Fuel du générateur
État du filtre à air

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
EVENT RP | L'anniversaire de Chester
le Dim 16 Oct - 20:56
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Une fête !? Ce monde était devenu suffisamment absurde pour donner vie à l'imaginaire de Jerry. Et bien que dans l'ensemble, les promesses fleuretaient avec la folie du quadra, certains détails n'en restaient pas moins le pur fruit de son imagination dérangée, comme la petite famille de canards qu'il jurerait avoir croisée dans le couloir... .
 
Tout juste passa-t-il les portes du réfectoire, qu'il hurla intérieurement de douleur. Il progressa jusqu'au responsable de cette hémorragie auditive et lui tendit l'un des rares vestiges de sa vie passée ayant survécu à l'apocalypse : un clé usb.
 
_" Pioche là-dedans avant de pousser toutes ces petites fourmis au suicide collectif. " Puis il disparut derrière un buffet, les pupilles dilatées d'envie et la bouche déjà pleine de petits fours.
 
Longeant les tables, il picorait chaque nouveauté et retrouver à chaque bouchée le goût des souvenirs du passé. S'il trouvait tout ceci louche ? Bien entendu ! Mais il laissait à d'autre la charge de s'inquiéter. Un peu comme ce groupe qu'il rejoignit, non sans apporter un plateau de nourriture avec lui.
 
Que venait-il faire parmi ces enfants spirituels du grincheux Carl Fredricksen ? Jerry n'en avait pas la moindre idée et douta terriblement de sa légitimité à y demeurer, jusqu'à ce que son absurdité n'efface sa dernière part de lucidité et ne lui impose de rester planté là, une lueur béate derrière ses lunettes rondes. Il agita alors un plateau de garlic bread sous les narines de la vampire.
 
_" Un peu d'pain aillé ? " La musique changea enfin et arracha un " Ah !" satisfait à Jerry, en accord avec son index levé pour dénoter cette bascule musicale.
 
Spoiler:
Squattage sauvage !
le Lun 17 Oct - 10:44
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

« Un peu d'pain aillé ?»
« DIANTRE COMMENT OSES-TU !? MA FAIBLESSE, MON TALON D'ACHILLE, MON NEMESIS. CHERCH'RAIS-TU PAR TON AFFRONT A ENGAGER LES HOSTILITÉS ?! JE VAIS T'ETRI- Ah, attends. Il y a d'la terrine avec ? »

La cataracte écarlate de Blanche entreprenait de remonter l'argent jusqu'aux verres circulaires, comme un saumon engagerait sa période de migration en avril. Si court fut son mouvement de tête engageant sa pêche à l'informations, nombreuses furent les questions à choir dans les filets de son esprit : Qui, pourquoi, comment ? Blanche songea un instant qu'elle venait de "pécho l'aggro" au mauvais moment. Val' s'était efforcée de prendre sur elle afin d'engager une sérieuse - & futile -conversation avec ses colocataires, mais sa toison fit une fois de plus office d'hameçon. L'houleuse fête aux insondables objectifs venait de jeter à sa face un drôle de poisson : Jerry. Le quadragénaire dont elle apprenait désormais l'existence joutait de son petit regard de folie avec Blanche, & si papy était relativement ordinaire, quelque détails marquèrent étrangement Valentine. Faux & large sourire, brin de folie aux oculaires, prestance endimanché d'un charisme aussi loufoque qu'inexistant : Quelque chose clochait chez le vieux loup de mers. Il y avait là une certitude qui naissait chez la petite Valentine. 

Vivre avec sa différence l'avait amené à côtoyer les habituelles curieux, à subir les railleries & moqueries des idiots. A endurer les regards & jugements toujours si similaires jusqu'à s'en lasser, jusqu'à en passer outre. Tellement & tant que l'indifférence pour les visiteurs du Zoo valentine était devenue réelle. Ce qui était à une époque un véritable calvaire était devenue sa meilleur arme : Il lui suffisait d'un regard, de quelque paroles, & Blanche savait séparer les génériques des marginaux. Si les derniers lui foutaient généralement la paix bien qu'elle leur trouvait un certain charme; les idiots du village bêtement curieux venant se satisfaire de leur conformité n'était devenue, quant à eux, que de grises interférences dans son monde de fantôme. Fausser le rire à leur plaisanteries, tourner à la dérision leur injures mécaniquement, ignorer leur regard instinctivement, ce n'était pas si difficile après tout. Il fallait juste jouer le jeu social, singer la conformité des relations. & Val s'y attelait toujours parfaitement. Son fidèle ice-block était son meilleur Firewall : il avait le charme de lui laisser évoluer avec insouciance dans cette univers à deux couleurs. Ne pas considérer les trois-quart de la planète autrement qu'à l'image de "Pnj" était sa solution pour être libre. Sa solution pour rester intacte.

Mais quid des autres ? Des marginaux ? Qu'en était-il des gens comme lui ? Comment réagir face à lui ? La fête monochrome battait son plein, & un marginal venait d’incruster un peu de couleur aux pans insipides & grisonnants des lieux. Suffisamment pour qu'une certaine fascination finissent par délier ses paroles. 

« Merde. Un véritable vampire. »
© El'Riot



Spoiler:

Hrp : You're welcome - D'autant que tu viens squatter notre petite chambre~ ! & mon dieu,je crois bien que Jerry fait partie de "ces" personnages que j'adore. 
le Lun 17 Oct - 15:05
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
- Okay, mais c'bien parce que c'est toi hein. Pour ton anniversaire. Même si c'est dans six mois.

Noph avait double raisons de sourire : l'entraîneur accepta sa demande et avait vu juste concernant son anniversaire. Pur hasard ou connaissance de cause ? Sa réaction instantanée fut un regard dans les yeux du gentil-homme accompagné d'un petit sourire. Petit, mais honnête et signe de reconnaissance. Malheureusement, à l'éloignement de Kasner en direction du buffet, son regard se déposa sur la table, tête légèrement penchée en avant, le sourire disparaissant rapidement. Trop rapidement.

Au bout de quelques secondes, trop habité par sa curiosité dominante, il releva les yeux de face pour voir en partie le reste de la salle de sa place, jusqu'à croiser du regard une jeune femme qui lui tira la langue. Blan..che. Blanche, son nom. Enfin, il suppose. En tout cas, cette petite grimace lui fit redonner un discret sourire -tout aussi honnête- jusqu'au retour de Kasner avec une sorte de bière sucrée, si on en croit l'inscription sur la bouteille, ainsi que quelques gâteaux. Plus que ce qu'il avait demandé; il le remercia d'un vif "Merci !" avant d'empoigner la bouteille et prendre une première gorgée en une demi-seconde à peine, si ce n'est moins... et ça avait plutôt bon goût.

- J'm'étais pas rendu compte comme cette vie limite notre vision des gens. On nous fait endosser un rôle bien précis, on restreint notre individualité et notre personnalité, on ne peut plus s'exprimer.. Du coup personne ne connait personne, car chacun joue un rôle en refoulant son véritable tempérament. Regarde Amy, par exemple, elle remplit son rôle de leader exemplaire et professionnelle, mais je suis sûr qu'avant cette connerie d'apocalypse c'était une jeune fille excentrique, sociale, qui sortait, s'amusait, se faisait des kiff sur tel ou tel gars avec ses amies..

Noph arrêta de siroter sa boisson, suite à quoi un silence de quelques secondes s'installa, le regard de Noph fixé sur la table.

- Les gens ont tendance à être pleins d'hypocrisie dans ce genre de situation.. Chacun se parle avec une grande once de respect mais tous seraient prêts à tuer et brûler les lieux pour retrouver leur famille et leurs proches.. C'est pas un bunker, c'est une arène ouverte.



Un deuxième court silence s'installa, son regard n'ayant toujours pas bougé, il replaça la bière au niveau de ses lèvres et avala une énième petite gorgée. En se grattant légèrement sous sa narine, il sentit un liquide au contact avec sa peau et le nez qui piquait. En mettant son doigt devant ses yeux -pas trop près quand même, celui-ci était bien rouge; son nez saignait. C'est une habitude, mais il se tourna et se mis dos à Kasner pour éviter qu'il le remarque et essuya ce qui coulait et ce qui avait coulé avec un des mouchoirs disposés sur le côté de son assiette.

le Mar 18 Oct - 22:05
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
_" Où cha ? " Demanda-t-il à Blanche, avant d'avoir terminé sa bouchée. Ses lunettes balayèrent de gauche à droite la salle, à la recherche dudit vampire. Ayant fait chou blanc, il s'approcha de l'albinos. " Dis, c'est contagieux ?" Lui confia-t-il, vraisemblablement inquiet.
 
Puis son regard s'attarda sur les bras de la jeune fille. Une incommensurable joie se dessina alors sur son visage... plus qu'à l'accoutumé. Son sourire s'élargit davantage, ses sourcils surpassèrent ses lunettes et son gosier gargouilla d'amusement.
 
_" Hihi, moi auss... ah non !? " Il se surprit tout seul de l'absence de tatouage sur son bras dénudé et la réjouissance disparut. N'avait-il pas eu un dessin juste ici ? Sous ses yeux ? Son doigt s'enfonça dans la chaire molle, tendant la peau sous la pression, à la recherche de sa chimère. Pourtant quelques points révélateurs marquaient le creux de son articulation. À défaut d'y laisser de l'encre, les aiguilles lui avaient dessiné une toute autre histoire. Caressant son bras, le regard vidé de ses réflexions habituelles, Jerry ne comprenait plus trop la situation, alors il préféra en changer. Et si son sourire s'était absenté l'espace d'un court instant, il revint aussitôt.
 
-" Cette coquine de musique nous a aguichés jusqu'à sa tanière, mais aucune trace du chef d'orchestre. Vous n'avez pas peur que ça vire au panier de crabes ? Clap clap ! " Mima-t-il avec ses mains, à l'attention du reste du groupe. À croire que Jerry ne semblait pas si déconnecté de la réalité que cela.
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
39
Date d'inscription : 04/08/2016
Age : 17
Crédits avatar/images : Je-sais-pas-son-nom by Toherrys ♥
18 / 25018 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Survivant du bunker
le Ven 21 Oct - 11:01

Identité
Personnage:
Spécialité: Garde de nuit
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin3904/08/201617Je-sais-pas-son-nom by Toherrys ♥
18 / 25018 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

Let's go to the Party

feat 300 inconnus et tout autant de boissons.




T'avais enfin réussit à te dégoter du papier et des crayons. Après maintes et maintes demandes - peut-être même quelques supplications mais ça tu ne l'avouerais jamais - l'un des hauts-gradés avait enfin accepté de te fournir un peu ce matos tant désiré. Alors toi, t'étais comme un gosse devant le sapin de Noël regorgeant de cadeaux. Enfin t'imaginais, t'avais jamais eu droit à la visite de ce bon gros bonhomme vêtu de rouge, t'étais pas assez sage sans doute. M'enfin oui, t'étais tout content et il ne t'avais pas fallu 2 minutes pour t'installer à une table dans la salle commune et commencer à griffonner. T'y avais passé des heures, assis là à reproduire sur le papier toutes les fantasmagories qui traversaient ton esprit d'un geste rapide, de mouvements fluides. Pour certaines esquisses, tu choisissais de passer plus de temps, revenir sur quelques traits imparfaits tandis que d'autres semblaient être faits d'un unique mouvement, en à peine quelques minutes.
Ca aurait pu aller ainsi jusqu'à ce que tu épuises tout le stock de documents que l'on t'avait aimablement fourni si un groupe de survivants n'était pas venu te troubler en hurlant qu'une soirée avait été organisée. Dans n'importe quelle autre situation, tu te serais levé pour aller coller ton poing dans le nez du malotrus qui avait eu le culot de te déconcentrer alors que tu avais enfin l'opportunité de laisser libre court à ton imagination, mais les circonstances étaient particulières. Une soirée ? Très rapidement, ce mot avait attiré l'attention de ta petite personne et tu avais tendu l'oreille pour en savoir plus. Les informations ne tardèrent pas à arriver, alléchantes. Tu choisis évidemment de te joindre aux festivités et parti immédiatement te préparer, toi qui finalement avait été informé si tard.

Tu te pointas un peu plus tard que les autres. Pas spécialement bien vêtu, tu gardais un vieux tee-shirt gris et un treillis noir qui avaient l'avantage d'être propres. Tes longs cheveux avaient été attachés, retenus par tes deux habituelles broches d'os et tu avais gardé à chacun de tes poignets ces bracelets que tu aimais tant.
La salle était bondée. Nombreux dansaient déjà, mais toi, tu étais davantage intéressé par ce qu'il pouvait s'étendre sur les longues tables. La nourriture, l'alcool. Parce que si l'alcool était en libre service, tu comptais bien en profiter toute la nuit, en solitaire ou non. Tu ne t'attendais pourtant pas à tant de mets, quoi que ce n'était pas pour te déplaire. La vision de tous ces amuses gueules te tira un sourire satisfait. Tu ne savais pas vraiment qui était ce Garry Chester, tu t'en fichais même, mais dieu que t'étais content qu'il ai prit un an. Ca te rappelais un peu ces soirées à l'improviste, où l'ami du cousin du meilleur pote de la soeur de la tante du chien organisait une soirée et où tu te pointais, profiteur, pour piquer un peu de bière et de médoc sans que personne ne te remarque. Enfin bière, c'était vraiment quand il y avait plus rien, c'était pas vraiment ton alcool favori. Par chance ce soir, les petits plats avaient été mis dans les grands, et même si ce n'était pas des grands crus servis dans ces verres de champagne - à moins que le rouge ne se serve dans d'autres récipients ? T'y connaissais rien toi - il y avait malgré tout n'importe quel alcool utile à un apéro digne de ce nom. Déjà, tu t'approchais, te servant un whisky brut et, te saisissant d'un feuilleté au fromage, tu te tournais enfin vers la population à la recherche d'un visage connu. Nouveau, il t'étais encore difficile de bien cerner chacun des survivants et de te souvenir du nom, prénom et rôle - la mémoire c'était pas ton fort - de chacun, toutefois certains te paraissaient familier. Quelques visages particuliers qui, même sans avoir eu l'occasion d'échanger avec eux, avaient au moins attirer l'attention. Il y avait parmi eux un roux borgne, tatoué sur l'épaule, ou une autre gamine à la chevelure brune qui se déchaînait sur la piste de danse. Peu désireux de te mêler à toutes ces âmes perdues qui tentaient d'oublier leur malheur par le sport, tu choisis ceux qui le noyaient dans l'alcool et t'approchais donc du premier, un saladier d'apéricube à la main. Ce truc là n'avait vraiment pas de goût, mais entre ça et les bâtonnets de légumes, autant profiter d'un peu de produits laitiers. Du calcium et de la vitamine D, pour des os solides !
Ce vieux souvenir manqua de te tirer un rire qui aurait pu te faire passer pour un parfait idiot lors de cette première approche. Te contentant d'un sourire, tu présenta finalement le plateau, ton verre dans la seconde main.

- Yoooosh ! Quiii veut des apéricube ?



© Nye-Hael sur Epicode
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin3904/08/201617Je-sais-pas-son-nom by Toherrys ♥
18 / 25018 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
le Dim 6 Nov - 22:42
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

« Cette coquine de musique nous a aguichés jusqu'à sa tanière, mais aucune trace du chef d'orchestre. Vous n'avez pas peur que ça vire au panier de crabes ? Clap clap ! »
« M"dîtes pas ça, z'allait m'faire flipper.. A croire que c't'un trap'. »

Valentine avisa les lieux de ses prunelles d'azures, écoutant d'une oreille fugace ce que ses deux futurs coéquipiers complotaient. De leur paroles, rien ne s'exfiltrait de très intéressants, ou du moins, en surface. Un peu à l'image de cette fête qui, en apparence, n'était que banalité, ou pire, mondanité. Une horreur qu'elle supportait & qu'elle appréciait finalement. Ce n'était pas vraiment son truc, les fêtes. Blanche y voyait toujours une forme de déchéance organisée, dans un prétendue accord tacite où chacun acceptait d'être plus con qu'à l'habitude. On se relâche le temps d'un soir, pour oublier la merde qui nous accule. Sacré hypocrisie, les fêtes. Outre ça, le vieux comte n'avait pas tort : Effectivement, il n'y avait aucun signe de vie du fameux boss final, pas la moindre trace de ce fameux Chester. Nada. Le néant.

« La fatuité dans son plus beau draps. Le boss roule sa roulotte sans même chercher à profiter du voyage. A croire qu'il préfère rester dans un coin à broyer du noir ou..»

Et à ce dernier mots, sonnant comme une coïncidence tragique, les lieux perdirent leur vie. La musique dérailla pour se couper brusquement, plongeant la fête dans un silence musical glacial. Quelque secondes lui suffirent à capter l'attention de bon nombres, aguichés par ce moment d'absence, ce moment où la volupté ambiante s'était brisée, pour enfin débuter son sinistre acte. Subitement, la musique reprit d'un tout autre ton, d'une tout autre ambiance. Dans ce moment hors du temps, qui s'apprêtait à muer la soirée, les lumières, d'un concert similaire, vinrent à mourir, & sans un quelconque prévis, laissèrent la pièce se nimber d'un voile de ténèbres. Si quelqu'un cherchait à capter l'attention, c'était au moins réussie en ce qui concernait la nacrée. 


« ...vous déconnez, là ?  »
© El'Riot
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 9/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 1
LEURRES 0
BANDAGES 2
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- SNIPER 1
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- Mossberg à Canon Scié
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Masculin
126
Date d'inscription : 16/06/2016
Age : 22
Crédits avatar/images : Flickr de Neohypofilms
190 / 250190 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Bravo
le Dim 13 Nov - 13:41

Identité
Personnage:
Spécialité: Éclaireur
Niv. 19/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 1LEURRES 0BANDAGES 2APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- SNIPER 1ACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- Berreta M9I- Mossberg à Canon SciéJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin12616/06/201622Flickr de Neohypofilms
190 / 250190 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

  
Un anniversaire pas comme les autres

  

      
  

  

J'avais eu vent qu'une fête en l'honneur du Grand Bienfaiteur allait avoir lieu. En temps normal, j'en aurais profité pour passer une soirée tranquillement et tenter de dormir le plus possible, mais là, ce n'était pas possible. Déjà parce qu'une telle occasion, ça n'arrivait quasiment jamais mais aussi parce que j'avais faim. Aussi bête que cela puisse paraître, avec mes horaires légèrement en décalé de ceux du bunker, l'heure du repas habituel n'était pas encore arrivée. C'est donc plus par obligation que pour toute autre raison que je m'étais fait à l'idée de m'y rendre. Bien évidemment, il était hors de question que je fasse un quelconque effort sur ma personne et que je me plie à quelconque règlement spécialement établi. Toutefois, pour marquer l'occasion, je pris la peine de me mettre une cravate en plus de faire l'effort de porter un jean, mais rien de plus.

Une fois rendu sur place, je devais bien avouer que je fus surpris. C'était la première fois depuis des lustres que je voyais autant de monde rassemblé en un si petit endroit. Et bien entendu, cela me mit mal à l'aise. Je n'eus même pas le temps d'y réfléchir qu'une jeune femme me prit par le bras et m'invita à danser. C'était un peu brusque, mais bon, au moins, cela me changerait les idées... Je fus stupide de le penser. La première danse finie, une autre dame m'invita pour que je l'accompagne sur la prochaine. Puis ce fut le tour d'une autre et d'encore une autre et ainsi de suite pendant presque une heure. Sans m'en rendre compte, je fus bientôt entouré de toute une clique de femmes qui n'attendaient qu'une seule chose : pouvoir se tenir dans mes bras le temps d'une danse, le véritable enfer. Qu'avais-je fait pour me retrouver embarqué dans une telle situation ? Et surtout, pour qui ou pour quoi me prenaient-elles ? D'accord, je savais bien danser -en partie grâce à la capoeira-, mais je n'étais en rien un danseur. L'idée qu'elles me prenaient pour une sorte de jouet me traversa l'esprit lorsque je me remémorais que je n'étais vêtu que d'un jean et d'une cravate, mais tout de même... La fête avait des effets aggravants puissants si c'était effectivement le cas.

Par chance, je finis par réussir à m'échapper en feignant que j'étais fatigué. Moi qui voulais simplement manger quelque chose puis repartir, voilà que c'était tombé à l'eau. Peut-être que la cravate était de trop. Dans tous les cas, les choses ne s'arrangèrent pas vraiment puisque c'est au même moment que les lumières se coupèrent. Il n'y avait que deux raisons à ce qu'un tel évènement arrive : ou bien le Grand Bienfaiteur allait faire son entrée ou bien un problème d'une envergure pas vraiment imaginable venait de nous tomber dessus. J'espérais sincèrement que c'était le premier cas qui était en action... D'autant plus que, sans vraiment savoir pourquoi ni comment, je venais d'apercevoir la seule personne avec laquelle être dans une telle fête ne me dérangerait pas. Décidément, le hasard me mettais toujours sur son chemin.
  

Niv. 19/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 1LEURRES 0BANDAGES 2APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- SNIPER 1ACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- Berreta M9I- Mossberg à Canon SciéJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin12616/06/201622Flickr de Neohypofilms
190 / 250190 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
154
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 20
Localisation : Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.
Crédits avatar/images : Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
7 / 2507 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Survivant du bunker
le Dim 13 Nov - 15:20

Identité
Personnage:
Spécialité: Cuisinier
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7DEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin15412/11/201620Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
7 / 2507 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


❝Et c'est encore pour Bibi❞

Episode oav 1 : L'anniversaire de Chester

Ash & le reste du monde


R-I-D-I-C-U-L-E. Pour moi, cette fête rimait clairement avec foutage de gueule. Tout en voyant les petits fours se faire engloutirent j'évaluais les pertes de notre précieux stock et le nombre de mission à l'extérieur qu'on allait devoir organiser pour remettre les compteurs à zéro. C'est clair, ça rigolerait moins quand le menu de la cantine affichera "Patates" pendant plusieurs semaines. Le pire dans tout ça, c'est que ce n'est pas auprès de la direction que sa gueulera, mais chez nous, à la cuisine. 

- Quel bordel.

Voilà officiellement deux jours que j'étais plongée dans ce bordel sans nom de fête d'anniversaire. Le premier jour, lorsqu'on nous a fourré le menu à réaliser, j'ai cru m'étouffer sur place. J'ai bien essayé de négocier une baisse des aliments utilisés mais rien à faire. Etant donné que, bon, d'après nos saintes élites, ce n'était qu'une fête d'anniversaire, une exception. Réponse cruelle, quand, un mois plus tôt on m'a gentiment dit d'aller me faire foutre pour mon minuscule goûté d'anniversaire de l'un des gosses du bunker. Enfin, c'est sûr que la fête de Monsieur le président est sûrement plus importante que celle d'un orphelin qui ne demandait qu'a passer une chouette après-midi avec ses amis. A contre cœur, donc, nous avions le lendemain passé la journée en cuisine à préparer petits fours, tartes, plateaux de fromages et autres fantaisies. Et loin de nous avoir foutu une pression monstre on nous avait, aussi, demandé d'assurer le service. J'vous ai dit qu'on nous exploitait pas mal ici ?

Enfin, nous y étions, à la fête de l'année. Les gens riaient, dansaient. Certaines têtes me revenaient, d'autres pas. Faut dire que je sors rarement de ma cuisine. Depuis le début de la soirée, deux bouteilles de bières, une de rhum et une poignée de canapé à la sardine, avaient disparu. Les nouveaux arrivés en renfort pour aider au service étaient les premiers sur la liste des suspects mais je n'avais absolument pas le cœur à aller jouer les flics. Ce n'est pas tous les jours qu'on avait l'occasion de se mettre de l'alcool de côté et je ne me sentais pas de faire ma moralisatrice à deux balles alors que je m'étais moi-même mise une bouteille et deux bonnes part de gâteau de côté.

Armée d'une tenue plutôt sobre constituée d'une de mes fidèles chemises, d'une jupe style tailleur et d'une paire de talons hauts (je te déteste Lou) j'arpentais les tables, embarrassants et remettants en place les différents éléments que la bande de fêtards avaient un malin plaisir à éparpiller de façon anarchique. J'en étais à mon quoi... Quinzième allé retour quand Lou me sauta dans les bras.

- Ash ! Ash! Viens danser !
- Je ne peux pas Lou. Je bosse moi. Retourne danser avec les autres gamins. Et 23h au lit.
- Mais Ash...


Clairement, je ne pouvais pas supporter de voir sa petite bouille rose se décomposer. Je suis faible. C'est clair. Je devrais être plus sévère avec elle mais je n'y arrive tout simplement pas. Alors, soupirante, je remit donc mon plateau sur la table et me laissa entraîner sur la piste sans trop savoir quoi faire parce que clairement... La danse, c'est pas mon truc. C'est donc droite comme un poteau, immobile, que je regardais ma petite sœur se trémousser sur la piste pendant que moi... Bah, je devais avoir l'air d'une belle plante verte.



Code pour Nagisa





Take It All
Fiche de lien/Journal/RPs-Fiche de présentation
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7DEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin15412/11/201620Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
7 / 2507 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
213
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Dans le local à balais
Crédits avatar/images : Avatar : 1 million- Loish
Sign : Witcht-Art-Challenge - Mashiiro

85 / 25085 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Survivant du bunker
le Dim 13 Nov - 16:02

Identité
Personnage:
Spécialité: Ménager
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenu21319/10/2016Dans le local à balaisAvatar : 1 million- Loish
Sign : Witcht-Art-Challenge - Mashiiro
85 / 25085 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
  • Des gens
  • Trop de gens
Hashtag Party Hard
Une fête ? Où ? Quand ? Pourquoi ? On s'en foutait de la dernière question, à vrai dire... ENFIN une fête, et quelle fête... Charlie avait passé les vingt derrière minutes à dire, à tous ceux qui avaient le malheurs de passer près de sa chaise et se laisser agripper : "La glace m'a tuer". Oui, avec la faute. Pour la référence. Comment ça on entend pas les fautes à l'oral ? Elle s'était gavée de glace et se décomposait sur une chaise, dans un coin, pendant que les autres dansaient et foutaient un bordel pas possible. Et qui allait nettoyer tout ça hein ? "PAS MOI" criait la petite voix dans la tête de Charlie. Laquelle ? Oh celle que tu veux, ça n'a pas vraiment d'importance.

La tonne de glace passée au stade inférieur, c'était le lâché de la bête... Tremblez mortels, Charlie se lève de sa chaise. Et dieu sait qu'elle est petite et passe complètement inaperçue dans cette foule. EH BAH PAS POUR LONGTEMPS. Enfin dans son élément, Charlie était déchaînée. Un peu comme sur le gif ci-dessus. La grâce, la beauté, l'hymne à la vie incarnée.

- Non je ne fais pas une crise d'épilepsie mais merci pour le regard concerné.

Cria-t-elle à son voisin de dancefloor. Il va sans dire que celui-ci s'éloigna peu après. Peu importait le genre de musique qui passait, Charlie était à côté de la plaque mais elle était heureuse. C'est ce qui comptait. C'était elle, on la changeait pas.

Au bout d'un moment, la naine attrapa un gens au hasard pour l'entraîner sur la piste. Ce gens avait un sexe à définir, elle le connaissait ou peut-être pas.... Mais en tout cas, il ou elle ne bougeait pas assez à son goût, alors c'était sa façon de lui donner un coup de pied au cul. Bon, il faisait noir, elle avait bu, la personne lui pardonnera bien si elle la reconnaît pas de suite hein...

En tout cas, si cette personne ne la connaissait pas encore, il devait se demander qui était cette tarée avec un tablier, des gants en caoutchouc et des couettes... Oui, elle avait oublié d'enlever sa tenue de travail. Oops ?
Je serai ravie que quelqu'un se désigne pour être cette pauvre personne dont je parle =')




Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenu21319/10/2016Dans le local à balaisAvatar : 1 million- Loish
Sign : Witcht-Art-Challenge - Mashiiro
85 / 25085 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
154
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 20
Localisation : Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.
Crédits avatar/images : Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
7 / 2507 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Survivant du bunker
le Dim 13 Nov - 19:04

Identité
Personnage:
Spécialité: Cuisinier
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7DEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin15412/11/201620Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
7 / 2507 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


❝Une plante verte qui twerk❞

Episode oav 1 : L'anniversaire de Chester

Ash & le reste du monde


Cette espèce de malaise, cette espèce d'impression de n'être clairement pas à ma place et d'avoir l'air d'une cruche ne me quittait pas. Et non, je ne dis absolument pas ça parce que je suis, en ce moment même, le seul être vivant immobile sur la piste de dance entourée d'une bande de mômes trop contents de faire leurs premiers booms. Je voyais Lou danser telle une furie sur la piste, balançant ses bras, excisant des pas sans queue ni tête. Elle avait l'air d'une folle, mais personne ne s'en inquiétait, elle paraissait libre et d'une certaine façon, je l'enviais d'arriver à se lâcher à ce point. Peut-être est-ce là le seul avantage à être un gamin. Vous pouvez faire n'importe quoi, ça passe.

Mon regard dériva vers le fond de la salle, vers la porte de la cuisine et de la salle de réserve. Ouais, je serais mieux là-bas. Aucun doute là-dessus. Au final, de quoi je me plains ? Ce n'est pas si mal de passer sa soirée à servir des verres et à enfourné des minies tartelettes apéro. Ce n'est pas si dramatique de bosser jusqu'à l'aube et de passer ensuite sa matinée à ranger avant d’enchaîner sur une nouvelle journée de boulot. Ouais, c'est cool de se saouler la gueule en douce dans sa chambre et de profiter tranquillement des basses, bien tranquillement, devant sa casserole. Ouais. C'est ça. Tout me serait mille fois plus agréable que de rester là, plantée au milieu de cette piste les bras ballants.

Et pour Lou ? Bof, de ce côté-là, pas besoin de s'en pas. Elle serait tout le long avec les autres enfants et je savais pertinemment que les rares mères de famille du bunker ne laisseraient le petit groupe de marmot se foutre dans la merde. Ouais, ça se passerait bien.

- Lou ? Lou ! Je me casse, on est surchargé de boulot. On dansera toutes les deux une autres fois.

C'est ça. Un sourire, on tourne des talons, on avance, on se taille et...

- Mais qu'est-ce que...


Alors que le bord de la piste était à peine quelques millimètres de moi, je sentis une main m'agripper, me tirer en arrière et m'entraîner de nouveau sur la piste. Ni une, ni deux, me voilà de nouveau entourés de gens torchés qui dansent et en prime, ballotter dans tous les sens par... Par qui en fait ? Son visage ne me disait rien. Pourtant, elle ne passait pas inaperçue armée de ses deux couettes et ses gants. C'était qui au juste, un des raz de labo du quatrième ? Je n'en savais foutre rien et difficile de voir, mais j'avais la désagréable impression que je ne couperais pas à la séance de twerk sur la piste de danse. Bon, puisqu'on est là.

- Whou. J'sais pas qui t'es au juste, mais t'as l'air bien. Si tu me lâche, j'peux t’amener gerber au chiotte, t'auras la tête plus clair après.

Tentative subtile de quitter la piste. On y croit. Sinon... Pour la première depuis ma dernière grosse soirée alone (comprenez torché au possible) je devrais bouger mon train arrière sur de la musique.


HRP : C'est avec plaisir que je balance Ash à tes soins demoiselle lady Manson


Code pour Nagisa





Take It All
Fiche de lien/Journal/RPs-Fiche de présentation
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7DEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin15412/11/201620Entre quatre murs de béton... Mais je le vis bien.Kirishima Touka/Tokyo Ghoul
7 / 2507 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
46
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 19
Localisation : Devant un punching ball
50 / 25050 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Hotel
le Mar 15 Nov - 4:22

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin4611/08/201619Devant un punching ball
50 / 25050 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Debout, face au mur de son compartiment, Tamara terminait de remonter sa fameuse tresse tombant sur le côté au-dessus de sa tête pour venir former un semblant de chignon. Elle observait son reflet dans la carcasse d’un miroir que Colin avait fixé au mur et sur lequel Anar avait réussi à se couper chacun de ses dix doigts. Une fois avoir terminé de se coiffer tant bien que mal, l’allemande fit un rapide balayage visuel de sa tenue. Les seuls vêtements un moindrement chic que Tamara avait en sa possession étaient finalement ce que jamais vous n’auriez cru la voir porter : Une robe. Oui, une robe. Une robe dont la jupe s’arrêtait aux genoux et dont les manches étaient inexistantes. Un col serré venait rappeler que la pudeur existe en ce monde. Très simple, entièrement colorée d’un bleu-vert mat, ce morceau de tissus épais était fait pour donner un look propre et mature à la femme qui déciderait de l’enfiler. Autrefois, cette robe lui allait à merveille. Cependant, depuis ce jour fatidique, Tamara Rheingold n’était plus la jeune fille qu’elle était ; ça, non ! Aujourd’hui, elle était devenue une femme forte et responsable. Il n’y avait qu’à la regarder marcher dans le couloir pour remarquer qu’elle était faite de fer ! De cela, la leader en était fière. Mais pas ce soir. Ce soir, son apparence plus féminine lui manquait un peu… Difficile de sembler mignonne avec des muscles aussi prononcés !

Tamara soupira en secouant lentement la tête, préférant abandonner ses complexes dans un recoin sombre de sa pensée pour venir se concentrer sur les vraies raisons qui l’ont convaincue de s’habiller d’une pareille tenue.  L’anniversaire du président du bunker se fêtait ce soir et, dans toute sa bonne volonté, l’allemande était parvenue à convaincre le reste de son équipe à s’y présenter avec elle. Son argument :

Nous en avons tous besoin. Anarchangel, je sais à quel point tu as besoin de dépenser ton énergie et, Colin, je crois que tu as grandement besoin de te changer les idées.

Pour elle-même, Tamara répondait à l’appel de la nourriture. Mais ça, elle n’en parlait pas. C’est donc une fois tous prêts que l’escouade Hotel quitta ses chambres en direction de la fête d’anniversaire de Chester. La nouvelle s’était répondue extrêmement rapidement, laissant penser que la salle sera probablement déjà comblée. Et bien sûr, elle l’était bel et bien. Une fois arrivé, la blondinette se sépara de son petit groupe de camarades afin de faire le tour de la salle. L’ambiance était festive, joyeuse… Cela faisait un moment qu’elle avait vu des gens sourire, et cela la fit sourire aussi. Après quelques minutes, la leader attrapa une assiette, la remplit de nourriture et s’installa sur une chaise afin d’engloutir son repas. Cette soirée promettait d’être agréable !

Köstlich!



Spread my words like fire
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin4611/08/201619Devant un punching ball
50 / 25050 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
213
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Dans le local à balais
Crédits avatar/images : Avatar : 1 million- Loish
Sign : Witcht-Art-Challenge - Mashiiro

85 / 25085 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Survivant du bunker
le Mar 15 Nov - 19:39

Identité
Personnage:
Spécialité: Ménager
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenu21319/10/2016Dans le local à balaisAvatar : 1 million- Loish
Sign : Witcht-Art-Challenge - Mashiiro
85 / 25085 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
  • Des gens
  • Trop de gens
Hashtag Party Hard
La personne qu'elle avait saisi au passage, à entendre sa voix, était une femme. Et elle n'avait pas l'air bien en joie. Pourquoi ? C'était la teuf ! Fallait en profiter, ça allait pas durer et bientôt on allait retourner à nos pauvres, misérables vies, à faire des boulots de merde pour que tout le monde puisse survivre à ce monde de merde qui avait décidé depuis bien longtemps de tous nous exterminer jusqu'au dernier ! #penséejoyeusedujour

En l'entendant à peine lui proposer d'aller se vider aux toilettes, Charlie arrêta sa danse nette, le regard plein d'incompréhension, dirigé en plein dans celui de... Elle avait sûrement un nom.

- Hey ! Je suis pas bourrée, je suis pompette, nuance... Et puis je suis aussi comme ça sobre.

Là, elle devait pleurer intérieurement la blondinette. Ou les larmes pouvaient couler au moment juste après, celui où Charlie se remit à sauter et agiter ses mains gantées, tenant toujours celles de l'inconnue. Fallait la faire bouger. C'était pour son BIEN.

- Lâche toi ! Tu retrouveras ton boulot et tes petites habitudes monotones bien assez vite ! Et puis faut te servir hein ! Parce que, ma pauvre, t'as pas noté sur ton calendrier la prochaine fois qu'on ressortira les bouteilles !

Et elle se marrait. Fallait bien l'avouer, ça faisait un moment que l'alcool était pas passé par là, mais la grenouille sauteuse avait pas tort... Dans combien de temps allait-on ressortir le fameux liquide qui pique ? C'était une opportunité qu'il fallait saisir. Enfin, si t'étais majeur et vacciné, ou proche de l'être hein. Les enfants étaient même pas capables d'apprécier, alors pourquoi partager !

- Enfin, si t'es si pressée de ne pas profiter... Charlie lâcha les mains de... Elle avait toujours un nom, et se mit en position de "haut les mains"... Couuuurs, tu es libéréééée, délivréééée... J'ai jamais aimé cette chanson de toute façon.

D'ailleurs, elle ne passait pas, cette chanson. Quel miracle.
Charlie avait envie de faire un solo, comme ça, monter sur la scène qu'il ne semblait pas avoir, dédicacer une chanson... Mais il n'était pas là. En tout cas, pas à sa connaissance. C'était nul. Elle allait l'engueuler à son retour. Oh, et puis y'avait sûrement pas le bon karaoké...
Merci de m'avoir prêté Ash, j'apprécie 8D
[/color]




Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenu21319/10/2016Dans le local à balaisAvatar : 1 million- Loish
Sign : Witcht-Art-Challenge - Mashiiro
85 / 25085 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE