Fuel du générateur
État du filtre à air

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
EVENT RP | L'anniversaire de Chester
avatar
Niveau : Niv. 3
Espace inventaire : 7/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 1
MÉDICAMENTS 0
FLAREGUN 1
Torche Incandescente 4
VISION NOCTURNE 0
GILET 1
GRENADE FRAG 2
BANDAGES 2
MUNITIONS INCENDIAIRES 0
GRENADE FLASH 2
Corde 1
M- HK417 Custom (Wayne)
CROSSE- UBR
VISEUR- Red dot
POIGNÉE- AG-44S
SOUS- Lampe tactique²
DEVANT- Silencieux N3
M- Hachette
S- Jericho 941
I- Mossberg à Canon Scié
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Objet de quête obtenu
Sexe : Masculin
215
Date d'inscription : 08/09/2016
Localisation : N/a
Crédits avatar/images : Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
202 / 250202 / 250

96 / 17596 / 175

3 / 103 / 10

Escouade India
le Ven 7 Oct - 1:11

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
Niv. 37/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 1MÉDICAMENTS 0FLAREGUN 1Torche Incandescente 4VISION NOCTURNE 0GILET 1GRENADE FRAG 2BANDAGES 2MUNITIONS INCENDIAIRES 0GRENADE FLASH 2Corde 1M- HK417 Custom (Wayne)CROSSE- UBRVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AG-44SSOUS- Lampe tactique²DEVANT- Silencieux N3M- HachetteS- Jericho 941I- Mossberg à Canon SciéJERRICAN 0CIGARETTE 0Objet de quête obtenuMasculin21508/09/2016N/aGabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
202 / 250202 / 250
96 / 17596 / 175
3 / 103 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Going Rampant - Opening
Wayne observait rapidement la foule, il reconnaissait quelques têtes plus ou moins familières, sans pour autant pouvoir mettre un nom sur les visages qu'il croisait. Il devait avoir facilement une centaine de personnes présente pour célébrer l’anniversaire de l'illustre " Président " mais il y avait quelque chose qui clochait.. 
Il n'y avait jamais eut autant d'activité et de bonheur au Bunker, et malgré cela, quelque chose n'allait pas et visiblement, personne ne semblait le remarquer. 

Il y avait plusieurs gardes armées aux 4 coins de la salle, chose plus ou moins logique étant donné qu'alcool et foule en délire ne faisait jamais réellement bon ménage.. 

Wayne était peut être borgne, mais celui-ci voyait parfaitement ce qui était entrain de se profiler au nez et à la barbe des survivants.

Était-il parano ?
Assurément, mais dans un monde post-apocalyptique, dans le fin fond d'un Bunker non gouvernementale ou toute sexualité est proscrite et ou le moindre haut gradé est capable de foutre en l'air toute votre vie. La véritable question serait plutôt était-il assez parano ? Clairement pas. 

Dans le temps il n'était pas rare pour lui de dormir avec un 9mm sous son oreiller, fut un temps, il n'arrivait même plus à trouver un quelconque réconfort dans un lit, au point qu'il lui arrivait de dormir dans une baignoire en chien de fusil. 
Certains dirons probablement que c'est lamentable. 

D'autres dirons que c'est de la paranoïa, tandis que certains dirons seulement que c'est de la peur. Pendant plusieurs mois, les psychologues de l'armée ont examinés Wayne sous toute les coutures, ont creusé son passé, ont tout fait pour tenter d'expliquer son attitude et son stress, la plupart ont déduit que celui-ci avait peur. Cependant un cheval enfermé dans son stalle de départ n'a pas peur. Il se  tient simplement prêt à courir. 

Wayne restait planté là, devant sa coéquipière, la regardant de la tête aux pieds. Pour autant qu'il se souvienne, De-Anh était toujours présente avec lui depuis son arrivé au bunker, c'était le genre de femme toujours présente et qui était capable d'illuminer une pièce par sa simple présence, le tout couplé à une bouche pulpeuse à rendre les hommes idiots.
En l’occurrence elle avait l'air autant enchantée que lui par cette soirée, mais tout deux savaient qu'une opportunité pareille ne se représenterai pas tout les jours. 

Machinalement, Wayne saisissait le verre tout en esquissant un large sourire à sa complice.
« A toi » dit-il en levant son verre en direction de De-Anh pour trinquer avec elle.




.
Niv. 37/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 1MÉDICAMENTS 0FLAREGUN 1Torche Incandescente 4VISION NOCTURNE 0GILET 1GRENADE FRAG 2BANDAGES 2MUNITIONS INCENDIAIRES 0GRENADE FLASH 2Corde 1M- HK417 Custom (Wayne)CROSSE- UBRVISEUR- Red dotPOIGNÉE- AG-44SSOUS- Lampe tactique²DEVANT- Silencieux N3M- HachetteS- Jericho 941I- Mossberg à Canon SciéJERRICAN 0CIGARETTE 0Objet de quête obtenuMasculin21508/09/2016N/aGabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
202 / 250202 / 250
96 / 17596 / 175
3 / 103 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Masculin
112
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 21
Localisation : Fougères
Crédits avatar/images : Guweiz
161 / 250161 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Echo
le Ven 7 Oct - 16:10

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin11227/08/201621FougèresGuweiz
161 / 250161 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
On m'as dit que y'as des petits fours !
ft. toi, toi et toi aussi


« Mais ! Que fais-tu sous cette table gamine ? »


Cet accent.. C'est bien...


Je sorti doucement ma bouille de sous la table pour découvrir Nikolaï, je lui offris un doux sourire, je l'aimais bien, à vrai dire, j'adorais son accent. J'aurai adoré vivre en Russie. Je posais ma main sur le coté de ma bouche et lui murmura quelques mots:


" La gamine, elle t'emmerde "


Je le gratifia d'un clin d'oeil moqueur.


« Du coca, c'est ça ? »


J'hochais doucement la tête en guise de réponse, et me remit à dévorer le contenu de mes petits plateaux. Une bouteille de Pepsi apparut devant moi, je la pris et la jeta sur la table.


« Désolé, plus de coca. »


Hors de question que je boive ce truc, déjà que je me cantonnais au soda... J'aurais tellement aimé avoir de l'alcool, du whisky, de la vodka n'importe quoi... 


« Mais sinon, tu ne m'as toujours pas dit ce que tu fais sous la table. »


Une odeur me titilla l'odorat, une odeur forte, une odeur de vodka, je sorti rapidement de ma cachette pour venir renifler son verre.


" Je voulais bouffer sans avoir à parler au gens, par contre j'ai changé d'avis, c'est ça que je veux ! Et pas juste un shooter ! "


J'étais accroupi devant lui, les mains posées sur ses jambes alors que je m'enivrais de ce parfum si magique.




Fiche Perso
Fiche de liens/RPs en cours
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin11227/08/201621FougèresGuweiz
161 / 250161 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 2/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
TOOLBOX 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- Matériel informatique
ACC- Aucun
ACC - Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- Couteau de Cuisine
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
CADEAU 1
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Masculin
123
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : Ici
55 / 25055 / 250

52 / 17552 / 175

0 / 100 / 10

Survivant du bunker
le Ven 7 Oct - 22:47

Identité
Personnage:
Spécialité: Hacker
Niv. 12/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0TOOLBOX 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- Matériel informatiqueACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Couteau de CuisineS- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMECADEAU 1CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin12328/08/2016Ici
55 / 25055 / 250
52 / 17552 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.


L'anniversaire de Chester
« Je voulais bouffer sans avoir à parler au gens, par contre j'ai changé d'avis, c'est ça que je veux ! Et pas juste un shooter ! »
J'agitai mon shot devant son nez avec un air moqueur puis je le bu cul-sec :
« Tu es trop jeune pour boire de la vodka à la bouteille petite. Mais bon, à part mon collègue, t'as plus rien à perdre. »
Je me levais donc pour encore une fois aller au buffet et piquer discrètement une bouteille de vodka. Puis je m'arrêtai quelques secondes en observant autour de moi. Qu'est-ce que le président cherchait à faire avec cette fête... que se passait-il... J'avais une forte envie de jeter un coup d’œil aux caméras, pour m'assurer que tout allait bien. Toute cette poudre aux yeux, ce gâchis de nourriture, qu'est-ce que ça cachait ? Je reconnaissais quelques visages, notamment celui de... De-Anh Lynch ? Je n'étais pas sûr du nom. Et celui qui l'accompagnait... Un chef d'escouade je crois, Wayne quelque chose. Une entraîneuse que je voyais de temps en temps, en train de parler avec ce cher Noph. Je l'aimais bien ce gamin. Toujours dans sa bulle mais c'était très intéressant de parler avec lui les rares fois où je n'avais pas de travail (pour peu qu'il remarque que je lui parle). Quelle musique pourrie... C'était à en regretter les cœurs de l'Armée Rouge... Bref. Je retournais voir mes compagnons Russes en leur disant où j'étais. Puis je revins vers Elia :
« T'en a mis du temps dis donc ! 
- Tu n'avais cas y aller toi même. »
Je lui tendais un gobelet rempli de ce poison qui consumait à petit feu tous ceux qui en buvaient, avec une petite réticence quand même.
« Merci ! » me fit-elle avec un grand sourire. Je l'aimais bien cette gamine, sa présence m'appaisait.




"Say my name"
"My name" OLOLOOOL      
Niv. 12/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0TOOLBOX 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- Matériel informatiqueACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Couteau de CuisineS- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMECADEAU 1CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin12328/08/2016Ici
55 / 25055 / 250
52 / 17552 / 175
0 / 100 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- Poing Américain
S- Berreta M9
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Masculin
63
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Temple du swag !
16 / 25016 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Alpha
le Sam 8 Oct - 5:51

Identité
Personnage:
Spécialité: Mécanicien
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin6329/08/201617Temple du swag !
16 / 25016 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Anniversary
William avait été réveillé par un bruit sourd, un bruit que les murs du bunker refusaient de faire passer, néanmoins, ce léger bruit avait attiré l'oreille de William, ce bruit l'avait sortie du lit dans lequel il somnolait. En montant au niveau -2, ce bruit se fit plus intense, de la musique. Depuis qu'il était ici, c'était la première fois qu'il entendait de la musique. Plus il avançait, plus le son de la musique devenait plus fort, s'ajoutait à cela des bruits de conversations, des conversations qui semblaient plutôt joyeuses. En arrivant de le réfectoire, source de cette musique, la surprise de William fut plutôt grande, une fête avait été organisé. En l'honneur de qui ? Il ne le savait pas mais cela devait être quelqu'un ou de quelque chose de très important, vu les stocks de nourriture qui avaient été sortie. William savait très bien que la nourriture commençait à manquer, alors l'événement devait être vraiment important pour qu'on puisse se permettre de faire une telle fête. Néanmoins, avant de spéculer plus que ça, il devait absolument savoir pourquoi cette fête avait été organisé.

En s'avançant un peu plus dans le réfectoire, il remarqua, par chance, que son accoutrement était plutôt correct par rapport à la situation, il portait un t-shirt plutôt large avec par dessus un sweat noir, il portait aussi un jean plutôt sombre. Certes, il se démarquait par rapport aux autres qui portaient des couleurs un peu plus vives mis cela ne le dérangeais pas plus que ça. Il remarqua aussi la présence d'alcool, chose qui d'habitude, est totalement prohibé. Il ne savait toujours pas pourquoi la fête avait été organisé mais la présence d'alcool attisa sa curiosité, aussi il vit deux personnes à qui il pourrait demander des infos, l'un était un homme, William avait du entendre rapidement parler de lui dans les couloirs, un russe apparemment, la deuxième personne par contre, était totalement différente, c'était une fille, qui malgré son apparence juvénile, semblait déjà bien connaitre la bouteille en vu du shot qu'elle avait en main, William n'avait jamais entendu parler d'elle, en même temps, ses sortie hors de la chambre se faisaient très rare, uniquement pour les entrainements et les repas, cela ne laissait donc pas beaucoup d'occasion pour faire connaissance. il s'avança donc vers le petit groupe.

- Salut, dites moi, j'étais pas au courant pour la fête, vous pouvez m'expliquer rapidement ?

Le buffet n'était pas très loin de la table à laquelle le groupe était attablé, William décida donc de prendre quelques amuse-gueules, si c'était là, c'était bien pour être manger.





- Je t'aime...
- Oui, moi aussi je m'aime
- ...

"J'adore les cacahuètes. Tu bois une bière et tu en as marre du gout. Alors tu manges des cacahuètes. Les cacahuètes c'est doux et salé, fort et tendre,comme une femme. Manger des cacahuètes, it's a really strong feeling. Et après tu as de nouveau envie de boire de la bière. Les cacahuètes c'est le mouvement perpétuel à la portée de l'homme !" J.C. Van Damme

#Xed
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- Berreta M9I- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin6329/08/201617Temple du swag !
16 / 25016 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
le Sam 8 Oct - 12:31
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
La musique était à fond, les gens parlaient à haute voix dans l'espoir de se faire entendre par ceux auxquels ils parlaient qui se trouvaient à moins d'un mètre pourtant. Il faut dire que le DJ se lâche.. même s'il aurait pu trouver mieux en musique, parce que bon, David Guetta en 2021.. Enfin bon, le principal, c'est qu'il y a nourritures et boissons à volonté, chose qui se fait extrêmement rare dans ce bunker. Noph était assis en milieu de table, seul. Pas qu'il ne connaissait vraiment personne, mais tous étaient occupés à boire ou danser. On ne peut pas leur en vouloir.

- Salut Noph. Content de voir que je ne suis pas seul.

Kasner. Quelqu'un de bien. Probablement le meilleur entraîneur qui soit, bien qu'il y en ai peu. Noph tourna sa tête vers lui, lui adressant un sourire non-forcé.

- Salut. Tu.. Tu pourrais m'a.. /Noph haussa la voix/ Tu pourrais m'amener un truc à boire ? En alcool, j'ai jamais goûté..



Il semblait assez fébrile dans sa façon de parler et ses mouvements assez lents. Il est vrai qu'avec son degré d'autisme assez élevé, le bruit était difficile à supporter, mais il voulait absolument se rendre à cette fête pour se changer les idées et ne pas finir -encore- seul.

le Sam 8 Oct - 13:58
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Happy birthday ?
ft. ♦ Everyone ♦




Brittany était arrivée à la fête, les mains dans les poches de son jean. Elle siffla en voyant tout le monde qui se trouvait dans la pièce. Et ben ! Elle avait entendu du bruit dans le couloir et elle avait suivi la musique comme hypnotisé par la musique si entrainante et nostalgique.

Elle entendait dans le brouhaha que cette fête était en l'honneur d'un certain Chester. Il parait que c'était son anniversaire. C'est qui celui-là ? Dans tous les cas, ce nom lui disait quelque chose.

Elle se baladait tranquillement entre les personnes qui dansaient sur la musique, ceux qui parlaient entre eux. Elle n'était pas spécialement intéressée par ce genre d'évènement, mais après tout pourquoi pas ? Toute cette joie était si inhabituelle dans cette tanière. Toutefois, c'était bon de voir les gens qui riaient et souriaient ainsi !
La jeune femme reconnaissait certains visages dans cette masse de foule, cependant elle ne fit rien. Tout ce qu'elle faisait c'était de prendre un verre de soda en remerciant un serveur avant de s'asseoir sur une chaise dans un coin, les bras croisés. Son visage affichait un petit sourire en coin. 

Elle espérait voir le fameux Chester afin de se faire une idée sur la personne
avatar
Niveau : Niv. 2
Espace inventaire : 15/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
N/A
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0
Corde 0
M- AKM
ACC- Aucun
ACC - Niv 7
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- Poing Américain
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 2E
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Masculin
205
Date d'inscription : 30/07/2016
Crédits avatar/images : Barrett FFVII - Square Enix
229 / 250229 / 250

92 / 17592 / 175

1 / 101 / 10

Haut-gradé
le Sam 8 Oct - 14:36

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
Niv. 215/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0N/AVISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin20530/07/2016Barrett FFVII - Square Enix
229 / 250229 / 250
92 / 17592 / 175
1 / 101 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

   
Another one bites the dust

   

       
   

   
Brian, vêtu d'un costume noir et équipé d'une oreillette et de lunettes de soleil fit irruption en plein milieu de la fête. Il aurait préféré rester dans son bureau à l'écart de ces parasites qui se croyaient malins et importants, poussés par l'ivresse de la musique, de la boisson et de la nourriture mais un ordre était un ordre et quand il venait de la seule personne capable de lui en donner, alors il se devait de le suivre. Il n'avait pas eu le droit à tous les détails, mais la seule directive qu'on lui avait donné était de se joindre au rassemblement et s'assurer qu'aucun incident notable ne survienne. Au pire, si incident il y avait, ce serait certainement parce que le haut-gradé aurait agi préventivement.
   
   Faisant fi de tout ce qui l'entourait, Brian alla se placer dans un coin un peu reculé où il avait une vue sur toute l'assemblée. Et malgré les danses et la musique beaucoup trop forte, il commença à observer, tel un garde du corps le ferait. Pas grand chose ne pouvait lui échapper et rien que sa présence refroidit les ardeurs de beaucoup de monde. En même temps, avec son accoutrement, de leader de gang, il était passé à parrain de la mafia, ce qui n'était pas tellement mieux. Dans tous les cas, devoir s'occuper d'une chose aussi peu important l'énervait à un point que peu avaient encore eu l'occasion d'observer. Même sans le savoir, le moindre trouble-fête connaîtrait la plus grande peur de sa vie s'il venait à se manifester.
   




Niv. 215/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0N/AVISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AKMACC- AucunACC - Niv 7POIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 2ECIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuMasculin20530/07/2016Barrett FFVII - Square Enix
229 / 250229 / 250
92 / 17592 / 175
1 / 101 / 10
avatar
Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 0
MÉDICAMENTS 0
PEINTURE 0
TORCHE 0
VISION NOCTURNE 0
JUMELLE 0
LEURRES 0
BANDAGES 0
APPAREIL PHOTO 0
MINE 0
Corde 0
M- AKM
ACC- Aucun
ACC - Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- Poing Américain
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
105
Date d'inscription : 08/08/2016
55 / 25055 / 250

90 / 17590 / 175

0 / 100 / 10

Escouade Hotel
le Sam 8 Oct - 15:09

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AKMACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenu10508/08/2016
55 / 25055 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.



Le « boom boom » des basses retentissait dans tout le bunker, et s'amplifiait à mesure qu'Aaron s'approchait du réfectoire. Il avait reconnu une musique qu'il était heureux d'avoir oublié. Lui qui avait pris soin de récupérer tout un tas d'iPods et autres disques remplis à ras bord d'électro pour satisfaire son éternelle addiction musicale, il avait pourtant pris soin de laisser tout support portant le nom David Guetta à la surface.

C'était sans doute de la mauvaise foi, le genre d'artistes qu'on cache avoir aimé, mais qu'on a écouté en boucle en sautillant sur son lit à l'âge de 10 ans. De quoi prendre un coup de fieu. Quoi qu'il en soit, Aaron traversa le grand salon, sentant déjà la chaleur et l'odeur d'une soirée surpeuplée. Une odeur désagréable en tant normal, mais c'était la première fois depuis son arrivée que le médecin sentait autre chose que le nettoyant pour sol ou la bouffe aseptisée . Ça sentait la vie, l'activité.

Vêtu sobrement d'un jean noir et d'une chemise en toile bleu-délavé, il entra finalement dans le réfectoire, jeta un coup d’œil à la piste de danse sur laquelle il avait bien l'intention de ne pas mettre les pieds avant d'avoir quelques généreux grammes d'alcool dans le sang. C'était son genre, au barbu : boire, bouffer, boire, bouffer, boire, puis lorsque les gens raisonnables allaient se coucher : commencer la soirée.

Aaron reconnut quelques visages dans l'assemblée, mais aucun n'était suffisamment près du buffet pour justifier un détour. Arrivé prêt des tables, il s'empara d'une coupe, d'une part de cake aux olives et entama ce qui ressemblait à la première soirée depuis des mois lors de laquelle il allait pouvoir oublier la merde qu'ils étaient en train de vivre.





T'inquiète pas, tout va bien se passer ! J'ai déjà fait cette manipulation des dizaines de fois. Jamais sur un humain mais... c'est presque pareil non ? #a92024
Niv. 10/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 0MÉDICAMENTS 0PEINTURE 0TORCHE 0VISION NOCTURNE 0JUMELLE 0LEURRES 0BANDAGES 0APPAREIL PHOTO 0MINE 0Corde 0M- AKMACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Poing AméricainS- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenu10508/08/2016
55 / 25055 / 250
90 / 17590 / 175
0 / 100 / 10
le Dim 9 Oct - 1:44
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

▬ ft. vous.
Une bonne partie des invités se déchaîne, sans gêne, libérés de toute contrainte le temps d'une musique bien dégueulasse. Le regard de Kasner quitte cette danse de formes et de couleurs devenant presque oppressante pour dériver vers Noph, lorsque celui-ci hausse la voix.

" Tu pourrais m'amener un truc à boire ? En alcool, j'ai jamais goûté.. "

Le sourcil roux se arque dans une expression de surprise sceptique, il lâche un court rire bâclé. C'est bien la dernière personne dont il s'attendait qu'elle prendrait de l'alcool, ce soir, mais pourquoi pas, après tout c'est la fête. Ceux qui n'ont jamais bu en profitent pour boire, ceux qui n'ont jamais fumé en profitent pour fumer, ceux qui n'ont jamais dansé dansent, ceux qui n'ont jamais baisé baisent.. La fin du monde quoi, le bal de la fin du monde. Mais il ne se voit pas en droit de le lui refuser, et en a encore moins l'envie, mineur ou pas. Dans ses yeux bleus se lisent trop d'envie et d'impatience.

" Okay, mais c'bien parce que c'est toi hein. Pour ton anniversaire. Même si c'est dans six mois. "

Il sourit, et s'apprête à se lever et en profiter pour se prendre un petit truc à boire lui aussi, lorsque un affreux truc spongieux au gout salé et acide finit entre ses lèvres. Se retenant de le recracher, il le mâche avec une appréhension visible sur son visage, dans la ride dû au haussement du coin de sa lèvre rougie par la sauce tomate. Si ce n'était pas Elliot qui lui avait fourré ça, il lui aurait recraché à la gueule.

" J'pensais pas te voir là, Kas' ! Qu'est-ce que t'en dis ? C'est bon cette merde, hein?! C'est qu'on a l'air de bien vivre là-haut. Si je l'croise ce président j'espère m'en faire un ami. "

Avec du recul, c'est vrai que la pizza est bien meilleure que ce que l'on sert à la cantine, mais l'avis de Kasner est parcimonieux. Il ne comptait pas toucher à toute nourriture non sèche. Il avale, essuie sa lèvre d'un annulaire tendu et lève deux yeux intéressés sur le serveur. Sa tenue l'interpelle, lui donne un air presque ridicule.

" Fais-t'en un ami et emprunte-lui les clefs de sa réserve d'alcool alors. Mais mec, la gueule que t'as comme ça ! Moi qui avait l'impression d'être déguisé avec cette chemise.. "

Il se lève, remontant ses manches jusqu'aux coudes pour être plus à l'aise. Debout, il le dépasse d'une petite tête et se permet de voler deux autres petits gâteaux, sans le quitter des yeux. Il les pose devant Noph, l'incitant à en profiter, puis se penche vers son ami dans un souci de discrétion malgré la musique qui couvre les mots.

" Toi qui a cet accès privilégié aux cuisines, te siérait-t-il de me garder une bière ou deux ? Pour faire des godes de fortune. "

Il le gratifie d'un sourire, avant qu'ils ne soient coupés par un voisin de table gourmand crachant à moitié ses glaires en apostrophant le serveur pour avoir de la pizza. Le rouquin hausse les sourcils, ravi de n'être que spectateur, et s'enfuit en direction du buffet. Arrivé là-bas, difficilement faute au monde agglutiné devant, il reste coi devant la quantité d'alcool et le choix qu'il y a. Le rouquin s'attendait à trois bières et deux whisky, mais il y a là plusieurs dizaines de litres, de quoi saouler les poivrots et ragaillardir les désespérés. Il comptait trouver une bière bien sucrée pour Noph, saisit alors une Kriek, et pour lui se prend un verre entier de vodka qu'il sirotera sagement. Il fait alors demi-tour, se faufile au travers de la foule avec les bras en l'air pour éviter des crachats et gouttes de sueur non désirés. La bière a été décapsulée au bar, sûrement pour éviter le stock inopportun. Son trajet presque périlleux se voit interrompu par une voix vaguement reconnue, et en tournant la tête il découvre la leader Draper, à une dizaine de mètres, bien loin de la gamine professionnelle et stricte dont il avait l'habitude. Cheveux volants, dans sa robe bleue tranchant avec le sombre des autres tenues, il reste quelques secondes à l'observer virevolter, se déchaîner et déchaîner la piste. Il retourne ensuite à sa place, posant la bouteille en verre devant Noph et son verre sur la table avant de poser son cul sur la chaise, un sourire mi-béat mi-sceptique sur la face.

" Les gens sont dingues, putain. "

Il porte le verre à ses lèvres et boit une gorgée, peut-être trop grosse car ça le fait légèrement grimacer, le sourire le quittant. Ou c'est possiblement simplement qu'il n'est plus habitué à boire, que sa  bouche s'est réparée gentiment après ces longs mois -voire années, s'il oublie quelques fois, la prison prohibait l'alcool. Sa main reste autour du verre, posé sur la table. Ses yeux tentent de discerner quelque chose dans la soupe de gens qui dansent.

" J'm'étais pas rendu compte comme cette vie limite notre vision des gens. On nous fait endosser un rôle bien précis, on restreint notre individualité et notre personnalité, on ne peut plus s'exprimer.. Du coup personne ne connait personne, car chacun joue un rôle en refoulant son véritable tempérament. " Il doute de l'attention que porte Noph à ses paroles, mais c'est davantage pour lui-même qu'il parle, ne s’entendant pas penser. " Regarde Amy, par exemple, elle remplit son rôle de leader exemplaire et professionnelle, mais je suis sûr qu'avant cette connerie d'apocalypse c'était une jeune fille excentrique, sociale, qui sortait, s'amusait, se faisait des kiff sur tel ou tel gars avec ses amies.. "

Il aperçoit un éclair bleu, dans cette peinture Van Goghienne, et reprend une gorgée de vodka -pas dégueu, soit-dit en passant.
© El'Riot
[/color][/b]
le Dim 9 Oct - 6:15
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

Déambulant au dédain du néant, au pas d'un félin fainéant, la nacrée s'invita -presque- discrètement aux festivités. Fort de leur bastion de verre, ses iris d'un écarlate vitreux furetèrent ci & là ; dévisagent des visages de sage convives qu'elle aurait su reconnaître entre milles. Si beaucoup lui furent inconnue, Blanche reconnue rapidement parmi cette foule ceux qui furent ses premiers contacts à son arrivée. Au moins, s’incruster en s'épargnant l'inconfort de la solitude serait possible. L’albâtre entreprit alors de se faufiler à travers les survivants, & si l'albinos ne manquait pas d'attirer une certaine forme d'attention, sa ridicule taille fut assez vertueuse pour lui offrir les joies de semer le regard de plus d'un. On l'aurait presque cru danser avec une grâce grotesque de ses pieds pour éviter chaque convive, & sans surprise, elle fit un crochet vers le banquet où elle ne manqua pas de chaparder un verre. De vin, si possible. Après tout, le vin, c'est très Français, & Blanche, c'est très français aussi. Alors, pourquoi pas ? Un rire lui traversa l'esprit : Fichtre que c'était inconscient. Tout ces plats, ces boisons, cette opulence, était-ce réellement là une bonne manière d'user de ressources possiblement précieuses ? Certes, le moral était un fer qu'il fallait entretenir, mais sans l'assurance d'une pérennité certaine, les plus belles épées s'émoussent & cassent sous les coups de Chronos.  La raison lui revint au galot : Si Blanche comprenait les pendants moraux que soulevait cette soirée, ce n'était clairement pas ses affaires, & sa désinvolture naturelle reprit le dessus. 

« C'pas ma guerre » songea-t-elle avec l'accent de rambo.

En parlant de Rambo, il y en avait bien un ou deux qui traînaient ici; & Val' ne tarda pas à remarquer l'ancien chef de Gang, Big Daddy. Aux allures de don de la mafia, le costume de Brian lui était, à sa grande surprise, très saillant & elle ne tarda guère à sourire en voyant le chef de la sécurité faire le piquer. Blanche ne manqua pas de lui adresser un large sourire, ainsi qu'une envolée de sa main libre. Mine de rien, Big Daddy était véritablement une figure rassurante parmi cette insouciante fête. Si son coeur lui murmura d'aller déranger l'ours, son corps pivota son talon, écrasant maladroitement la semelle de sa rangeur sur le sol. Une main en casquette, les pupilles faussement vives & les joues gonflées, Blanche eut des airs de sentinelle loufoque & c'est armée de son verre qu'elle joignit d'un pas disgracieux sa véritable cible. Ou plutôt, ses véritables cibles : De-anh & Wayne. Après tout, ce n'était guère étonnant : sans même le vouloir, elle s'était incrustée dans leur chambre, brisant certainement leur intimité. Si la fausse vampire foireuse n'avait pas été très loquasse ces derniers jours, il étaient temps d'y remédier. Traversant les convives, elle adressa dans son sillage un regard en coulisse à ce roux tatoué, dont la chevelure joutait en terme de longueur avec sa propre crinière. Elle eut une lueur curieuse lorsqu'il releva ses manches, dévoilant là certainement la pieuvre trônant à son bras.

« J'aime bien sa gueule, faudra qu'j'lui parle un jour'.. Oh, c'qui lui ? » songea-t-elle.

Sa cataracte venait de porter en bout de table, là où Noph reposait non loin de l’entraîneur, & une forme de solitude émanait de lui. Une solitude qu'elle connaissait. De celle qui enveloppe comme un linceul & ne témoigne que d'une vie sans couleur. Elle se revit un instant, quelques années auparavant, & si Blanche n'était pas du genre altruiste, elle se risqua à lui faire signe. Enfin, signe. Valentine, dans toute son intelligence, lui tira la langue dans une grimace bonne enfant ; si il souriait, c'était gagné. Blanche n'aimait pas voir la solitude étreindre une personne, si elle ne menait guère une guerre ouverte à pareils misère, l'albinos n'aimait nullement manquer une occasion de combattre celle-ci. Ceci-dit, il était désormais entouré, & une grimace suffisait. Nul besoin d'aller le déranger, d'autant que beaucoup de personnes étaient souvent mal à l'aise face à sa différence. Vampire. Caché d'aspirine.. Non, ll valait mieux rester un fantôme & se diriger vers Wayne & De-anh, elle n'avait pas la tête aux railleries malgré cette grimace qui venait certainement de mettre à mal sa discrétion. 

« Rigole un peu, c'est la fête."» murmura-t-elle avant de secouer la tête

« Bref, allons pex l'amitié avec mes nouveaux teammates.» lâcha-t-elle en bonne geek qui se respecte.

Ni une, ni deux, Blanche Valentine finit par atteindre le dos de ce petit couple informel. De ces amants & amis au lien d'acier. Il y avait une forme de messe-basse trahissant la complicité dans leurs gestes, chose qui l'enchantée & qui ne manquait pas d'arracher un sourire à la nacrée. Elle leva son nez, pointa son index contre le dos de la métisse & de sa voix la plus loufoque, singea le vampire.

« J'y souis la coune'tesse Blounch' voun Dracoula. J'y vin riprendre mon du. Le sang t'as été douné & il me faut mintounant l'y reproundre. Mu' ah. ah. ah.» fit-t-elle avant un large sourire

Val' ne s'était foulée pour sa tenue. Un contre-batage d'ovaire en bonne & du forme pour ce qui était de sa prestance. Des rangeurs trop larges & marquées par le temps, dont s’échappaient deux jambes filiforme en résilles déchirée. Les deux gambadeuses allaient se planquer sous une robe grisâtre qui s'étiolait en lambeaux sous ses genoux. Le bumker n'était pas un sonna, & la frileuse avait prit soin de se vêtir d'un noirâtre t-shirt moulant, couvrant même jusqu'à ses poignets. Ses habituelles briques à broc mêlant collier de force & chaînes entouraient ces derniers & il était évident que les termes "négligée au point de s'en foutre royalement" lui conviendraient parfaitement. Pourtant, Blanche était d'une radiance équivalente à son détachement pour les festivités. Son regard en disait long, & si sa plaisanterie n'avait été là qu'afin de ne pas démentir le mythe de son insouciance, Blanche ne semblait clairement pas entraînée par les festivités. 

« Wayne, De-anh...» hochant avec malaise le chef en guise de salutation nonchalante, elle vint à déglutir une supplique gênante.
« J'aim'rais bien... vous parler, en faite..» laissa-t-elle couler tout en détournant un regard éprit de gène

© El'Riot
avatar
Niveau : Niv. 2
Espace inventaire : 8/18
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 2
MÉDICAMENTS 0
DÉFIBRILLATEUR 1
Torche Incandescente 1
MORPHINE 4
KIT SOIN 1
COUVERTURE 1
BANDAGES 2
TEST SANGUIN 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0
Corde 0
M- AUCUNE ARME
ACC- Aucun
ACC - Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Aucun
DEVANT- Aucun
M- Couteau Militaire
S- Jericho 941
I- AUCUNE ARME
N/A
N/A
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
87
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 21
Localisation : Strasbourg
Crédits avatar/images : Avvart | DeviantArt
100 / 250100 / 250

92 / 17592 / 175

2 / 102 / 10

Escouade India
le Dim 9 Oct - 23:00

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
Niv. 28/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 2MÉDICAMENTS 0DÉFIBRILLATEUR 1Torche Incandescente 1MORPHINE 4KIT SOIN 1COUVERTURE 1BANDAGES 2TEST SANGUIN 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Couteau MilitaireS- Jericho 941I- AUCUNE ARMEN/AN/AAucun objet de quête obtenuFéminin8708/09/201621StrasbourgAvvart | DeviantArt
100 / 250100 / 250
92 / 17592 / 175
2 / 102 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Illusion comique
Happy f****** birthday.

Le leadeur de l'escouade India resta interdit avant de finalement accepter le verre qu'on lui tendait. Les pérégrinations de son esprit le menaient souvent loin. Les paramètres humains, moraux, physiques, mécaniques, les stocks, la condition de l'air, l'état des installations, … Wayne y songeait trop souvent, ce qui s'avérait être une bonne comme une mauvaise chose. C'était parce qu'il analysait son environnement avec une précision folle qu'elle était arrivée à Twenty-One. Sans son aide, qui sait dans quel bunker elle aurait atterri. Ou même si elle aurait atterri quelque part tout court. Son cœur se serra.
Si la métisse ne connaissait pas son compagnon d'infortune aussi bien, elle l'aurait sans problème imaginé prendre une place de haut gradé. Il aurait été bien plus compétent que la plupart des préposés aux postes actuels. Seul Brian Vayne pouvait se vanter de tenir la barre correctement. Mais quel pouvoir ce dernier pouvait-il bien avoir à bord d'un navire fonçant lentement vers des rivages abrupts sans que le reste de l'équipage ne réagisse ? Sans que ses passagers n'en aient conscience, aveuglés par les œillères qu'on leur avait gentiment distribué dans le sas d'entrée la première fois qu'ils avaient mis les pieds entre ces murs sombres.

Un large sourire se dessina sur les traits de Wayne. Il trinqua à sa santé, ce qui était loin d'être un motif convenable aux yeux de la médecin qui accompagna malgré tout son geste. De-Anh savait parfaitement qu'il prenait autant de plaisir qu'elle à être ici. Une fraction de seconde plus tard, elle portait l'eau-de-vie – dont elle était incapable de déterminer l'origine – à ses lèvres pour la boire d'une traite. Les souvenirs du dernier verre qu'elle avait bu avant le vingt-et-un février dernier lui revinrent comme une gifle. L'alcool lui brûla la bouche, la gorge, piqua son nez, lui monta à la tête avant de redescendre aussi sec. Elle n'en avait pas bu une goutte depuis son arrivée au bunker, les règles l'interdisant proprement. En d'autres circonstances, le spiritueux lui aurait été appréciable. Mais pas ce soir. Cette soirée était une honte, le besoin pédant de reconnaissance d'un homme dont ils ignoraient jusqu'au faciès mais qui aimait pourtant se poser comme le sauveur des masses. Leur messie. Un petit égocentrique qui, depuis sa tour d'ivoire, profitait des plaisirs encore simples de la vie quand les survivants crevaient la bouche ouverte, l'un après l'autre, jour après jour. Et elle le méprisait, lui et sa foutue poudre aux yeux.

Elle secoua le chef en échappant un râle écœuré. Dans un geste lâche, elle abandonna le contenant vide sur le premier plateau de service qui passa. Garry Chester pouvait bien duper les autres convives, mais jamais De-Anh ne tomberait dans le panneau. Toute la gnôle du bunker n'effacerait pas le fait que la fête était un splendide viol anal. Bois, tu la sentiras moins passer.

Les orbes sombres de la jeune femme fuirent le regard de Wayne pour se perdre sur les personnes alentours. À quelques mètres de là elle crut reconnaître les traits d'Aaron mais aussi le visage d'un Russe qu'elle avait vu se crêper le chignon avec Wednesday récemment. Plus loin, des danseurs s'amusaient comme s'ils profitaient d'un dernier moment d'insouciance avant la réelle fin du monde. Elle, elle se sentait comme un robot. Froide et métallique. Le seul point de chaleur qui irradiait son cœur venait de l'alcool qu'elle avait à peine consommé sans modération. Elle passa sa main dans sa chevelure en espérant la discipliner.

Un doigt savamment placé contre sa colonne vertébrale eut la capacité de faire se raidir automatiquement l'ancienne chirurgienne qui ne s'attendait pas à ce qu'un quelconque contact humain soit établi avec elle en dehors de celui auquel elle avait eu droit un instant plus tôt. Une voix d'outre-tombe qu'elle commençait à connaître fit s'étirer les commissures de ses lèvres. La métisse tourna la tête. Son sourire s'agrandit lorsqu'elle aperçu Blanche, cette jeune survivante arrivée il y a peu et qu'elle avait eu l'occasion d'ausculter. La jeune adulte avait fini par investir leur compartiment, brisant sans même le vouloir une pseudo-routine parfaitement rodée.

« Wayne, De-anh... J'aim'rais bien... vous parler, en faite.. »

Il y avait bien longtemps que la métisse n'avait pas entendu sa jeune colocataire aligner plus de deux mots en dehors des habituelles politesses au réveil et au coucher. Elle haussa un sourcil étonné, interrogea Wayne d'un hochement du menton avant d'acquiescer. De-Anh l'encouragea à se lancer d'un regard amical.

     



Things are only gonna get better as it turns.
Présentation | Dossier personnel
Niv. 28/180 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 2MÉDICAMENTS 0DÉFIBRILLATEUR 1Torche Incandescente 1MORPHINE 4KIT SOIN 1COUVERTURE 1BANDAGES 2TEST SANGUIN 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 0Corde 0M- AUCUNE ARMEACC- AucunACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- AucunDEVANT- AucunM- Couteau MilitaireS- Jericho 941I- AUCUNE ARMEN/AN/AAucun objet de quête obtenuFéminin8708/09/201621StrasbourgAvvart | DeviantArt
100 / 250100 / 250
92 / 17592 / 175
2 / 102 / 10
avatar
Niveau : Niv. 3
Espace inventaire : 13/22
0 RATION
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Métal réutilisable 0
VETEMENT 3
MÉDICAMENTS 0
FLAREGUN 0
TORCHE 1
MORPHINE 2
KIT SOIN 1
COUVERTURE 1
BANDAGES 1
TEST SANGUIN 0
MALLETTE PRÉLÈVEMENT 1
Corde 0
M- AKM
CROSSE- Squelette
ACC - Aucun
POIGNÉE- Aucune
SOUS- Lampe tactique²
DEVANT- Aucun
M- Couteau de Cuisine
S- HK USP.45
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucun objet de quête obtenu
Sexe : Féminin
485
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 17
Crédits avatar/images : Heu .. Image de fiche de Prez, Ciri de je-sais-pas-qui, celle de mon avatar, Aucune idée
150 / 250150 / 250

94 / 17594 / 175

2 / 102 / 10

Escouade Alpha
le Dim 16 Oct - 13:19

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
Niv. 313/220 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 3MÉDICAMENTS 0FLAREGUN 0TORCHE 1MORPHINE 2KIT SOIN 1COUVERTURE 1BANDAGES 1TEST SANGUIN 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 1Corde 0M- AKMCROSSE- SqueletteACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- Lampe tactique²DEVANT- AucunM- Couteau de CuisineS- HK USP.45I- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin48525/06/201617Heu .. Image de fiche de Prez, Ciri de je-sais-pas-qui, celle de mon avatar, Aucune idée
150 / 250150 / 250
94 / 17594 / 175
2 / 102 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

Anniversaire

feat Des Survivants






Eleonor n'aurait jamais pensé la salle si bondée. Non pas qu'elle n'ai jamais vu tant de monde rassemblé dans cette pièce, il devait bien y avoir cette masse là tous les midis à l'heure de l'ouverture, mais jamais elle n'aurait cru qu'ils puissent être tant à s'intéresser à la fête d'un parfait inconnu. Car Gary Chester était plus une icône, un nom gravé dans la pierre qu'un être de chair et de sang se mêlant à la population. Si jamais la norvégienne l'avait un jour croisé, elle n'avait certainement pas du le reconnaître, et peu pouvaient tout autant se vanter de l'avoir ne serait-ce qu'aperçu. Il était dans ce cas surprenant selon elle qu'il tienne tant à organiser un événement pour fêter son anniversaire avec ceux qui apparaissaient comme ses sujets, des petites fourmis nourries logées chargées de toutes les missions extérieures au nom d'une maisonnée qui les avait accueillis, pendant que le meneur se réfugiait dans la tour la plus haute de son château. A l'instar des domestique invités à une fête royale, l'humeur était à la joie et à l'hypocrisie, tous heureux que leur chef et sauveur partage avec eux ce jour si important de sa vie alors même que personne ne le connaissait véritablement. De la belle connerie selon la norvégienne. Fêter le jour de naissance d'une personne n'avait plus aucun sens aujourd'hui. Ce n'était qu'un jour comme un autre, un jour de survie et de difficultés ou les inquiétudes restaient les mêmes que la veille et que l'avant veille et où rien de plus ne changerait que le chiffre qui nous collait à la peau. Et puis .. L'incrémenter n'avait même plus d'utilité une fois passé un certain âge.
Elle trouvait ça stupide. Peut-être parce qu'elle ne l'avait elle même plus fêté depuis 15 ans. Elle ne comprenait pas ce plaisir que tous avaient à célébrer celui d'un inconnu, si ce n'était profiter de cet étendard levé au dessus de leur tête pour justifier leur besoin de s'amuser. Dans ce cas, elle le comprenait.
Toutefois, même si elle le comprenait, Eleonor demeurait à la fois perplexe et inquiète. Toute cette mise en scène lui paraissait malvenue. En effet, Gary Chester pour sa soirée avait mit en place un certain nombre de moyens de sorte à satisfaire tous les intéressés rassemblés, et il avait vraisemblablement prévu qu'il puisse y avoir plusieurs centaines de survivants présents. Ainsi s'étendaient sur les tables bien plus de rations qu'elle n'en avait jamais vu depuis le début de la fin du monde. On y voyaient autant de plats chromés remplis de feuilletés et d'amuses-gueules que de bouteilles d'alcools, dans une quantité assez étrange lorsqu'on les savait prohibées depuis l'ouverture du Bunker. Plus loin s'étendaient plats de légumes et saladiers de frites, sans oublier la viande semblant encore chaude. Des mets qui n'étaient plus que rêvés. Eleonor était bien placée pour savoir que trouver des rations était devenu de plus en plus laborieux. Chacune des expéditions lancée revenait avec toujours moins de nourriture tant les stocks s'épuisaient. Nourrir des centaines de personne était difficile et d'autres concurrents convoitaient ces précieux trésors. De ce fait, chacun des repas étaient rationnés, et souvent constitué des même éléments. Des céréales le plus souvent, et quand on avait un peu de chance un reste de légumes. Plus personne n'avait imaginé pouvoir mordre dans un bout de steak bien saignant depuis des semaines : tout était contaminé. Le bétail était mort autant que la plupart des animaux. S'ils survivaient, ils avaient le plus souvent un comportement étrange, rien de très rassurant. Les plantations se portaient elles aussi au plus mal, ne restaient alors que les conserves et les quelques surgelés encore disponibles.
Alors comment se faisait il que tant de nourriture était mise à leur disposition ? Tant de mets que plus personne n'imaginait exister. Eleonor ne comprenait pas, il n'y avait rien de logique et finalement, le mauvais pressentiment qui la possédait s'amplifia. Trop d’éléments ne collaient pas. L'autorisation de l'alcool et simplement la création d'une fête était un parfait mélange pour détruire tous les efforts mis en place par les hauts-gradés pour maintenir l'ordre strict de ce bâtiment souterrain. Comment pouvaient ils se permettre tel écart ? Certes, une certaine sécurité avait été mise en place, mais même cette dernière ne collait pas. Des hommes postés sur toute la périphérie de la salle, c'était du jamais vu. Depuis quand la sécurité était elle dans de telles proportions ? Leo n'aurait pas juré là dessus, mais elle avait même cru discerner une arme. Personne ne devait avoir d'armes sans raison dans les couloirs du bunker, et jamais la sécurité ne l'avait directement à la main. Ca ne collait pas.
Et puis encore une fois, tant de nourriture ... La norvégienne ne put s'empêcher de chercher des explications, et les seules qui lui vint étaient soient peu probables, soient effrayante. Car comment expliquer que Gary partage tant de biens ? Sans revenir sur la quantité qu'il avait gardé pour lui - l'équivalent de centaines de repas et douceurs sans oublier l'alcool - qui elle même était critiquable, il ne fallait pas être un génie pour savoir qu'un simple anniversaire ne méritait pas tant de moyen. Sauveur ou non, il était le meneur et devrait ainsi être le premier à montrer l'exemple : il fallait économiser, non gâcher. Alors .. Soit cet homme était complètement stupide et dépensait sans compter, un parfait moyen de narguer chacun des survivants qui ne tarderait pas à déduire qu'il devait lui rester encore beaucoup en réserve, mais aussi de faire perdre leur temps au médecins qui devraient soigner les adolescents fêtards et tous ceux mis mal par l'alcool. Soit toute cette nourriture allait périmer et il fallait la rentabiliser, mais là encore Leo devinait que depuis le temps, cette nourriture était surtout de la surgelée et que bien sur, les congèles ne devaient pas déborder, et certainement pas de viande. Soit .. Un dernier repas avant la mort. Une idée bien glauque mais qui la traversa également. Et à y réfléchir, elle n'était pas si stupide. Gary, conscient d'un événement à venir qui les condamnerai tous avait pu choisir de profiter pleinement de ses derniers jours avant que tous ne périssent. Un peu paranoïaque mais dans de telles situations, c'était crédible. A moins que les seuls à perdre la vie seraient les survivants, raison pour laquelle Gary était encore absent.
Peu rassurant, mais de cet élément, il fallait réellement en avoir conscience. Eleonor ne devait pas être la seule à craindre que l'équilibre ne se rompe. La fin du monde avait provoqué l'extinction de nombreuses espèces, animales comme végétale. Il n'y avait plus à manger, mais il n'y avait plus beaucoup de personne pour consommer. Amasser tant de survivants dans un espace était certes très généreux, mais il était prévisible qu'un jour, on ne puisse plus les nourrir. Leo savait qu'à cet instant, ce serait un retour à la guerre, et elle savait qu'elle serait l'une de celles à prendre les devants et à partir chercher refuge ailleurs.
7 mois s'étaient écoulés et faire perdurer un millier de personne durant tant de temps faisait pencher la balance. Cette fête venait de rappeler à la demoiselle qu'il serait bientôt trop tard.

Un doigt posé soudainement sur son front la fit sursauter. A vrai dire, elle avait été tellement prise dans ses réflexions catastrophe qu'elle s'était coupée du monde extérieur, de cette soirée qui battait son plein. Elle fit un pas en arrière pour se soustraire à cette pression qui s'exerçait au niveau de ses sourcils et avisa l'homme qui l'avait rejointe.

- Je sais bien qu'une sorcière se doit de faire peur, mais t'as pas besoin de sortir tes rides et tes cheveux blancs, garde-les pour le 31. Déjà que cette musique nous fait prendre vingt ans d'un coup !

Elliot Hawkins. Ca faisait un moment qu'elle ne l'avait pas vu. Certainement depuis leur mission commune finalement. L'éclaireur Alpha avait troqué ses vêtements habituels pour un costard qui trahissait le rôle qu'il avait choisit pour cette soirée et lui présentait un plat d'amuse bouches à la tomate. Une odeur alléchante qu'elle n'avait plus senti depuis des années parvint à ses narines, tentante.
Leo secoua légèrement la tête, balayant cette taquinerie devenue habituelle qu'il lui avait lancée. A l'origine, de telles comparaisons l'avaient plutôt refroidie et déjà qu'elle avait du mal à appréhender ce gamin joueur, ce surnom lui avait très vite fait mauvaise impression. Sans exprimer de réelles animosités, Eleonor avait du attendre leur dernière expédition pour découvrir que derrière ce jeune adulte taquin et parfois inconscient se dissimulait également un survivant aguerri, capable de sérieux lorsque la situation l'exigeait. Ceci l'avait ainsi fait remonter dans son estime, quoi que cela demeurait purement professionnel. Par la suite, rien ne s'était réellement amélioré, mais ça avait l'avantage de demeurer courtois. Pour cette raison, la norvégienne avait cessé de se formaliser devant ces apostrophes et n'en prenait même plus compte. Elle savait, ou du moins espérait, que ça n'avait rien de méchant et que peut-être même pour Elliot, ce genre d'attentions était-elles simplement habituelles. Elle savait, à force d'observation, que certains êtres avait la capacité d'être tactiles avec n'importe qui, et sans aller jusque là, d'approcher et de considérer une autre personne comme une connaissance sans même chercher la courtoisie dans un rapport. Inhabituel et impossible dans le cas de la jeune femme, elle essayait toutefois d'accepter que d'autres en soient capables.

- À la fin de mon service, je compte bien te montrer pourquoi je ne m'appelle pas Billy Elliot. En attendant prends un canapé à la sauce tomate, une tuerie, histoire que j'ai pas l'air d'un simple dragueur nostalgique des bars.

Cet idiot avait réussit à tirer une légère esquisse à la médecin. Elle s'exécuta alors, saisissant l'un des feuilleté présenté sur le plateau.

- J't'attends, même si je doute que tu aies le courage de me montrer quoi que ce soit.

Elle glissa le canapé entre ses lèvres. Certes sérieuse et inquiète, Eleonor n'en était pas pour autant quelqu'un qui refusait de s'amuser. Elle n'aimait simplement pas le faire dans une soirée avec tant de monde, et peut-être pas non plus dans les conditions que tous connaissaient. Elle préférait les jeux, les défis. Enfin elle doutait revoir Elliot d'ici la fin de la soirée, il aurait sans doute oublié si ce n'était elle qui se s'était esquivée. Dommage. A vrai dire, si un jour elle choisissait de se détendre un instant, il aurait peut-être été intéressant de passer du temps avec lui. Quoi que peut-être immature, il lui semblait qu'il pouvait être un peu comme elle : casse cou si jamais quelqu'un avait le malheur de le défier sur un sujet. La différence était que personne ne savait le tempérament de la norvégienne, alors que celui d'Elliot était plus prévisible.

Une fois le garçon partit, la médecin et récemment leader se tourna de nouveau vers la foule. Des yeux, elle repéra quelques visages connus, des collègues ou habitués de la salle de sport, quelques membres d'escouades avec qui elle avait discuté et un haut gradé posté plus loin à sa droite mais sans repérer le visage du jamaïcain. Avait-il préféré resté dans son compartiment ? Leo aurait apprécié de le croiser.
Après être restée au même endroit pendant bien cinq minutes, la jeune femme finit par s'avancer, se frayer un chemin dans cette foule de gens jusqu'à enfin pouvoir rejoindre le buffet. La gourmande, quoi qu'elle n'approuvait en rien ce débordement, avait eu la bonne surprise de sentir sur ses papilles un autre goût que celui des graines chaudes qu'elle avait l'habitude de consommer, et elle devait avouer que ceci ne lui avait pas déplu. Toutefois, ce n'était pas vraiment pour cette raison qu'elle s'approchait des tables. A vrai dire, il y avait aussi une certaine curiosité dû à un manque passé. Jamais la jeune femme n'avait été invitée à de telles fêtes, ou jamais n'avait-elle accepté de s'y rendre. Son père n'étant pas très cuisinier, elle n'avait jamais pu goûter ce genre d'apéritifs et maintenant que les mets étaient là, elle désirait en connaître plus. Sans pour autant y toucher, la médecin désirait connaître ce avec quoi les survivants se remplissaient la panse des mois plus tôt lorsqu'ils faisaient la fête, les habitudes qu'ils avaient.
Aussi une fois devant la table, la jeune femme se contenta de détailler chaque plat. Son angoisse ne disparaissait pas et dès lors qu'elle posait les yeux sur un petit four, elle ne pouvait s'empêcher de se dire que, encore une fois, quelque chose clochait. C'était suffisant pour lui retirer toute envie de gourmandise.
Elle avisa les boissons présentées devant elle. Eleonor avait le goût des bonnes choses, mais elle était quelqu'un qui n'aimait pas profiter seul. Elle qui aurait sans hésitation pu céder à un verre d'alcool se le refusa. Ses dernières gorgées avaient été partagées avec Morgan et curieusement, elle aurait aimé qu'il soit là pour en profiter avec elle.

Une apostrophe attira son attention. Un ton loufoque trahissant une comédie étrange. La blanche tourna les yeux vers sa droite, là où une autre femme à la chevelure aussi claire que la sienne semblait vouloir amuser le curieux duo d'outsider qui discutait. Un groupe qui, à bien y regarder, semblait aussi sérieux qu'elle. Finalement, Eleonor ne devait pas être la seule à demeurer perplexe face à cette fête. Même si la première lui était inconnue, la seconde femme travaillait en salle de soins avec elle, même si elles n'avaient jamais eu l'occasion de discuter. A les voir ainsi, le visage grave, la norvégienne se demanda si elle n'était pas tombée sur quelques autres rebelles, survivants du Bunker mais refusant de se détendre et de profiter pleinement de cette protection, comme conscient qu'elle ne durerait pas.
Enfin qu'importait ? Ce n'était pas parce qu'elle avait eu des pensées de fins du monde qu'elle devait déjà se préparer à affronter de nouvelles difficultés. Eleonor, l'espace d'un instant, était redevenue cette survivante en quête d'alliés potentiels, un comportement malvenu lors de cette soirée à laquelle elle n'arrivait toujours pas à s'intégrer.


© Nye-Hael sur Epicode
Niv. 313/220 RATIONCOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0Métal réutilisable 0VETEMENT 3MÉDICAMENTS 0FLAREGUN 0TORCHE 1MORPHINE 2KIT SOIN 1COUVERTURE 1BANDAGES 1TEST SANGUIN 0MALLETTE PRÉLÈVEMENT 1Corde 0M- AKMCROSSE- SqueletteACC - AucunPOIGNÉE- AucuneSOUS- Lampe tactique²DEVANT- AucunM- Couteau de CuisineS- HK USP.45I- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucun objet de quête obtenuFéminin48525/06/201617Heu .. Image de fiche de Prez, Ciri de je-sais-pas-qui, celle de mon avatar, Aucune idée
150 / 250150 / 250
94 / 17594 / 175
2 / 102 / 10
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE