n'avait rien à y gagner et pas plus à y faire. Danser ne lui plaisait pas. Se mêler à la foule l'insupportait, et finalement, cette même foule l'excédait. Un amas de survivants malheureux tous semblables tant dans leurs attentes que dans leurs comportements et ce peu importait leur âge. Il n'y avait là que de joyeux fêtards naïfs, ivrognes malades et désespérés profitant du moindre événements pour oublier chacun de leurs problèmes. Des lâches fuyant tant leur peine que leurs responsabilités, se défoulant sur la piste de danse, mangeant, buvant comme si jamais rien n'était arrivé. A quoi bon ? 
Rester ici l'agaçait ostensiblement, et même si apercevoir Morgan l'avait fait hésiter un instant, Eleonor était décidée à quitter le réfectoire pour retrouver la solitude de son compartiment. Et à vrai dire, elle l'aurait fait si leur sauveur n'avait pas fait son apparition exactement à cet instant.
Plus curieuse qu’intéressée, elle s'immobilisa et décida d'écouter ce qu'il avait a dire, peut-être en apprendre plus sur cette icône inconnue qui leur faisait enfin l'honneur de sa présence.

Garry Chester n'avait selon elle rien qui ne méritait quelconque éloge. Grand, athlétique, la mâchoire carrée, il devait plaire à plus d'une malgré son âge, toutefois ce n'était pas le cas de la leader qui le trouvait, tant dans sa tenue que dans ses paroles, le parfait meneur. Hypocrite et supérieur. Son discours n'était finalement que l'habituel allocution du dirigeant se voulant rassurant et agréable et était finalement aussi ennuyant que le reste de cette soirée. Rien de bien passionnant. 
Non, finalement, ce qui réveilla chacun des sens de la médecin, ce fut ce hurlement. Comme tout ceux présents dans la salle, l'alerte donnée si soudainement provoqua un palpitement rapide dans le coeur de la jeune femme, qui immédiatement, chercha à comprendre l'origine de cette frayeur.
La réponse ne tarda pas à venir. Un homme au sol était prit d'une violente quinte de toux et en vues des giclées impressionnantes de sang qui maculaient tant ses doigts que finalement le sol, il ne s'agissait pas d'une simple virus bénin.

Alors que tous avaient eu le réflexe de se reculer vers le fond de la salle, pris de panique face à cet homme, Eleonor fut la seule à s'avancer. Un réflexe aussi humain que professionnel qui faisait fi de toutes les inquiétudes possibles quand à un danger mortel. Déjà dans son esprits, ses méninges s'activaient pour trouver une explication à ces symptômes.
Souvent, des crachas de sang justifiaient des maladies graves, mais pas toujours contagieuses. Embolies pulmonaires, cancers ou bronchites étaient quelques uns de ces troubles. D'ordinaire, on pouvait le confirmer par plusieurs tests, des radios ou d'abord simplement par l'aspect des projections mais pour cela, le confirmer demandait qu'elle s'approche davantage. La norvégienne n'était toutefois pas non plus stupide. Les aléas chimiques qui sévissaient à la surface avaient pu avoir raison de la création de nouveaux virus étranges si bien que dans le doute, elle préférait avoir un minimum de protection.

L'idée en tête, tandis que tous s'activaient pour, soit sortir, soit bloquer les issues, l'outsider se précipita vers le serveur le plus proche pour lui demander prestement s'il savait où se trouvait le matériel de premier secours des cuisines. 
Il ne fallu pas longtemps au garçon pour le lui indiquer si bien qu'il fallu moins de deux minutes à la norvégienne pour obtenir ce qu'elle souhaitait. Ou un semblant du moins. 
Des gants enfilés et un masque sur le nez, la jeune femme à la chevelure immaculée retourna vers le malade, la seule courageuse à approcher ce survivant et à le traiter finalement avec un minimum d'humanité, plutôt qu'avec effroi ou dégoût. A vrai dire, elle ne savait même pas si d'autres médecins étaient présents dans la salle, si ces derniers oseraient approcher et venir l'aider mais elle s'en souciait guère. Même si tous ne pensaient qu'à fuir, la vie de cet homme pouvait être sérieusement en jeu et il fallait lui venir en aide. Peu importait selon elle l'interdiction de Chester concernant le moindre contact, Leo faisait toujours ce qui lui semblait le plus juste. 


© Nye-Hael sur Epicode
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
150 / 250150 / 250
94 / 15094 / 150
Niv. 6
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 3
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AKM
test
ACC - Aucun
CROSSE- Squelette
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Lampe tactique²
M- Couteau de Cuisine
S- HK USP.45
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
Heu .. Image de fiche de Prez, Ciri de je-sais-pas-qui, celle de mon avatar, Aucune idée
485
Féminin
25/06/2016
18
avatar
Expérience :
11 / 25011 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 0
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Niv 7
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- AUCUNE ARME
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 28
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/08/2016
Age : 18
Localisation : Québec
le Ven 25 Nov - 19:32
11 / 25011 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - Niv 7ACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence Active 28Masculin12/08/201618Québec
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Coco et moi dansions comme des diables se débattant dans l'eau bénite ! Un défoulement qui était plus que bienvenue ! Le pas du tigre, les crocs de serpents et la défense d'orignal était des technique de danse tout aussi énergique les unes que les autres. Puis d'un seul coup les lumières s’éteignit... Comme si ça allait arrêter mes pas de danses ! Je dû malheureusement arrêter lorsque Garry l'escargot lui même arriva sur scène tout sourire, interrompant ainsi cette superbe fête !

Bon pif paf pouf vous avez déjà entendu la scène 5 fois donc je vais vous évitez une répétition, mais si vous voulez savoir ma réaction, sachez que j'étais plutôt en mode réflexion, ni surprise ni choque.


Après le cri et pendant que pleins de personnes couraient autour de moi, je mis simplement ma main sur mon menton en réfléchissant... Il faut dire que tout ceci est un mystère ! Les gens soupçonnent un empoisonnement généralisé, mais peut-être que seulement la vie de cet homme était menacé, peut-être s'est il mis à dos quelqu'un dont il ne fallait pas ! Toutefois il y a un détail important : Cet homme n'est personne. Qui prendrait du temps à attaquer un PNJ ? Regardez je peux faire ce que je veux avec un figurant et ça ne fera un pli à personne.

- Hey toi là-bas ! Oui la grosse vache ! Va te suicider !

Voyez ! Ça ne fait rien à personne, mais si je regarde Colin et que je lui dit :

- Coco est-ce que c'est toi qui pue comme ça ?

Une réponse ne se fera pas attendre ! Donc où je veux en venir est que la thèse du meurtre est très peu probable parce qu'on s'en fiche de ces personnes. Sinon tout ceci ne pourrait être qu'une mauvaise blague, qui n'a pas une folle envie de gâcher la fête de Garry ? Il a quand même un nom d'escargot, c'est plus que tentant de gâcher sa fête ! Ceci est une blague déplacé certes, mais j'imagine bien cet homme préparé son coup des jours à l'avance ne serait-ce que pour avoir son heure de gloire et être vraiment un personnage important au lieu d'être une personne qui se font dans le décors ! Peut-être est-ce une invasion de personnes sans importance qui cherchent à se faire remarquer pour être des personnes qui comptent vraiment à l'histoire ?

Si c'était vrai, je viens de déjouer un complot qui risquent de tous nous faire tuer parce que les figurants sont en énorme majorité, et le fait que la pièce soit barré, elle est barré par qui ? Des gardes figurants !! Et si Garry était un ancien PNJ qui a réussis à être important et qu'il veut faire en sorte que tout les PNJ soit important !? Non ça serait beaucoup trop ! Vous imaginez devoir suivre l'histoire de tant de personnes !? Est-ce que j'ai voyagé dans trop de monde de sorte que ça a déréglé ce qui était réalité et fiction !?!?

-DIEU DU CIEL COLIN ! J'ai pas le temps de t'expliquer nous devons trouver Tam immédiatement ! Tout ça ne sent pas bon !

Je ne peut rien leur expliquer, ils vont tous me prendre pour un fou !
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
11 / 25011 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Niv 7
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
28
Masculin
12/08/2016
18
Québec
le Ven 25 Nov - 20:30
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Lorsque la pièce sombra dans la noirceur, Tamara pensa tout de suite à une panne de courant. Les sens en alerte, elle se mit à penser au filtreur à air avec stress jusqu'à ce que les lumières se rallument soudainement pour accueillir le fêté. Ah. Une simple entrée. La blonde soupira pour calmer ses nerfs et sursauta presque lorsqu'elle sentit son bras se faire tirer vers le bas. L'attention de l'allemande se porta sur le vieil homme à qui elle désirait parler ainsi que sur les breuvages qu'elle tenait dans ses mains afin qu'ils ne se renversent pas. Elle étira un léger sourire aux mots de son interlocuteur, puis tourna la tête vers le président pour écouter la suite de son discours.

Sachez que j'ai sacrifié volontairement ma famille et mes proches pour vous assurer votre survie ici.

Ses yeux s'étirèrent à leur maximum sous le choc.

Mais les sacrifices, ici, je ne suis pas le seul à en avoir fait. Tout le monde est passé par là. Certains ont dû se séparer de quelques personnes, d'autres, de ceux qui composaient leur vie au quotidien.

Sans qu'elle ne s'en rende compte, ses mains se mirent à trembler. Lorsque Garry prononça ces mots, elle écrasa les verres de plastique, faisant gicler le liquide partout sur elle et le vieux. Surprise, elle laissa tomber le tout sur le sol en reculant d'un pas, reconnaissant sa gaffe.

Scheisse.

Au fond, elle avait toutes les raisons du monde pour réagir de la sorte. La vie lui avait rit au visage au sujet des poumons et les mots du sauveur du bunker A l'avaient touché droit au coeur. C'était presque comme s'il lisait en elle comme d'un livre ouvert. La leader serra les dents et refoula un nouveau flot d'émotions.

J'ai du respect, profond, pour vous tous. Vous qui avez su continuer malgré les circonstances. Vous qui vous êtes relevé après être tombés de si haut...

Ha. Un mensonge qu'elle avait réussit à se convaincre de croire. Jusqu'à ce soir. Les derniers mots de sa famille se remirent à raisonner à l'intérieur de son crâne et elle cacha son visage derrière sa main. Personne ne devait voir l'expression qu'elle affichait. Elle était incapable de se concentrer sur ce que le vieil homme lui disait. Il lui fut un certain temps pour différencier le hurlement de la femme de ceux provenant de ses souvenirs. La toux de l'homme qui s'en suivit la ramena brutalement à la réalité. Elle imagina qu'il s'agissait de son Johnny et le souffle lui manqua. Cette fois, elle sursauta réellement lorsqu'elle sentit son bras se faire tirer, bien que doucement, dans la direction opposée de celle qu'elle désirait prendre.

Venez madame, restons dans ce coin ; John, je m’appelle John Smith, je suis depuis peu dans ce bunker que je pensais être sure, sain, j’espère ne pas mettre fourvoyé encore un fois...

Eh bien John, vous m'excuserai quelques instants. Je vais cherche mon escouade.

Toute sa douleur s'évapora. Dès cet instant précis, Tamara n'avait plus qu'une chose en tête : s'assurer que ses coéquipiers étaient en sécurité. Elle avait échoué déjà une fois, et c'était une fois de trop. Elle poussa hors de son chemin chaque personne se trouvant trop près d'elle pour très vite atteindre la piste de danse. Elle ne tarda pas à repérer l'escouade Hotel et, empruntant toute la force de ses poumons, appela le nom de chacun de ses membres.

Colin ! Anar ! Bougez vos culs ici !
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
avatar
Expérience :
7 / 2507 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 0
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Niv 7
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Arme au corps à corps : M- AUCUNE ARME
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
Messages : 154
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 21
Localisation : Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.
Survivant du bunker
le Ven 25 Nov - 22:15

Identité
Personnage:
Spécialité: Cuisinier
7 / 2507 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - Niv 7ACC- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence ActiveKirishima Touka/Tokyo Ghoul 154Féminin12/11/201621Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


❝Silent Ceremony ♥❞

Episode oav 1 : L'anniversaire de Chester

Ash & le reste du monde



Sans trop savoir pourquoi ni comment je me suis retrouvé sur la piste à rejouer une scène digne des plus mauvais films de school romance. Comprenez : moi + une nana étrange + un slow. Autant vous le dire tout de suite : c'était surréaliste. Cependant, en voyant la mine réjouit de Lou au loin dans la salle et le plaisir visible de ma partenaire, je ne pue m'empêcher de baisser les bras et de me dire en toute-bonne foi : osef. Après tout, qu'est-ce que ça pouvait bien foutre que je danse l'espace d'une chanson ? La miss a couette n'avait pas totalement tort, c'était la fête et on n'aurait clairement pas l'occasion de se bourrer la gueule et de se faire péter le bide de si tôt. Puisque monsieur le "sauveur" avait eu dans l'idée de vider nos réserves... Autant faire les choses bien et lui en laisser le moins possible. Un pas après l'autre, doucement. C'était gênant... Mais pas si mal. J'étais même sure qu'après quelques verres, je passerais même une bonne soirée. Quelques mots échangés avec miss couette. Elle s'appelle Charleen, elle est ménagère contrairement à ce que je pensais. On n'entre pas dans les détails, mais dans un sens rien à foutre. J'ai un nom à mettre sur son minois, c'est déjà un bon début. Je me présente, de façon concise, efficace. La parlotte, ce n'est pas ma tasse de thé. Je lui précise que ma sœur est également dans la salle. Je surveille l'heure, Lou a encore le temps de s'amuser.

J'aurais dû le sentir. J'aurais dû sentir dès le début que cette soirée allait partir en couille. J'aurais dû le sentir dès le moment où la musique s'est coupée et les lumières disparues pour laisser placent à l'obscurité. J'aurais dû le savoir... Rien qu'a sa tête, ce type puait la merde.

Il était là, devant nous, Chester. Charleen avait fait quelques pas de coté pour se joindre à la foule d'applaudissement.

- Quelle bouffonnerie.

Notre sauveur... C'est drôle à dire mais il a exactement la tronche d'un sauveur. Vous savez, ce beau visage bien formé, propre sur lui, puant la confiance en lui sur dix kilomètres. Un leader, indéniablement. Ça tombe bien, je n'ai jamais aimé les têtes de classe. Il ouvre sa jolie gueule, prononce un discours aux allures de méchant machiavélique de série B.

- Sachez que j'ai sacrifié volontairement ma famille et mes proches pour vous assurer votre survie ici.

Bien pour toi cousin, personne t'as demandé de le faire.

- J'ai du respect, profond, pour vous tous.

Pour ça que tu guides tout ton petit peuple à la famine du con ?

C'est officiel, je ne l'aime pas. Il appel au découpage du gâteaux. Charleen sautille de joie. Au loin j'entend Lou hurler sa satisfaction. Puis, le monde est de nouveau devenu fou.

-----

- LOU !!!

C'est la folie. Exactement, la même folie que celle du début de la catastrophe. Aujourd'hui aussi, les gens hurlent, cours, pleurent, appel à l'aide. Une masse de personnes paniqués se presse à la porte, tambourinant, suppliant. Partout, les hommes de ce sauveur de mon cul font barrière, empêchant quiconque de rentrer... Ou de sortir. Je hurle, le prénom de Lou, je cours, je me retourne et me retourne dans tous les sens à la recherche dans sa longue chevelure brune. Mais rien, trop de monde. Elle est si petite... Si fragile. Je ne vois pas les enfants, mais je les entends.

- LOU ?! RÉPOND MOI ! LOU !

Je me sens paniquée. Je perds mon souffle, tout le monde semble flou. J'ai peur... Putain de bordel de peur. J'imagine Lou écrasée par cette masse de gens. Je la vois pleurer et terrifiée. Mais je ne suis pas là... Je ne la vois pas.

- Putain.... Putain !

Je me retourne pour tomber nez à nez avec Charleen. Je la regarde, quelques secondes ahuries avant d'articuler la voix tremblante d'une terreur aussi puissante qu'un bon champignon nucléaire.

- Je ne la trouve pas. Je ne trouve pas Lou. Je ne trouve pas ma sœur ! Faut qu'on la trouve, elle est jeune... Elle ne sait pas se battre... Si il lui arrive quelque chose je... Putain... Putain... Je vais me faire ce fils de pute ! Sauveur de mon cul ! Je vais me le faire !



Code pour Nagisa

RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
7 / 2507 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Niv 7
ACC- Aucun
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
154
Féminin
12/11/2016
21
Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.
avatar
Expérience :
67 / 25067 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 0
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AKM
Mod : Skin : test
Mod : Optique : VISEUR- Red dot
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Silencieux N2
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Poing Américain
Arme secondaire en main : S- Berreta M9
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 2E
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Elena Nekrasova (DeviantArt)
Messages : 710
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 19
Localisation : Stras'
Escouade Alpha
le Dim 27 Nov - 17:36

Identité
Personnage:
Spécialité: Messager
67 / 25067 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AKMtestVISEUR- Red dotACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- Silencieux N2SOUS- AucunM- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucune Compétence ActiveElena Nekrasova (DeviantArt)710Féminin02/06/201619Stras'
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Il savait. Nikolas avait su d'avance ce qui se tramait, c'est pour cela qu'il n'avait pas accouru au tableau général quand l'affiche concernant l'anniversaire de Chester était apparue. Son père l'avait prévenu, et l'avait de plus explicitement invité à rejoindre l'équipe de sécurité. Enfin... en civil. De base, Nikolas avait prévu de profiter de cette petite fête que Chester avait généreusement organisé. Il aurait pu se montrer, bien habillé, discuter avec ce beau monde qu'est celui des haut-gradés, faire une jolie démonstration de ses talents de danseur, draguer, boire un peu. Il ferait tout ça, mais il aurait en plus sur lui cette arme bien camouflée, et cette responsabilité d'écouter, de regarder, de rester à l’affût.

Il était resté près d'une heure dans sa chambre. Il usa de techniques fébriles pour retirer les plis de son costume plié dans son armoire. Au final, il ne s'en sorti pas si mal, son pantalon n'avait plus aucune marque et sa veste se portait bien. Au milieu de ses préparatif il accueillit un Kasner à moitié à poil, qui n'avait visiblement rien à se mettre. Cela le fit beaucoup rire, et il fut très charmé de lui offrir une jolie chemise. Enfin "prêter". Il ne la reprendrait jamais bien sûr, autant laisser le roux profiter d'un tel vêtement. De son côté, il enfila une chemise bleue, sachant pertinemment que ses yeux s'en verraient sublimés. Après s'être très soigneusement coiffé, il se dirigea vers la salle d'entraînement pour récupérer une arme et écouter les consignes de Chester. Eh oui, il était venu en personne les donner. Où était Brian ? Aucune idée. Nikolas n'était pas surpris de voir le président. Il l'avait déjà côtoyé, et si au début il se méfiait de lui, il avait très vite compris que les petites fossettes qui se dessinaient au coin des lèvres du chef suprême étaient parfaitement sincères. Peut-être qu'il se fourvoyait. Peut-être que Chester était ce leader égoïste que tout le monde désignait. Mais Nikolas se refusait à le croire et il lui adressa son sourire des plus francs quand il lui serra la main pour lui souhaiter son anniversaire. Chester était un type bien.

Chester était un type bien. C'est ce qu'il se répéta en entrant dans la salle. Il avait tout de suite remarqué, cette méfiance sur les visages. Auto-persuasion, Chester était un type bien, c'est la seule chose à laquelle il pouvait se raccrocher à présent. La seule chose à laquelle ils pouvaient tous se raccrocher. Nikolas ne se dirigea ni vers son amant du soir d'avant, ni vers Elliot, ni vers Kasner, ni vers Amy. Vers personne. Il se planta à la droite de son père, ne lui adressa pas un mot.

- Va t'amuser, Nikolas. C'est pas parce que t'as un flingue sous ta veste que tu dois longer les murs.
- Il y a beaucoup trop de gens pour s'amuser...

Nikolas se tut. Lukas lui avait adressé un jeu de regard plus que compréhensible. Au centre de la pièce, deux personnes enlacées. Le sourire aux lèvres, Nikolas s'éloigna de son père. "S'amuser", oui. Ou plutôt surveiller en s'amusant. Pourquoi eux ? Pourquoi le leader India et sa fidèle médecin ? Pourquoi Wayne et De-Anh ? Nikolas se contenta d'obéir et s'approchant furtivement d'une table, détecta une main dans une poche. Un échange peut-être, ou pas. Il s'approcha et pris un verre, passa très près, l'air de rien. "À toi", c'est ce que Wayne avait dit à De-Anh. "À ta santé" ou bien "À ton tour". L'un ou l'autre. Il rejoint son père et lui tendit un verre de champagne.

- Oui, je vois.
- Deux emmerdeurs.

Il hocha la tête. Il croisa alors le regard de Brian. Il oscilla un moment entre le soulagement et le stress. On ne savait jamais de quoi celui-ci était capable. Une vraie bête, mais une figure de sécurité. Quand son regard se tourna à nouveau vers ce duo malsain que formait le couple de l'India, il y trouva une nouvelle tête. Blanche. Oui, il connaissait pratiquement tout le monde et il se le devait. Prochain haut-gradé, n'est-ce pas ? Blanche aussi est en India. Il esquissa un pas, mais Lukas le retint, d'une main sur l'épaule.

- Attends.

Gardant un œil attentif sur le petit groupe, Nikolas décela un certain humour chez Blanche, mais il se tramait quelque chose.

- J'vais les buter.
- Du calme.

Comment rester calme ? Nikolas s'était toujours profondément méfié de l'India. Il les trouvait prétentieux. La haine qu'ils vouaient à Chester, aux haut-gradés, à l'organisation du bunker en général suintait par tous les pores de leur peau. Aucune reconnaissance, aucun respect. Alors que le gouvernement du bunker était le plus viable que l'on pouvait imaginer. Garry Chester était plus qu'effacé. Oui, il avait sa chambre, son bureau, sa garde rapprochée. Mais c'est à peine s'il mangeait. Il passait ses journée à trimer. N'est-ce pas ? C'est ce que Lukas disait. Mais Nikolas avait beau tenter de penser par lui-même, il ne pouvait pas déterminer s'il pouvait faire confiance à son père. Mais il savait qu'entre Chester et l'India, il pencherait pour l'Homme. L'Homme qui avait à l'avance prévu de garder quelques mets pour une soirée, qui était censée redonner espoir, l'anniversaire n'ayant été qu'un prétexte.

- Rien ne se passe comme prévu... Ce travail gâché. Heureusement qu'Amy s'amuse...

Il sourit en voyant la jeune fille se trémousser. Un ange. Le groupe c'était encore agrandi. Un petit petit vieux, qu'il ne connaissait pas pour le coup. Mais déjà Lukas se détourna de la scène et Nikolas compris que tout allait bien. Rien n'allait se passer de leur côté, pour ce soir du moins. Il commença à se diriger vers autre part. Ne pas rester là. Il repéra Kasner un peu plus loin et tenta de s'en approcher. Tenta seulement, parce qu'à ce moment précis, les lumières se coupèrent, la musique aussi et son cerveau également. Il chercha des yeux dans l'obscurité, le regard de Lukas. Rien, que du noir. Pas normal. Il ne se dérida que quand il aperçut Chester. Tout va bien, songea-t-il. Il était parmi ceux qui sifflèrent son arrivée, l'acclamèrent, plus pour le fun que pour autre chose, parce qu'il éprouvait trop de respect envers lui pour se comporter comme ça dans d'autres circonstances. Il écouta son discours attentivement mais l'ambiance fut glacée par un cri strident. Quelque chose n'allait pas. Un homme à terre, crachant du sang. Nikolas se rappela et écouta l'ordre prévu et se dirigea vers une des portes, qu'il ferma à double tour, se postant devant.

Bien évidemment une vague de panique se leva et Nikolas fut contraint d'envoyer un violent pin dans la gueule d'un teubé qui s'approchait trop rapidement de lui à son goût.

- T'es sourd ?! Reste calme.

Nikolas fut pris d'une terrible envie de sortir son flingue mais il se retint. Les gens étaient stupides. Dites leurs de rester calmes et ils font parfaitement l'inverse. Il n'eut pas le temps de penser à Kasner, à Amy, à Elliot, s'ils étaient en danger ou non. À son père ou à Garry - les pauvres, la fête gâchée -, au malade par terre. Il repoussa d'autres forcenés, s'efforçant lui-même de rester calme.

- Mais écartez-vous, putain.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
67 / 25067 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AKM
test
VISEUR- Red dot
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Silencieux N2
SOUS- Aucun
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
Elena Nekrasova (DeviantArt)
710
Féminin
02/06/2016
19
Stras'
le Sam 3 Déc - 0:52
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Il venait de prendre peur Colin.
Tout s’était arrêté d’un coup sans prévenir. Comme si la seule petite parcelle de bonheur venait de se faire virer d’un coup de pied. Seul le crie d’une femme venait de retentir, puis le moment de panique de tout le monde, les conseils de Chester. Tout n’était que chaos d’un coup. Il n’y a que quand Anarchangel lui parla qu’il réalisa enfin que Tamara était seule, qu’elle avait mangé et bu, alors il n’avait qu’une idée en tête la retrouver tout ce qu’avait dit Anar était passé au-dessus de la tête de l’outsider mécanicien. Il écouta néanmoins sa dernière phrase, il le suivit, mais il regarda autour de lui. Il s’arrêtait parfois pour demander si tout allait bien, les gens paniquaient vraiment et ça le stressait vraiment, il voulait Madison. Il voulait qu’elle le rassure, mais il devait faire sans. Il essaya de ne pas perdre de vue Anar et il le tira même par la manche.

« Ah je l’ai entendu hurler notre nom tu viens grouille ! »

Il lui fit un signe pour qu’il se magne, il voyait des gens vers la porte, Nikolas qui faisait reculer les autres. C’était sûr que la panique était à son comble, mais finalement Colin en voyant Tamara hurler, Anar avec lui il était rassuré. Oui rassuré. Il n’avait pas si peur que ça finalement, il s’approchait juste de Tamara, mais par précaution il ne la toucha pas. Il l’observait juste de haut en bas. Elle ne semblait rien n'avoir, mais il ne fallait pas se fier aux apparences, il espérait qu'elle ne se sente pas trop mal. Il sembait réfléchir à une allure que lui même ne pensait pas possible.

« Tu vas bien ? Tu ne ressens rien d’étrange ? Ah bon dieu pourquoi ce monde part en steak même dans le bunker ! »


La belle vie ce n’était décidément qu’un sombre passé. Maintenant c’était l’apocalypse même dans le Bunker, mais il ne s’affola pas. De toute façon s’ils devaient mourir autant mourir dignement et non en hurlant comme des fillettes qui venaient de voir quelque chose d’horrible. Il tourna la tête pour voir si Anarchangel avait suivit le mouvement, il l'avait un peu oublié quand il avait vu Tamara, ce n'était plus le moment de se quitter même si normalement on devrait dire "chacun pour sa gueule" le mécano était là avec son escouade et il ne comptait pas les quitter, car son escouade était tout pour lui, il n'allait certainement par partir comme un débile en mode je vous abandonne juste parce que c'est la fin pour tout le monde actuellement.

«Bon on fait quoi maintenant ? Il faudrait que ce mouvement de foule se calme sinon il risque d'y avoir des morts autre que le problème actuel.» dit-il en soupirant.

Juste calme.
Oui il fallait rester calme. Il le savait, son père était un ancien militaire il avait appris à rester calme grâce à lui.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
avatar
Expérience :
229 / 250229 / 250

Points de vie :
92 / 15092 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 0
Précision :
1 / 101 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : Kit de Soin
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AKM
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Niv 7
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Poing Américain
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 2E
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Barrett FFVII - Square Enix
Messages : 205
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/07/2016
Haut-gradé
le Sam 3 Déc - 18:38

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
229 / 250229 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 0
1 / 101 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AKit de SoinN/AN/AN/AN/AN/AM- AKMtestACC - Niv 7ACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Poing AméricainS- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucune Compétence ActiveBarrett FFVII - Square Enix205Masculin30/07/2016
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

   
Another one bites the dust

   

       
   

   
Il n'attendait que ce moment. Avec l'arrivée du Boss sonnait le début de la fin. La fin de quoi ? La fin de sa surveillance dans cette bien beaucoup trop remplie et bruyante. Plus que quelques heures à tenir et tout reprendrait le même rythme qu'avant. Au moins, jusque là, il n'y avait rien eu à déplorer. Mais sans un petit évènement de rien du tout, comment pouvait-on espérer que Big Daddy puisse s'amuser ?

Cet évènement, inattendu, pointa le bout de son nez quand Garry se mit en scène. Brian pensait que quelques rebelles allaient se manifester et tenter de créer une émeute, mais ce ne fut pas le cas. À la place, un cul-terreux parmi les paysans se mit à cracher ses entrailles. À première vue, rien de bien méchant, on voyait souvent bien pire à la surface. Sauf que là, on était en intérieur. Et dans un intérieur bondé de monde. Si ce gringalet avait choppé une merde contagieuse, il était fort à parier que l'anarchie viendrait s'installer dans le bunker. Et l'anarchie, pour les dirigeants, ça craint.

Voyant que le Président avait appuyé sur son appareil, un petit sourire se dessina sur les lèvres du haut-gradé. Il appuya sur son oreillette et prononça un seul mot. D'un seul coup, tous les gardes dispersés dans la salle se placèrent devant les portes, empêchant quiconque de sortir. Au même moment, Brian alla se placer aux côtés de son supérieur. De prime abord, ce que le chef de la sécurité venait d'entreprendre n'avait eu aucun effet. Mais bien entendu, cela n'allait pas durer.

Glissant quelques mots à l'oreille de Chester, Brian lui fit signe de se placer légèrement en retrait pendant que lui-même s'avança un peu plus. Soupirant en examinant la peur générale qui semblait s'être emparée de la foule, le haut gradé sortit une arme de sous sa chemise. Il avait prévu le coup : en cas de problème quelconque, pointer une arme sur le coupable, c'était toujours très efficace. Big Daddy attendait encore de recevoir un simple ordre du Président, mais en attendant, rien ne l'empêchait de devenir la véritable source d'attention de la foule.

Un simple tir vers le plafond. Il n'en fallut pas plus pour que la pièce devienne complètement silencieuse. Brian attendit quelques instants pour laisser à l'ensemble des personnes présentes le temps de bien digérer ce qu'il venait de leur servir. Une détonation qui, bien que moins bruyante, était tout aussi captivante que celle d'un feu d'artifice. Remarquant que tous les regards étaient posés sur lui, le haut-gradé en profita pour prendre la parole.

Écoutez-moi tous autant que vous êtes. À partir de maintenant, vous êtes en quarantaine. Comme le Président l'a dit, vous serez libérés après avoir subi quelques tests. Soyez coopératifs et tout se passera bien. Essayez de me chauffer ne serait-ce qu'un petit peu et...

Big Daddy laissa sa phrase en suspend mais tout le monde put aisément comprendre ce qu'il voulait dire. Alors, qui serait assez stupide pour lui désobéir ? Il n'attendait que d'avoir un bouc émissaire pour montrer l'exemple de façon plus musclée.




RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
229 / 250229 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 0
1 / 101 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
Kit de Soin
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AKM
test
ACC - Niv 7
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Poing Américain
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
Barrett FFVII - Square Enix
205
Masculin
30/07/2016
avatar
Expérience :
11 / 25011 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 0
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Niv 7
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- AUCUNE ARME
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 28
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/08/2016
Age : 18
Localisation : Québec
le Mar 6 Déc - 7:53
11 / 25011 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - Niv 7ACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence Active 28Masculin12/08/201618Québec
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Anarchie dans la pièce ! Ça cours dans tout les sens et c'est un peu le grand bordel, le fait que les gardes bloquent les portes n'aident pas vraiment à garder le calme de la foule. Toujours est-il qu'il fallait que je retrouve Tam de toute urgence, les recherchent fut courte puisque c'est elle qui nous trouva avant et qui gueula nos prénoms au passage pour qu'on la remarque. Coco me tira par la manche puis on se dirigea vers la leader de l'escouade.

- C'est bon Tam t'es pas blessée ? Il faut trouver un moyen de sortir d'ici, ça pu la merde ici... Je veux dire vraiment il doit avoir une bonne vingtaine de personnes qui se sont lâchés sec et ça me pique les yeux tellement c'est fort.

L'Allemande nous fit signe de la suivre jusqu'à un vieux black qui semblait à l'article de la mort, le genre de gars qui ferait une crise cardiaque au bruit d'un coup de feu. Pourtant il semblait remplis d'expérience et de sagesse, toujours utile dans ces moments de paniques.

Colin s'est alors empressé de nous demander ce qu'on pouvait faire et bien franchement je n'avais pas de plan sauf attendre la suite des choses et prier pour un échappatoire. Fort heureusement cet "échappatoire" a peut-être pris la forme d'un gros gars musclé armé.

Nous cherchions une solution lorsqu'un coup de feu retentis, la première impression que je me suis dit était : Ça y est quelqu'un a perdu la tête et a décidé de tirer sur tout ce qui bouge. Heureusement ce n'était pas ça, mais un putain de haut-gradé qui se tenait près de Chester avec le flingue pointé dans les airs. Il faisait son dur avec sa voix autoritaire, ses gros muscles et son gun, mais rien de tout ça me faisait peur. Soyons franc : Ce gars me défonce sur toutes les catégories, mais vous savez lorsqu'on me met au défi il est difficile de résister ! Vous dites à un gosse de ne pas toucher un objet pointu, c'est quoi la première chose qu'il a envie de faire immédiatement après ? Eh bien je vous dirais que c'est pareil avec moi.

Je le voyais, il paraissais en contrôle de la situation, mais je suis certains qu'il avait une sueur sur le bords du front et une veine qui lui sortait du cou, ça m'a toujours fait rire ce genre de type. Peut-être aussi qu'il se croit réellement en contrôle de la situation et si c'est le cas, je n'ai que l'irrésistible envie de lui résister, juste pour voir comment il va réagir, juste pour voir comment il va gérer la situation. Essayons un petit jeu, ouais peut-être que je vais crever ici, mais bon je n'ai pas de regret, je me suis fait des amis et j'ai vécu de belles aventures, et puis je vais en vivre d'autres dans des mondes encore inexplorés ! Je suis certains que si je ne réagis pas, personne va le faire et je suis encore plus certains qu'il ne s'attends pas à ce que qui que ce soit réagisse. C'est de la folie ou de la stupidité ? De la stupidité évidemment ! Au fond de lui il veut un bouc émissaire, félicitation il l'a trouvé ! La salle était complètement silencieuse, puis lorsque le haut-gradé cessa son speech, ke me mis à avoir le rire le plus fort et le plus hystérique de ma vie.

- HAHAHAHAHAHAHAHAHA ET SI ON TE CHAUFFE TU VAS FAIRE QUOI ? NOUS TIRER DESSUS ? PAUVRE FOU HAHAHAHAHAHA OH NON JE SAIS, TU VAS FAIRE DES YEUX PLUS MENAÇANT POUR ESSAYER DE NOUS FAIRE PEUR, MAIS PAS BESOIN DE ÇA POUR NOUS FAIRE PEUR "ZANGIEF", TON VISAGE À LUI SEUL NOUS DONNES TOUS ENVIE DE RETOURNER À LA SURFACE DANS L'ESPOIR DE NE PLUS REVOIR TA SALE GUEULE DE CHAROGNARD DÉCRÉPIS HAHAHAHAHA

Je me roula par terre en riant en prenant soin de m'éloigner de mon escouade ainsi que du pauvre vieillard qui mine de rien ne doit pas tenir à beaucoup de crever par les simples événements qui viennent de se dérouler, le tout pour ne pas qu'ils soient emporté dans la tempête qui va s'abattre sur moi, et croyez moi, elle va être violente. Je me releva en essuyant mes larmes provoqué par mon rire démesuré et je continua mon petit discours.

- Bon alors qu'est-ce qui faudrait que je fasse pour recevoir cette sale correction dont tu rêves tant de donner ? Courir sur les tables en prenant soin de tout détruire au passage ? En te crachant au visage peut-être ? Dans tout les cas je suis ton homme, allez vas-y donne tout ce que t'as ! Fais moi subir ton courroux jusqu'à ce que je n'ai plus la force de parler ! Attention il ne faudrait pas me tirer dessus pour ne pas que toute la plèbe se mette à tes trousses, car qu'est-ce qui se passerait si ça arriverait ? Tu n'aurais plus aucun contrôle de la situation comme tu le veux tant ! Contrairement à toi je suis du genre à tendre l'autre joue et à être en contrôle avec moi même ! Que dis tu de cela espèce de gorille en manque de pouvoir ?

Alors que j'attendais une réponse, Je lui assena un regard provocateur avec un jugement de l'index comme Phoenix Wright ! Ah, est-ce que je vous ai dit que j'allais probablement crever ou manger la raclé de ma vie (et croyez moi j'en ai connu plusieurs !)
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
11 / 25011 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 0
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Niv 7
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
28
Masculin
12/08/2016
18
Québec
le Mer 7 Déc - 7:43
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

  • Des gens
  • Charleen Manson

Hashtag ça pue

Avec cette folie, Charlie ne savait plus où donner de la tête. Elle avait suivi Ashly sans se poser de question et quand celle-ci se retourna vers elle, avec ce regard et cette voix... Merde, la naine l'avait vue dans une meilleure posture et, aussi incroyable que ça pouvait le paraître, elle avait un cœur et il se brisait à ce moment précis. Bon, Charlie avait aussi envie de lui mettre une baffe pour la calmer, comme dans les films. Mais ça... C'était le monde de Charlie. Elle n'en fit rien.

Charlie attrapa les mains d'Ashly et, pour une fois, avait le regard et le ton les plus sérieux du monde sans avoir l'intention de sortir une grosse connerie derrière...

- Calme toi. On va la trouver et après on lui fera sa fête à l'autre.

Pendant ce slow improvisé, Charlie avait aperçu sa sœur, mais aperçu genre « deviné ». Les deux sœurs s'étaient lancé des regards par ci par là... De là à être sûre et certaine que c'était bien cette personne dont elle parlait... Charlie n'allait pas lui dire « lol phoque off, j'sais même pas à quoi elle ressemble ta soeur » de toute façon. Pis c'était pas le moment de plaisanter. Sisi j'vous jure.

Charlie regarda autour d'elle, espérant trouver la même silhouette d'ado qu'elle avait aperçu mais... Pas de chance sur ce coup là. Enfin... Elle n'avait pas été sonder la foule qui se débattait pour sortir... Mais l'idée qu'elle soit pressée entre tous ces corps désespérés lui fit froid dans le dos. Non vraiment, Lou ne pouvait pas être là-dedans. Elle ne devait pas être dedans.

- Qu'est-ce qu'elle a comme chaussures ? Vite, détails.

Non, Charlie ne plaisantait pas. D'ailleurs, maintenant que la moitié de la salle s'enculait à sec devant la porte, c'était le moment d'en profiter pour se mettre à quatre pattes et regarder les chaussures de la foule. L'éclairage n'aidait vraiment, mais vraiment pas. Mais pour savoir si Lou était prise au piège dans The Rotten, boss de Dark Souls 2, amas de corps et pauvres âmes en perdition en mal de tout, Charlie n'avait pas meilleure idée que vérifier les chaussures. A moins de s'y risquer directement... Mais pour un truc d'un mètre cinquante, c'était signer son arrêt de mort. Un peu.

Charlie se fit bousculer. Bah oui, être à quatre pattes dans ce genre de situation, c'était pas génial. Enfin. C'est ce qui lui fit tourner la tête avec cet air de « J'VAIS TE BOUFFER CONNARD C'EST MA MAIN QUE T'ECRASE » mais, à la place, elle ne sortit que « LA !! ». Lou et ses chaussures se cachaient sous une table.

Se relevant et désignant la table du doigt, Charlie s'avança vers l'endroit indiqué. C'est à mi-chemin qu'un coup de feu calma l'assemblée. Le nez en direction du bruit, Charlie s'était arrêtée net. Et ça, c'est qui ? Ouh il avait pas l'air de rigoler tous les jours lui.

Après son petit discours, il fallait l'avouer, Charlie n'avait qu'une envie : lui répondre. MAIS. C'était pas le moment et contrairement à d'autres, elle savait qu'elle vivait dans le vrai monde et que, malheureusement, certains actes avaient des conséquences. C'était un de ces moments où il fallait mieux s'écraser... Sauf qu'apparemment, y'en avait un qui avait pas eut le mémo. En regardant l'homme se rouler par terre dans un rire hystérique, Charlie tourna la tête vers Ashly.

- Ok, je crois que je suis amoureuse.

Toute cette comédie qu'il faisait, Charlie en avait retrouvé le sourire. Par contre, il fallait vraiment mais vraiment qu'il arrête. Alors qu'il continuait à provoquer le tas de muscles après s'être relevé, la naine se dirigea vers Jean-Pascal, l'agitateur, le provocateur, l'animal (je ne suis pas fière de cette réf). Le temps qu'il finisse de parler, Charlie se trouvait devant lui, de toute sa petitesse et le regarda en souriant avant de lui poser sa main, gantée de caoutchouc, sur la gueule. Non, pas frapper, mais juste poser là, faire des ronds, bien lui faire sentir les produits ménagers qui avaient touché ses gants... Et elle lui faisait un massage de la face avec son gant. Peu importe qu'il essaye de s'enfuir, Charlie le suivait, la main levée, toujours en visant sa gueule.

En tout cas, en attendant, il pouvait moins parler, elle était entre Jean-Pascal et Barrett et elle avait l'air de donner une leçon à un incorrigible enfant en faisant ça. Alors, dédramatisons mes amis ? Ne tirons pas sur l'enfant ? Il sait pas ce qu'il fait, vraiment.

~
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Jeu 8 Déc - 4:05
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Après avoir finalement retrouvé le coin où patientait le vieux John, Tamara relâcha un souffle qu’elle n’avait pas remarqué retenir. Sans prendre le temps de souffler, elle s’empressa de vérifier l’état de ses amis et de s’assurer que tous allaient bien. John semblait étrangement calme, Colin gardait tant bien que mal une tête froide et Anar…
 
Un coup de feu retentit et, par réflexe, l’Allemande enferma dans un cocus protecteur John et Colin. Comme ça si la balle ricoche, seulement l’un d’entre eux allait se la prendre, et ça ne serait pas le vieux, ni le mécano. Heureusement, il n’en fut rien. Un lourd silence s’installa et Tamara libéra enfin ses deux compagnons de son emprise et, devinant presque la suite, remarqua qu’Anarchangel avait quitté sa place. La leader lâcha un juron et se mit à chercher la salle du regard à la recherche de son imbécile de collègue, croisant les doigts très fort pour qu’il ne se mette pas une fois de plus les pieds dans les plats. Évidemment, c’était trop demandé et tout juste comme le haut-gradé terminait son discours bien intimident, la jeune femme trouva un Anar qui se roulait sur le sol. Ce-dernier ne faisait que rire. Ce qui était si catastrophique, c’était que ce rire était moqueur, mais alors en puissance 5000. Cet idiot de grande gueule était en train de provoquer un haut-gradé armé !
 
Bon sang—Ugh, restez là.
 
Dépassée, Tamara amorça son approche d’un pas à la fois ferme et découragé. Elle ignora l’inconnue qui s’attaquait soudainement au visage du messager de son escouade, même si intérieurement elle lui était éternellement reconnaissante, comme cette concierge empêcherait le brunet de poser le moindre mot susceptible de l’enfoncer encore plus profondément dans le tas de merde où il s’était piégé. Tamara se campa devant le duo d’énergumène comme une lionne devant ses petits face à un prédateur, s’éclaircit la gorge et plongea un regard tant suppliant que confiant dans celui du haut-gradé provoqué. Elle parla d’une voix forte pour se faire entendre de tous.
 
Pardonnez mon collègue, il ne sait pas quand arrêter lorsqu’il s’énerve. Anarchangel fait partit de l’escouade Hotel et j’en suis la leader, Tamara Rheingold. Je suis prête à prendre la responsabilité de ses actes. Mais surtout, ne lui faites aucun mal. Elle s'abstint de dire cette dernière phrase à haute voix.
 
Sans le vouloir, le regard de la blonde était aussi provocateur que les propos du messager. Si quelqu’un oserait ne serait-ce qu’effleurer l’un des membres de son escouade, Tamara saura lui faire payer, et ce, même si ce quelqu’un était  un haut-gradé armé d’un flingue…
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Jeu 8 Déc - 23:38
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Stressed out and awkward.
ft. toujours les mêmes
April se sentait vraiment, vraiment mal-à-l'aise. Tout s'était passé très vite – trop vite.

Tout avait commencé avec l'arrivée de Chester. Les lumières s'étaient éteintes et April avait commencé à flipper. Panne de courant ? Mauvaise blague ? Son cœur avait commencé à battre à vive allure lorsqu'elle s'était imaginé le pire. Ou alors, un des rescapés a finit par perdre la tête et veut en finir avec la vie mais pas tout seul, parce que c'est pas drôle sinon et…
Chester – enfin, elle supposait que c'était lui – avait fait son apparition à ce moment là, la sortant de ses pensées. Il s'était mis sur son trente-et-un, se tenait droit et affichait son plus beau – hypocrite ? – sourire. April lui trouvait un air prétentieux et cliché, mais qu'importe, tant qu'il les gardait en vie, c'est tout ce qui comptait.

Elle avait plusieurs fois froncé les sourcils durant son discours. Sacrifié volontairement sa famille et ses proches ? April n'avait pas connu de séparation, de perte d'un être cher tel qu'un parent ou un proche lorsqu'elle était venue ici ; elle n'avait jamais connu ni parents, ni famille et ne le souhaitait pas. Si elle avait réussi à vivre sans jusqu'à aujourd'hui, c'est qu'elle n'en avait pas besoin, et elle n'en ressentait pas l'envie non plus. Mais, bien qu'elle ne sache pas ce que cela faisait, elle avait trouvé les paroles de Chester déplacées. Il avait d'ailleurs continué à dégueuler son hypocrisie et ses fausses tendresses lorsqu'un cri avait fait faire un deuxième arrêt à son cœur. Un rapide coup d’œil au malade à terre lui avait donné la chair de poule, et il ne lui en avait pas fallut plus pour qu'elle s'éloigne du mieux qu'elle puisse de la foule et du futur cadavre.
S'étant réfugié sous une des tables, April avait observé la scène qui se déroulait devant ses yeux : une grande partie des personnes présentes tentaient de sortir de la pièce par les portes que des gardes peinaient à garder fermées, Chester essayait de calmer tout le monde et de gérer la situation, une jeune femme tentait de soigner le mourant – ayant d'ailleurs été la seule à s'en approcher, April avait éprouvé un grand respect envers elle.

April n'arrivait pas à calmer son stress. Elle ne faisait que se gratter le dos de la main depuis qu'elle s'était assise, et son cœur continuait de s'affoler. Sa respiration était irrégulière, son corps entier tremblait. Il fallait qu'elle se reprenne. Inspire… Expire… Inspire… Expire… Elle était en train de se répéter ces mots afin de se calmer, les yeux fermés, quand un coup avait retentit dans la pièce.
Après un sursaut qui lui avait valut de se prendre le haut de la table, April avait immédiatement ouvert les yeux pour savoir d'où provenait le tir tout en posant ses deux mains sur le haut de la tête, gémissant légèrement. Elle s'était mise à fixer le coupable : un homme avec une forte carrure, musclé, le genre de personne que t'évites de trop chauffer, par prudence. La salle était devenue silencieuse, personne n'osait bouger. Les quelques mots qu'il avait prononcés avait bien été entendus par une majorité des personnes présentes.
Une majorité seulement puisque, comme s'y attendait April, il y avait eu ce garçon à l'air sympathique et jovial qui s'était montré bien têtu pour le coup en commençant à gueuler des provocations sans queue ni tête. Pourquoi fallait-il que chacun prouve sa supériorité aux autres ? C'était une réaction enfantine pour April. D'ailleurs, le fait que la leader de l'escouade Hôtel avait demandé à prendre la responsabilité de ses actes, après que Charleen lui avait donné une pseudo-claque, ne faisait que renforcer le côté enfantin d'Anarchangel – elle avait retenu son prénom.

Charleen. C'était la seule qu'elle connaissait ici pour le moment, et donc la seule avec qui elle se sentirait plus à l'aise et moins stressée si elle était à ses côtés. Même si elle ne l'appréciait pas beaucoup, elle ne voyait pas d'autres solutions pour faire descendre son rythme cardiaque et avoir une chance de sortir d'ici rapidement.
Ayant pour but de rejoindre la jeune femme, April avait entrepris de sortir de sa cachette. Malheureusement, tout ne s'était pas passé comme prévu. Au moment de se relever, ayant mal calculé le bord de table, elle s'était pris ce dernier dans le dos et avait renversé la table, et par conséquence la totalité ce qu'il y avait dessus. Les verres, les petits fours, les quelques boissons diverses, tout était maintenant par terre.

- Ouch.

April avait commencé à frotter son dos pour apaiser la douleur naissante, quand elle s'était rendu compte que l'attention était maintenant sur elle.
Merde.

Voilà où en était April à présent. La situation était inconfortable, son dos lui faisait de plus en plus mal – sûrement qu'elle aurait un bel hématome – et en plus, elle détestait gâcher de la nourriture.

- Je… Heu… P-pardon…
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Ven 9 Déc - 14:07
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
BLOODY


▬ PV l'essentiel

Elliot avait attendu que la fête batte son plein, que les corps des survivants suent étouffés par la chaleur, l'alcool et l'euphorie des plus enthousiastes. Chester se faisait désirer, alors le serveur empila des plateaux et alla en cuisine. Le plus gros des plats étaient terminés depuis peu alors que quelques uns s’affairaient autour d'une énorme gâteau, les traditions survivent à la fin du monde semblait-il.

Il se faufila discrètement derrière la porte du frigo, plus grand qu'un compartiment mais plus petit que le sas. Elliot n'avait jamais été claustrophobe, pourtant se retrouver dans un frigo géant n'avait rien de rassurant. Depuis la contamination et la quasi extinction de l'humanité, le jeune homme prétentieux se croyait invincible, s'il avait dû mourir alors son corps aurait servi de festin d'excellence à ces créatures plus d'une dizaine de fois, quand lui-même se demandait si leur chair était comestible.

Une deuxième porte au fond du frigo menait à un garde-manger, supposait-il, ou à une cave à vin improvisée pour l'occasion. Contrairement à la lourde porte du frigo, avec un système genre barre de bateau pirate - de ceux qui font rêver les gosses -, la deuxième porte avait une simple poignée actionnable manuellement. Elliot s'y précipita en se frottant les mains à l'idée d'une douche au champagne quand il fut plongé dans le noir. Il resta immobile. Quand l'attente se fit longue, l'arrivée d'une crampe le guettait, la lumière réapparut.

Les applaudissement et les sifflements qui parvenaient de la salle ne laissaient pas de doute sur l'événement que manquait le jeune homme. Des bribes du discours restaient compréhensibles, car la voix du président était clair et... jeune. Elliot retourna à son affaire. Plus vite il aurait fini, plus vite il allait pouvoir faire la connaissance de cet homme mystérieux. Il enclencha la poignée et poussa la porte. Bingo ! Il y avait bien de l'alcool. Une ou deux bouteilles ne manqueraient pas à la réserve personnelle de ce bon vieux Chester, une troisième non plus d'ailleurs. Elliot enleva sa veste et commença à vandaliser le stock. À la première bouteille, la voix de Chester évoqua les sacrifices faits pour le bien de la survie. Si d'abord l'image d'un Hannibal découpant calmement les morceaux de sa tendre bien-aimée pour l'offrir à ses hôtes fit rire Elliot, ce dernier se souvint de son propre « sacrifice ». Sa mémoire avait presque effacé se souvenir, qui ne lui paraissait pas plus réel qu'un cauchemar soulevant sa poitrine quand les sentiments alors éprouvés resurgissaient avec moins de violence.

Un cri se fit entendre, la voix charismatique s'était arrêtée. Tout le monde à ce jour pouvait prétendre avoir déjà entendu ce cri, celui de la terreur qui amorçait un mouvement de panique. Instinctivement, le voleur prit sa veste en baluchon et se rua vers la lourde porte menant aux cuisines. Malheureusement, il n'eut pas le temps, la vaine tentative de lancer la veste avec les cinq bouteilles pour stopper la porte ayant échoué. Au moins, le champagne s'en était sorti.

Non, Elliot n'était pas claustrophobe. Il était invincible. Un survivant. Un outsider. Un éclaireur qui connaissait les risques et n'hésitait jamais à les prendre. Il s'en sortait toujours. Ce n'était qu'une situation fâcheuse temporaire... lui disait sa raison, pendant qu'il ruait de coups la porte semi-blindée en criant de rage.


IMPORTANTS:
Elliot a trouvé son sauveur ! Donc ne le sauvez pas


© El'Riot
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE