Fuel du générateur
État du filtre à air

[Flashback] Charlatanisme et autres salmigondis. | Wayne
avatar
Expérience :
100 / 250100 / 250

Points de vie :
92 / 15092 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 2
Précision :
2 / 102 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : Kit de Soin
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Couteau Militaire
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : N/A
Competence 2 : N/A
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Avvart | DeviantArt
Messages : 87
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 21
Localisation : Strasbourg
Escouade India
le Mar 13 Sep - 19:39

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AKit de SoinN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Couteau MilitaireS- Jericho 941I- AUCUNE ARMEN/AN/AAucune Compétence ActiveAvvart | DeviantArt87Féminin08/09/201621Strasbourg
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Wayne | De-Anh
Charlatanisme et autres Salmigondis.

Le regard sombre de De-Anh s'illumina d'un éclat rassérénant qu'elle tenta de transmettre au jeune homme assit devant elle. Elle articula quelques mots à son attention, le masque de protection qu'elle avait sur le nez étouffant quelque peu sa voix douce. Le médecin réchauffa le pavillon de son stéthoscope contre la paume de sa main avant de le poser sur le thorax du patient. Le contact encore froid du métal le fit légèrement frissonner, ses muscles se contractèrent un court instant. Réactions cutanées légères. Gêne respiratoire. Elle passa dans le dos de l'inconnu. En temps normal, la métisse aurait attribué ces symptômes à une allergie quelconque. Ses sourcils se froncèrent, une ride d'inquiétude barra son front, brisant les lignes harmonieuses de son visage. En temps normal … Cette notion lui était devenue étrangère depuis quelques jours. Depuis que l'alerte avait été lancée sur le pays. L'hôpital l'avait appelé en dernier recours. Les urgences étaient assaillies, débordées. La main d’œuvre manquait.

La porte de la salle d'examen s'ouvrit à la volée. Le visage masqué d'Evan apparut. Il observa De-Anh, le patient. Le patient, puis De-Anh. Cette dernière l'interrogea du regard, interloquée par cette irruption soudaine. Turner n'était pas bien plus âgé qu'elle. Les deux médecins devaient avoir une demi-douzaine d'années d'écart, tout au plus. Une grande complicité les liait. En salle d'opération, ils avaient formé un duo parfaitement équilibré que rien ne pouvait séparer. Il était son maître, son professeur. Elle avait plus appris à ses côtés qu'avec n'importe qui d'autre. Aujourd'hui encore, et quand bien même elle n'exerçait plus la chirurgie, elle restait son élève. La jeune femme raccrocha son stéthoscope autour de son cou et suivit son ami à l'extérieur. Evan la saisit immédiatement par le poignet pour l'entraîner à l'écart. Il parlait si vite qu'elle avait du mal à le comprendre. Jamais encore elle n'avait vu son ancien mentor dans un tel état d'énervement.

Une partie de l'hôpital risquait la quarantaine avant la fin de la journée. Personne ne savait ce que c'était, dehors, mais tout le monde craignait que les choses ne s'arrangent pas. Un déploiement militaire se faisait en ville. Les urgences étaient en ébullition, les gens devenaient fous. Turner la laissa retourner à ses occupations. Une sensation amère accompagna la jeune femme durant le reste de son auscultation. Elle finit par envoyer le patient dans un autre service, préférant le garder en observation quelques heures pour prévenir une éventuelle aggravation de son état.

Le reste de la matinée sembla interminable. Une appréhension insupportable tordait les entrailles de De-Anh, la poussant à réfléchir aux pires éventualités. L'isolement d'une des ailes du bâtiment ne signifiait rien de bon. Le temps semblait s'allonger, ralentit depuis l'annonce de la nouvelle. Tous ses mouvements trahissaient une langueur qu'elle n'avait même pas envie de masquer. Elle marchait vite pour n'aller nulle part.
Ses pas la menèrent jusqu'à la réserve de son étage. La rapidité avec laquelle les stocks de médicaments présents dans chaque salle descendaient était affligeante. Jamais l'ancienne chirurgienne n'avait vu cela. Le calme de la pièce l'apaisa instantanément. L'air lui parut plus respirable, bien moins oppressant que dans le reste des couloirs aseptisés de l'hôpital. Elle souffla un bon coup, retira son masque de protection et glissa ses doigts jusqu'à son téléphone. Prendre des nouvelles de ses proches fut son premier réflexe.

« Tu vas bien De ?
- On fait aller. Tu as eu des nouvelles de papa et maman ? »

Elle coinça le portable entre son oreille et son épaule et attrapa un petit panier pour y placer les ressources dont elle avait besoin. Elle saisit de nouvelles boîtes de gants et de masques, les deux éléments qui partaient le plus vite.

« Ils préparent leurs valises, le département a accepté de leur offrir une place en sûreté. Il y en a une pour toi aussi. Ils auront besoin de neurochirurgiens. »

Un silence frappa les deux acteurs de la conversation. À l'autre bout du fil, Danny se mortifia pour avoir été si stupide. Le jeune homme travaillait au département de l'Énergie des États-Unis. Qu'il semblait loin son rêve de cascadeur. Il avait insisté auprès du Secrétaire adjoint pour que sa famille soit mise en sécurité. Il savait ce qu'il se passait, De-Anh en était persuadée. Mais elle savait que son petit frère ne pouvait rien lui révéler.

« Je vous rejoindrai bientôt. Murmura-t-elle. Je dois te laisser, j'ai encore du travail. Je vous aime. »

Elle raccrocha, garda le combiné en main quelques secondes avant de se ressaisir. La jeune femme secoua la tête pour se sortir de ses pensées, laissa retomber le téléphone dans la poche de sa blouse immaculée. Une ombre à sa droite attira son regard. Elle sursauta. Un homme d'une quarantaine d'années fixait un point au-dessus de son épaule, perdu, les yeux dans le vague. Depuis quand attendait-il là ? Il fit quelques pas en avant. Ouvrit la bouche, la referma.

« Navrée monsieur, cette pièce n'est autorisée qu'au personnel médical. Vous ne pouvez rester ici, je vais devoir vous demander de quitter les lieux.
- Vous travaillez ici ?
- Normalement non. Je n'ai été appelée qu'en urgence. Son ton se fit doux et ferme à la fois. Je vous prie de sortir. »

Dans un élan naïf, la métisse s'avança vers l'inconnu pour lui indiquer de circuler. Il eut un mouvement brusque, un sursaut de colère qu'elle tenta de calmer. Elle déposa lentement le panier de médicaments sur une étagère non loin et leva les mains devant elle.

« J'ai besoin d'un médecin. Vous êtes pas foutus de vous bouger aux urgences. Pour qui vous vous prenez ? On est pas des chiens putain. On mérite le respect.
- Monsieur, calmez-vous.
- Nan. Y'en a qui sont en train de crever là en bas. Ça m'arrivera pas. J'ai besoin d'un médecin. Vous allez m’ausculter. Tout de suite. »

L'inconnu enserra le maigre poignet de la jeune femme de ses doigts gigantesques. De-Anh en grimaça de surprise. Garder son sang-froid. Tenter de raisonner l'individu.


RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
Kit de Soin
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Couteau Militaire
S- Jericho 941
I- AUCUNE ARME
N/A
N/A
Aucune Compétence Active
Avvart | DeviantArt
87
Féminin
08/09/2016
21
Strasbourg
avatar
Expérience :
0 / 2500 / 250

Points de vie :
108 / 150108 / 150

Niveau : Niv. 18
Espace inventaire : 15/16
Gilet Tactique : Gilet niveau 3 (60 Armure)
Composants électroniques : Filtre à Air de niveau 3
Sacs : Sac à dos (16 Emplacement)
Précision :
9 / 109 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : N/A
Objet Secondaire :
Equipement 1 : Kit de Soin
Quantité Equipement 1 : x1
Equipement 2 : Bandage
Quantité Equipement 2 : x2
Equipement 3 : Corde d'Escalade
Quantité Equipement 3 : x1
Equipement 4 : Grenade à Fragmentation
Quantité Equipement 4 : x1
Equipement 5 : Grenade Flashbang
Quantité Equipement 5 : x2
Equipement 6 : Grenade Fumigène
Quantité Equipement 6 : x1
Equipement 7 : Paire de Jumelles
Quantité Equipement 7 : x1
Equipement 8 : Pistolet de Détresse
Quantité Equipement 8 : x1
Equipement 9 : Torche Incandescente
Quantité Equipement 9 : x4
Equipement 10 : Lunette de Vision Nocturne
Quantité Equipement 10 : x1
Equipement 11 : Bombe de Peinture
Quantité Equipement 11 : x1
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- HK417 Custom (Wayne)
Mod : Skin : test
Mod : Optique : VISEUR- Red dot
Mod : Chargeur : CROSSE- UBR
Mod : Poignée : POIGNÉE- AG-44S
Mod : Bouche : DEVANT- Silencieux N3
Mod : Autre : SOUS- Lampe tactique²
Arme au corps à corps : M- Hachette
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- Mossberg à Canon Scié
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : Précision 2 (+10 Précision)
Competence 2 : Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
Messages : 276
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 08/09/2016
Localisation : N/a
Escouade India
le Mer 14 Sep - 20:52

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 1815/16Gilet niveau 3 (60 Armure)Filtre à Air de niveau 3Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0N/AKit de Soinx1
Bandagex2Corde d'Escaladex1Grenade à Fragmentationx1Grenade Flashbangx2Grenade Fumigènex1Paire de Jumellesx1Pistolet de Détressex1Torche Incandescentex4Lunette de Vision Nocturnex1Bombe de Peinturex1N/AM- HK417 Custom (Wayne)testVISEUR- Red dotCROSSE- UBRPOIGNÉE- AG-44SDEVANT- Silencieux N3SOUS- Lampe tactique²M- HachetteS- Jericho 941I- Mossberg à Canon SciéPrécision 2 (+10 Précision)Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)Aucune Compétence ActiveGabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art " 276Masculin08/09/2016N/a
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Opening
 L'Ancien soldat fouillait la poche intérieure de sa veste en cuir afin de vérifier que son précieux journal était toujours présent, une fois la chose faite il continua de déambuler d'un pas lent jusqu'au dont les murs blanchis à la chaux brillaient d'une légère phosphorescence sous l'éclat des ampoules qui pendaient au plafond à la manières de fruits radioactifs. 

Wayne soupira de lassitude, combien de temps avait-il passé ici ? Combien de semaines ? Combien de mois ? L'instant suivant il avait trouvé réconfort contre une caisse en métal, caressant du bout du doigt son Zippo avant de s'allumer une cigarette, il ne fallut pas longtemps pour que des volutes de fumées de dérivent avec une lenteur sous marine au dessus de sa tête.

La première fois qu'il avait franchit ses portes c'était il y a plus de 5 mois, alors que l’Apocalypse était à son paroxysme..
L'armée et la garde nationale étaient dépassés, la Joint TaskForce regroupant alors la police et tout les services militaires n'arrivait pas réellement à maintenir le calme auprès de la population..
C'est ce même jour ou tout les agents de la première Vague ont été activés.

Merci la Directive présidentielle 51, le boulot des agents ? Maintenir une continuité du gouvernement. Pendant ce temps, les ronds de cuirs étaient bien à l'abri dans leurs Bunker 5 étoiles. Wayne voulait sauver un maximum de monde.. ou du moins essayer. Lorsque que l'état d'urgence fut mit en place et que la Fema commença à diffuser son message comme quoi, il fallait s'abriter le plus rapidement possible dans les bunkers ou dans les caves..

Wayne devait faire faire un rapport de situation sur le Bellevue Hospital, et récupérer le dossier de personnes contaminés. Il connaissait l'endroit. Il était né à Brooklyn mais connaissait l'état de New York comme sa poche. Il sortit d'un Humvee et se précipita à l'intérieur du lieu-dit. Les patients affluaient toujours plus nombreux, cherchant refuge dans les hôpitaux. Mais il était déjà trop tard pour eux, entre les émeutes et les pénuries.. Il ne fallait pas s'attendre à grand chose. 

Le système était dépassé, le monde que nous connaissions tous était dépassé.. Désormais il fallait survivre. Et rejoindre les autorités, ou du moins.. Ceux qui ne s'étaient pas réfugiés dans des Terriers de Renard dans l'attente que tout cela passe. 

A une vitesse ahurissante, Wayne traversa une grande partie des couloirs, alors que le personnel médical semblait plus ou moins dépassé, c'est après avoir interpellé une aide soignante que celle-ci lui indiqua tant bien que mal ou se trouvait la salle de serveurs. Au premier étage, il ne restait que peu de temps. 




.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 18
15/16
Gilet niveau 3 (60 Armure)
Filtre à Air de niveau 3
Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0
N/A
Kit de Soin
x1
Bandage
x2
Corde d'Escalade
x1
Grenade à Fragmentation
x1
Grenade Flashbang
x2
Grenade Fumigène
x1
Paire de Jumelles
x1
Pistolet de Détresse
x1
Torche Incandescente
x4
Lunette de Vision Nocturne
x1
Bombe de Peinture
x1
N/A
M- HK417 Custom (Wayne)
test
VISEUR- Red dot
CROSSE- UBR
POIGNÉE- AG-44S
DEVANT- Silencieux N3
SOUS- Lampe tactique²
M- Hachette
S- Jericho 941
I- Mossberg à Canon Scié
Précision 2 (+10 Précision)
Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Aucune Compétence Active
Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
276
Masculin
08/09/2016
N/a
avatar
Expérience :
100 / 250100 / 250

Points de vie :
92 / 15092 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 2
Précision :
2 / 102 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : Kit de Soin
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Couteau Militaire
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : N/A
Competence 2 : N/A
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Avvart | DeviantArt
Messages : 87
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 21
Localisation : Strasbourg
Escouade India
le Jeu 15 Sep - 3:33

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AKit de SoinN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Couteau MilitaireS- Jericho 941I- AUCUNE ARMEN/AN/AAucune Compétence ActiveAvvart | DeviantArt87Féminin08/09/201621Strasbourg
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Wayne | De-Anh
Charlatanisme et autres Salmigondis.

Les patients ayant des accès de violence étaient monnaie courante dans les hôpitaux. Particulièrement dans les services d'urgence. N'importe quel membre du personnel soignant savait que la panique, la peur, la peine, pouvaient révéler ce qu'il y avait de plus dur chez certains. Et à dire vrai, on pouvait difficilement les blâmer pour cela. De-Anh n'était pas particulièrement étonnée de rencontrer un homme à bout de nerfs au Bellevue. Elle était en revanche plutôt surprise de le trouver ici. À cet étage. Dans cette pièce. La sécurité au sein du bâtiment avait été doublée depuis le début des ennuis. Le but principal était d'éviter que des personnes non désirées – contaminées – se mettent à pérégriner dans les couloirs, laissant derrière eux une flopée d'agents pathogènes. Comment diable un individu en état de choc notable, remonté, avait-il pu passer au travers des mailles du filet ? Les agents étaient-ils incapables de faire leur travail correctement ?
Une idée frappa l'esprit de la jeune femme. Ou étaient-ils à ce point débordés qu'ils n'arrivaient plus à faire leur travail correctement … ? Cette pensée l'effraya l'espace d'un instant.

De-Anh chassa bien vite ce sentiment dérangeant. Elle esquissa un sourire qui illumina instantanément ses traits. Sa personne entière respira d'un calme qu'elle savait habituellement communicatif, apaisant. Elle ignorait si cet inconnu avait été ou non exposé à ce qu'il y avait dehors. Le fait qu'il la touche alors qu'elle ne portait plus ni gants ni masque la mettait mal à l'aise. Elle se débattit discrètement, priant en son for intérieur qu'il lui lâche le poignet. A ce rythme-là, sa main ne serait bientôt plus alimentée en sang. Et tout le monde savait que les mains d'un chirurgien étaient ce qu'il avait de plus précieux. Qu'elle ait abandonné la discipline importait peu. La métisse tenait toujours à ses dix doigts comme à la prunelle de ses yeux. L'homme était une montagne, ce qui, en soi, n'était pas un grand exploit lorsque la si petite et frêle médecin était prise comme référence. L'énerver n'était probablement pas la meilleure des choses à faire.

« Navrée monsieur, je ne suis pas en mesure de vous aider. J'ai conscience de l'urgence dans laquelle vous pensez être, mais vous n'êtes malheureusement pas seul dans cet hôpital. Elle parvint à se dégager doucement. De nombreux patients attendent, comme vous, une consultation. »

Elle attrapa dans un geste subtil le panier abandonné quelques secondes plus tôt. Une pirouette lui permit de contourner l'importun. De-Anh s'arrêta à hauteur de la porte de la réserve. D'un geste courtois, elle invita l'homme à sortir.

« S'il-vous-plaît. Insista-t-elle en ne le voyant pas bouger. Vous gagneriez à retourner aux urgences. J'imagine bien que l'attente doit y être longue, mais vous perdez votre temps ici. »

Patience. Politesse.

« Vous comprenez pas. »

Il fit un pas en avant. Elle en fit un en arrière. Ce fut comme une danse, une chorégraphie parfaitement maîtrisée.

« Au contraire, je comprends parfaitement. Vous êtes fatigué, vous n'êtes pas rassuré. Eh bien figurez-vous que nous sommes deux dans ce cas. Mais je vous le répète : je ne suis pas en mesure de vous aider. J'ai une liste de patients longue comme le bras à voir, mentit-elle, je crains que vous n'en fassiez pas partie. Elle soupira. Vous me retardez dans mon planning. Ce qui signifie que vous retardez également vos chances d'être ausculté avant la fin de la journée. Sortez, s'il-vous-plaît. »

Elle imposa plus qu'elle ne demanda. Elle sentait sa patience trembler. Tout était trop compliqué. La situation, dehors. La quarantaine qui serait bientôt instaurée. Ses parents. Son imbécile de frère qui n'avait rien trouvé de mieux à faire que de retourner le couteau dans la plaie …
Mais l'homme ne fit rien. Il se contenta de l'observer. De la juger. La colère grondait dans son être, et De-Anh le savait bien. Mais elle n'avait pas envie. Plus envie. La jeune femme tourna les talons dans un soupir las. Elle remonta le couloir, une pointe d'énervement dans le cœur, la mine basse. Tant pis si l'inconnu restait dans la réserve. Il n'y avait de toute façon pas grand chose à y prendre lorsqu'on était un néophyte. Ses orbes sombres fixaient le sol, s'attardaient tantôt sur une irrégularité du linoléum, tantôt sur la petite tâche brune qui ornait l'avant de sa chaussure droite. Léger reste du cadeau que lui avait fait un adolescent ce matin en rendant son petit-déjeuner sur les sabots du médecin. Elle bifurqua, ouvrit sèchement la porte de la salle d'auscultation qu'on lui avait attribuée pour la journée et abandonna froidement le petit panier qu'elle tenait sous le bras sur un meuble caractéristique d'hôpital. Blanc. Laid. Et en formica, de surcroît.

De-Anh, trop occupée à ruminer ses pensée, ne nota pas qu'on l'avait suivi. Elle s'effraya lorsque quelque chose lui retint le bras, fronça les sourcils lorsqu'elle reconnut l'inconnu. Elle ouvrit la bouche pour protester, mais l'homme ne lui laissa pas le temps. Il écrasa sa main sur le trapèze de la jeune femme et pressa son épaule entre ses doigts. Son muscle lui transmit une décharge acide. Elle grimaça. De douleur cette fois.

« Putain, vous allez faire votre taff. Vociféra-t-il. J'en ai rien à foutre que vous ayez d'autres patients. J'en ai rien à foutre des autres. 
- Lâchez-moi. Ou je vous assure qu-
- Que quoi ? Vous allez vous mettre à gueuler ? »

Elle serra les dents, trop réaliste pour imaginer se débarrasser si facilement d'une personne la dépassant de deux têtes. Oh comme elle détestait le sentiment d'infériorité qui venait gentiment lui rire à la gueule.





Things are only gonna get better as it turns.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
Kit de Soin
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Couteau Militaire
S- Jericho 941
I- AUCUNE ARME
N/A
N/A
Aucune Compétence Active
Avvart | DeviantArt
87
Féminin
08/09/2016
21
Strasbourg
avatar
Expérience :
0 / 2500 / 250

Points de vie :
108 / 150108 / 150

Niveau : Niv. 18
Espace inventaire : 15/16
Gilet Tactique : Gilet niveau 3 (60 Armure)
Composants électroniques : Filtre à Air de niveau 3
Sacs : Sac à dos (16 Emplacement)
Précision :
9 / 109 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : N/A
Objet Secondaire :
Equipement 1 : Kit de Soin
Quantité Equipement 1 : x1
Equipement 2 : Bandage
Quantité Equipement 2 : x2
Equipement 3 : Corde d'Escalade
Quantité Equipement 3 : x1
Equipement 4 : Grenade à Fragmentation
Quantité Equipement 4 : x1
Equipement 5 : Grenade Flashbang
Quantité Equipement 5 : x2
Equipement 6 : Grenade Fumigène
Quantité Equipement 6 : x1
Equipement 7 : Paire de Jumelles
Quantité Equipement 7 : x1
Equipement 8 : Pistolet de Détresse
Quantité Equipement 8 : x1
Equipement 9 : Torche Incandescente
Quantité Equipement 9 : x4
Equipement 10 : Lunette de Vision Nocturne
Quantité Equipement 10 : x1
Equipement 11 : Bombe de Peinture
Quantité Equipement 11 : x1
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- HK417 Custom (Wayne)
Mod : Skin : test
Mod : Optique : VISEUR- Red dot
Mod : Chargeur : CROSSE- UBR
Mod : Poignée : POIGNÉE- AG-44S
Mod : Bouche : DEVANT- Silencieux N3
Mod : Autre : SOUS- Lampe tactique²
Arme au corps à corps : M- Hachette
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- Mossberg à Canon Scié
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : Précision 2 (+10 Précision)
Competence 2 : Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
Messages : 276
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 08/09/2016
Localisation : N/a
Escouade India
le Ven 16 Sep - 14:53

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 1815/16Gilet niveau 3 (60 Armure)Filtre à Air de niveau 3Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0N/AKit de Soinx1
Bandagex2Corde d'Escaladex1Grenade à Fragmentationx1Grenade Flashbangx2Grenade Fumigènex1Paire de Jumellesx1Pistolet de Détressex1Torche Incandescentex4Lunette de Vision Nocturnex1Bombe de Peinturex1N/AM- HK417 Custom (Wayne)testVISEUR- Red dotCROSSE- UBRPOIGNÉE- AG-44SDEVANT- Silencieux N3SOUS- Lampe tactique²M- HachetteS- Jericho 941I- Mossberg à Canon SciéPrécision 2 (+10 Précision)Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)Aucune Compétence ActiveGabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art " 276Masculin08/09/2016N/a
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Opening
Wayne emprunta l'escalier afin d'atteindre le premier étage.. Et comme par hasard les informations de l'aide soignante étaient faussés.. 
Celle-ci lui avait indiqué la réserve. 

A croire qu'avec un masque sur le visage les paroles sont déformés. L'agent se mit alors en tête d'ouvrir toute les portes une par une jusqu'à trouver quelqu'un apte à l'aider ou alors tout simplement la salle. Il ne voulait pas rester sur place, il savait ce qu'il allait arriver ou du moins.. avait des idées. 

Le personnel militaire était déjà entrain de remonter à bord de leurs camions lorsque que Wayne était arrivé sur place. 

Le personnel n'avait pas été évacué et ce n'était sans doute qu'une question de temps avant que le FEMA diffuse le message d'alerte signalant de rester chez soit, et d'aller idéalement dans les sous sols ou bunkers à proximités.
Le chaos n'était pas encore présent, bien que des émeutes avaient éclatés aux quatre coins de la ville. 

Déambulant dans les couloirs à toute vitesse ouvrant les portes les unes après les autres celui-ci défonçait les portes à même ses bottes si cela s'avérait nécessaire. Il n'avait pas de temps à perdre. Et encore moins dans la visite d'un hôpital. 

La plupart des portes étaient sous le scellé de quarantaine, ce n'était même pas étonnant. Tout les malades de l'état et de ses environs étaient redirigés ici. Hommes, femmes et enfants, la plupart étaient des déjà morts d'ou le port du masque obligatoire. Personne ne savait réellement ce que c'était, mais une chose était certaine cela ne pouvait que s'aggraver. Quelques instant plus tard, il se trouvait sans le savoir devant une personne qui allait changer le cours vie. 

« Madame, Agent du gouvernement ; je vous prierais de bien vouloir cesser toute vos activités et de m'indiquer à la salle des serveurs, il n'y a pas de temps à perdre. »




.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 18
15/16
Gilet niveau 3 (60 Armure)
Filtre à Air de niveau 3
Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0
N/A
Kit de Soin
x1
Bandage
x2
Corde d'Escalade
x1
Grenade à Fragmentation
x1
Grenade Flashbang
x2
Grenade Fumigène
x1
Paire de Jumelles
x1
Pistolet de Détresse
x1
Torche Incandescente
x4
Lunette de Vision Nocturne
x1
Bombe de Peinture
x1
N/A
M- HK417 Custom (Wayne)
test
VISEUR- Red dot
CROSSE- UBR
POIGNÉE- AG-44S
DEVANT- Silencieux N3
SOUS- Lampe tactique²
M- Hachette
S- Jericho 941
I- Mossberg à Canon Scié
Précision 2 (+10 Précision)
Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Aucune Compétence Active
Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
276
Masculin
08/09/2016
N/a
avatar
Expérience :
100 / 250100 / 250

Points de vie :
92 / 15092 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 2
Précision :
2 / 102 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : Kit de Soin
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Couteau Militaire
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : N/A
Competence 2 : N/A
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Avvart | DeviantArt
Messages : 87
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 21
Localisation : Strasbourg
Escouade India
le Sam 17 Sep - 1:29

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AKit de SoinN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Couteau MilitaireS- Jericho 941I- AUCUNE ARMEN/AN/AAucune Compétence ActiveAvvart | DeviantArt87Féminin08/09/201621Strasbourg
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Wayne | De-Anh
Charlatanisme et autres Salmigondis.

Lui rire … Lui cracher à la gueule était plus exact. De-Anh était habituée à ce qu'on la sous-estime. Son corps frêle ne lui donnait aucune crédibilité lorsqu'il s'agissait d'affrontement physique. Il y avait bien longtemps qu'elle avait assimilé cela ; et bien longtemps également qu'elle avait cherché à compenser ce défaut par tous les moyens en sa possession. Ruse, intelligence, acharnement, ténacité. Tout était bon à prendre lorsqu'il s'agissait de prouver qu'elle n'était pas en reste. Mais malheureusement pour elle, la jeune femme passait présentement pour la jouvencelle en détresse type. Cliché parfait de ces potiches inutiles qui passaient leur temps à servir de faire-valoir à des héros tout aussi stéréotypés.

De-Anh serra le poing, sentant la rage pointer le bout de son nez. D'un mouvement sec, elle parvint à s'extraire de la grippe de l'importun. Elle eut un mouvement de recul.

« Vous comptez me contraindre à vous ausculter ? Elle eut un sourire chaleureux. Mais mon bon monsieur : je vous emmerde. Et je le fais bien cordialement. Ma patience a des limites, vous les avez largement franchi. Vous perdez votre temps avec moi. »

Elle fit volte-face, attrapa le paquet de masques de soins dont elle tira la partie détachable. Dans un geste rapide, elle saisit l'une des protections qu'elle se passa autour de la tête.

« Vous savez. Si vous aviez fait preuve d'un minimum de bon sens ; ou si vous vous étiez montré calme et poli, peut-être ma réaction aurait-elle été différente. »

Elle éloigna du revers de la main la boîte cartonnée fraîchement ouverte avant de piocher dans le panier de provisions sous ses yeux quelques paires de gants stériles qu'elle enfourna dans sa poche sans plus de cérémonies. De-Anh se tourna vers l'homme impatient qui la dévisageait avec fureur. Elle l'avait coincé, il passait pour un con. La jeune femme avait raison, il n'avait aucune emprise sur elle. Son absence de connaissances médicales l'avait contraint à se rendre à l'hôpital. Il ne serait naturellement pas plus avancé que cela si aucun membre du corps soignant ne le prenait en charge. L'auscultation n'allait pas se faire d'elle-même.

« Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, j'ai à faire. »

Prête à quitter la pièce, la métisse prit une impulsion. Elle ne fit pas plus de deux pas vers la sortie que l'homme lui retenait à nouveau le bras. Elle crut à une mauvaise blague. Un rire nerveux la secoua. Les protestations qui naquirent au fond de son ventre furent cependant avortées lorsque la porte s'ouvrit brusquement. De-Anh espérait apercevoir les traits connus de Turner, venu la sortir de cette mauvaise passe. Qu'elle ne fut pas sa surprise en découvrant un masque à gaz. Les deux yeux bleus qui surmontaient l'appareil respiratoire filtrant firent rapidement le tour de la salle, sous le regard interloqué des deux occupants. La jeune femme analysa en une fraction de seconde cet homme semblant sortir d'un film catastrophe digne des plus grands studios hollywoodiens. Elle était loin de se douter des changements que sa simple présence annonçait. Elle était à des années lumières de s'imaginer l'importance qu'il aurait dans son futur. Un futur d'ailleurs si proche. Insoupçonné ...

De-Anh sortit se son étonnement lorsque la voix filtrée du nouvel arrivant lui parvint. Elle fronça les sourcils. Pourquoi un agent gouvernemental s'intéressait-il aux serveurs du Bellevue ? Et pour l'amour du ciel, pourquoi tous les hommes à cet étage étaient-ils persuadés que le temps pressait et qu'ils étaient donc prioritaires sur son planning ?
L'occasion était trop belle : la médecin sauta dessus. Elle reporta son attention sur le gêneur qui lui pressait toujours le biceps. Captant son regard, elle descendit ses prunelles vers la main qui effectuait un point de pression sur son bras, espérant faire comprendre qu'il avait tout intérêt à la lâcher. L'ancienne chirurgienne se tortilla légèrement pour retrouver sa liberté de mouvements. Sans plus attendre, elle fila vers son ticket de sortie. La jeune femme s'immobilisa à sa hauteur, lui offrit un regard entendu avant de passer derrière lui.

De-Anh entreprit de lui ouvrir le chemin dans le couloir désert. La salle des serveurs … La salle des serveurs … Elle connaissait l'hôpital sur le bout de doigts pour en avoir maintes fois fait le tour au cours de son années de spécialisation. Elle savait parfaitement où se trouvait l'objet de quête de l'envoyé du gouvernement. A l'autre bout du Bellevue, au dix-septième étage. Allez donc savoir combien de temps il leur faudrait pour atteindre ce point. La soignante ne prit pas la peine de s'assurer que l'homme la suivait. Elle entendait ses rangers marteler le sol à quelques pas seulement derrière elle. Et quelques mètres plus loin, les chaussures du malade qui se pressait pour les rattraper.

Un ralentissement. Le grincement d'un tissu de cuir qu'on attrapait avec force. Le choc sourd d'un poing sur un visage. Un homme enragé hurlant sa haine sur un quidam n'ayant strictement rien demandé à la vie. De-Anh se retourna subitement pour découvrir avec stupeur que le patient qu'elle avait rabroué venait de frapper sans autre forme de procès l'homme masqué. Elle écarquilla les yeux, abasourdie. Le spectacle la garda dans cet état quelques secondes avant qu'elle ne se décide à intervenir à sa manière. Elle se précipita sur le téléphone interne le plus proche et composa le numéro rapide de l'accueil.

« Lynch. Envoie-moi des agents de sécu au premier, aile nord. Tout de suite. »

Que pouvait-elle bien faire d'autre ... Elle n'allait tout de même pas se jeter sur eux pour tenter de s'interposer. C'était un coup à y perdre un œil ou à se faire casser le nez.





Things are only gonna get better as it turns.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
Kit de Soin
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Couteau Militaire
S- Jericho 941
I- AUCUNE ARME
N/A
N/A
Aucune Compétence Active
Avvart | DeviantArt
87
Féminin
08/09/2016
21
Strasbourg
avatar
Expérience :
0 / 2500 / 250

Points de vie :
108 / 150108 / 150

Niveau : Niv. 18
Espace inventaire : 15/16
Gilet Tactique : Gilet niveau 3 (60 Armure)
Composants électroniques : Filtre à Air de niveau 3
Sacs : Sac à dos (16 Emplacement)
Précision :
9 / 109 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : N/A
Objet Secondaire :
Equipement 1 : Kit de Soin
Quantité Equipement 1 : x1
Equipement 2 : Bandage
Quantité Equipement 2 : x2
Equipement 3 : Corde d'Escalade
Quantité Equipement 3 : x1
Equipement 4 : Grenade à Fragmentation
Quantité Equipement 4 : x1
Equipement 5 : Grenade Flashbang
Quantité Equipement 5 : x2
Equipement 6 : Grenade Fumigène
Quantité Equipement 6 : x1
Equipement 7 : Paire de Jumelles
Quantité Equipement 7 : x1
Equipement 8 : Pistolet de Détresse
Quantité Equipement 8 : x1
Equipement 9 : Torche Incandescente
Quantité Equipement 9 : x4
Equipement 10 : Lunette de Vision Nocturne
Quantité Equipement 10 : x1
Equipement 11 : Bombe de Peinture
Quantité Equipement 11 : x1
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- HK417 Custom (Wayne)
Mod : Skin : test
Mod : Optique : VISEUR- Red dot
Mod : Chargeur : CROSSE- UBR
Mod : Poignée : POIGNÉE- AG-44S
Mod : Bouche : DEVANT- Silencieux N3
Mod : Autre : SOUS- Lampe tactique²
Arme au corps à corps : M- Hachette
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- Mossberg à Canon Scié
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : Précision 2 (+10 Précision)
Competence 2 : Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
Messages : 276
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 08/09/2016
Localisation : N/a
Escouade India
le Mer 21 Sep - 20:25

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 1815/16Gilet niveau 3 (60 Armure)Filtre à Air de niveau 3Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0N/AKit de Soinx1
Bandagex2Corde d'Escaladex1Grenade à Fragmentationx1Grenade Flashbangx2Grenade Fumigènex1Paire de Jumellesx1Pistolet de Détressex1Torche Incandescentex4Lunette de Vision Nocturnex1Bombe de Peinturex1N/AM- HK417 Custom (Wayne)testVISEUR- Red dotCROSSE- UBRPOIGNÉE- AG-44SDEVANT- Silencieux N3SOUS- Lampe tactique²M- HachetteS- Jericho 941I- Mossberg à Canon SciéPrécision 2 (+10 Précision)Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)Aucune Compétence ActiveGabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art " 276Masculin08/09/2016N/a
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
The Other Side
La F.E.M.A classe sur quatre niveaux en accord avec la gravité des dommages. 

Stade 1 - Urgence : Un événement local de petite voir moyenne envergure pouvant être traité avec les ressources locales.

Stade 2 - Désastre : Un événement Régionale de moyenne à grande envergure. Les ressources régionales suffisent à subvenir à la demande. Cela peut aller jusqu'à un sur chargement des urgences 

Stade 3 - Catastrophe : Un événement Nationale ou Internationale de grande envergure. Les ressources régionales ou nationales ne suffisent plus à subvenir à la demande. Conséquences persistes sur le long terme, les infrastructures sont endommagés ou détruites 

Stade 4 - Extinction : Nul besoin d'en dire plus, il n'y a pas de possibilités dans ce cas là. Et nul serait à même de lire un manuel dans le cas ou ce stade serait atteint, Cependant il existe un niveau de catastrophe supérieur.

Dans le cas ou une catastrophe d'envergure mondiale venait à arriver, nous serions tous concerner. 

• Une grande partie ou totalité des infrastructures sont affectés, y compris les infrastructures permettant de répondre aux urgences ( Médicales ou Policières ) 
• Le temps de réponse  locale est compromis dans la mesure dut à la perte des effectifs / Des infrastructures. 
• Une aide internationale est probablement étant donné que toute les régions voisines sont également affectées. 
• Tout les services municipaux et publiques sont interrompus ( Téléphone / Bus / etc.. ) 
• La Destruction d'infrastructures locales et régionales signifie qu'un gouvernement doit être rétabli au plus vite.

En d'autres mots : AUCUNE AIDE NE VA VENIR. DU MOINS, PAS AVANT LONGTEMPS 

L'inconvénient lorsque que l'on se trouve en face de patients malades ou pensant l'être ce que leurs réactions sont imprévisibles. A croire qu'une hystérie s'empare instantanément de la population. 

Tout le monde à des raisons plus ou moins juste, mais qui que nous soyons : Militaires, Infirmiers, Hommes, Femmes ou enfants, nous sommes tous les citoyens d'une seule et même nation. C'est ce que l'état souhaite nous faire croire. Ou du moins, c'est ce que chaque petit américain apprend depuis son plus jeune âge. 

Cependant.. la vérité est bien plus.. Brutale dans le cas d'une catastrophe d'envergure mondiale ou d'une attaque biologique à grande échelle il existe des procédures. 
Eviter au maximum le contact avec les autres personnes, toute personne est potentiellement contaminée, tout criminel sera considéré comme ennemi de la nation, et l'usage de la force est autorisée. 
Dans un monde parfait cet homme n'aurait pas agressé Wayne, peut être était-il père de deux enfants, peut être était-il à bout et souhaitait seulement sauver sa famille, tout le monde à ses raisons pour survivre. 

Mais le monde réel est loin d'être parfait. Voilà pourquoi l'individu avait attrapé Wayne par l'épaule avant de le frapper au visage à plusieurs reprises, deux pas sur le côté en dégainant son arme de poing avant de le pointer sur le pauvre bâtard.

 « BOUGE PLUS ! » Dans le clair-obscur, les orbites du Marine étaient grumelées d'ombre, il se tenait prêt à faire feu. Ce qu'il fit l'instant suivant, touchant alors le pauvre bougre à épaule. Le père de famille sous l'effet de l'adrénaline continua sa route, expédiant le pistolet à quelques mètres de De-Anh.

La seconde suivante, Wayne empoignait son agresseur par le col avant de lui faire traverser une verrière qui se brisa sous le poids des deux hommes. L'agent se retrouvait donc au dessus du civil bien qu'après une ou deux roulades, celui-ci avait finit par être en dessous. « Le flingue ! Flinguez le ! » Il n'y a pas un seul et unique instant ou Wayne aurait put penser que son agresseur avait saisit un bout de verre pour lui planter dans l’œil. Comme quoi.. le simple fait d'abattre un homme lui aurait changé la vie..





.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 18
15/16
Gilet niveau 3 (60 Armure)
Filtre à Air de niveau 3
Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0
N/A
Kit de Soin
x1
Bandage
x2
Corde d'Escalade
x1
Grenade à Fragmentation
x1
Grenade Flashbang
x2
Grenade Fumigène
x1
Paire de Jumelles
x1
Pistolet de Détresse
x1
Torche Incandescente
x4
Lunette de Vision Nocturne
x1
Bombe de Peinture
x1
N/A
M- HK417 Custom (Wayne)
test
VISEUR- Red dot
CROSSE- UBR
POIGNÉE- AG-44S
DEVANT- Silencieux N3
SOUS- Lampe tactique²
M- Hachette
S- Jericho 941
I- Mossberg à Canon Scié
Précision 2 (+10 Précision)
Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Aucune Compétence Active
Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
276
Masculin
08/09/2016
N/a
avatar
Expérience :
100 / 250100 / 250

Points de vie :
92 / 15092 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 2
Précision :
2 / 102 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : Kit de Soin
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Couteau Militaire
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : N/A
Competence 2 : N/A
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Avvart | DeviantArt
Messages : 87
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 21
Localisation : Strasbourg
Escouade India
le Lun 26 Sep - 16:53

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AKit de SoinN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Couteau MilitaireS- Jericho 941I- AUCUNE ARMEN/AN/AAucune Compétence ActiveAvvart | DeviantArt87Féminin08/09/201621Strasbourg
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Wayne | De-Anh
Charlatanisme et autres Salmigondis.

De-Anh reposa le combiné aussi vite qu'elle l'avait décroché. Son sang bouillonnait dans ses veines, battait contre ses tempes, son cœur tambourinait contre sa poitrine. Elle se sentait inutile. Son instinct de survie lui ordonnait de rester à l'écart et d'attendre que la sécurité arrive – ils étaient bien plus qualifiés qu'elle pour régler ce genre d'altercation. Mais son devoir humain, lui, vociférait qu'elle devait s'interposer. Ou au moins faire quelque chose. Elle était médecin nom de Dieu, elle savait gérer des cas bien plus complexes que celui qu'elle avait devant elle ! La jeune femme amorça un mouvement vers le duo de combattants. Elle fit deux pas en avant … Et s'immobilisa aussi sec, son élan  de bravoure et d'héroïsme soudainement interrompu par l'apparition inopinée d'une arme à feu. Véritable dieu issu de la machine, le pistolet eut le don de calmer ses ardeurs et de la refroidir. Elle avait espéré qu'il calme également celles du plus virulent des deux hommes. En vain.

Le désespoir et la peur rendaient stupides les êtres humains. L'armoire à glace ne cilla même pas devant le canon dressé vers lui. Un coup de feu partit, faisant grimacer la métisse le temps d'une seconde, fermer les yeux l'espace d'un instant, et sursauter. Son palpitant manqua un battement. De-Anh constata avec horreur que la balle qui avait pourtant bien atteint l'importun ne l'avait pas stoppé pour autant. L'adrénaline et la colère faisaient des anti-douleurs si puissants. Rien ne semblait pouvoir l'arrêter.

La scène qui suivit se déroula à une vitesse faramineuse. Il sembla à la médecin que le temps lui échappait. L'arme s'était retrouvée non loin d'elle. Un fracas du diable avait retentit dans tout le couloir lorsque l'agent gouvernemental avait empoigné son opposant pour lui faire traverser une fenêtre de séparation qui isolait une salle d'auscultation du corridor. Le temps accéléra plus encore. De-Anh ne bougeait plus, comme paralysée, dans l'attente de découvrir qui des deux protagonistes prendrait le dessus sur l'autre. Son corps ne réagissait plus aux ordres de son cerveau ; il lui intimait de rester sur place et de retenir son souffle.

« Le flingue ! Flinguez-le ! »

Un ordre, une supplication qui la ramena à la réalité. L'ancienne chirurgienne ne réfléchit pas, elle fondit sur le pistolet, se redressa, prête à tirer. Ce ne fut qu'une fois l'automatique en main que son obéissance aveugle se déroba. Elle n'avait jamais tenu d'arme à feu. Elle était douce, gentille, tout le contraire d'un tueur au sang froid. Elle était médecin bordel. Elle sauvait les gens ; elle ne les tuait pas. Ou du moins pas intentionnellement. Pas sans avoir tout tenté pour les sauver.

Ses yeux dérivèrent du combat pour se poser sur ses mains blanches qui tenaient fermement la crosse de l'arme. Elle se figura tenant un engin de mort, et ne se reconnut pas. De-Anh baissa les épaules, baissa le canon. Son regard sombre se posa avec effroi et désabusement sur les deux hommes qui luttaient encore. Un éclair transparent capta son attention. Elle n'avait vu que trop tard que celui qui avait le dessus avait saisi un large morceau de verre. Le grognement de douleur qui lui vrilla les tympans lorsqu'il frappa l'envoyé du gouvernement réveilla en elle une hargne monstre.

Elle pressa la gâchette sans savoir si elle visait correctement. Ou même qui elle visait.
L'instant d'après, un corps s'effondrait.

Un haut-le-cœur. De-Anh lâcha l'arme qui lui paraissait soudain brûlante. Elle bloqua devant le pistolet à ses pieds, puis devant l'homme qu'elle venait de tuer d'une balle dans le crâne. Elle n'avait pas voulu faire ça … elle n'avait pas voulu ...

La jeune femme se précipita vers le dernier homme restant, toujours au sol. Elle dégagea sans ménagement le poids mort qui reposait légèrement sur le blessé. Du sang maculait une partie de son visage, l'ancienne chirurgienne était incapable de déterminer à quel point il était touché. Elle ouvrit avec précipitation les gants stériles qu'elle avait encore en poche, se releva pour attraper au hasard de la gaze et de quoi désinfecter la plaie en premier lieu. L'homme réagissait encore, c'était l'essentiel. Elle revint s'agenouiller à côté de lui comme une tornade alors qu'il tentait de se relever. Son geste fut immédiatement calmé par les mains de De-Anh qui le forcèrent à rester en place. Elle avait beau ne pas être bien musclée, la force qu'elle mettait à le maintenir dans sa position initiale était notable.

« Ne bougez surtout pas, siffla-t-elle entre ses dents. »

Ce n'était pas une question. S'il était salement blessé et qu'il se relevait, il pourrait empirer les dégâts. Elle retira délicatement le masque filtrant qu'il avait encore sur le nez puis ouvrit un carré de gaze dont elle se servit pour absorber la rivière de rubis  et d'humeur aqueuse qui s'écoulait de l’œil droit de son patient de fortune. Par chance, l'éclat de verre détourné en arme n'était pas resté planté dans le globe oculaire.

« Je … je suis désolée. J'aurais dû tirer plus tôt. Putain mais quelle conne. »

Sa mâchoire se crispa, son cœur se serra. Elle inspira un bon coup avant de reprendre ses esprits. À première vue, seule la cornée semblait touchée. De-Anh se redressa, attrapant l'homme par le biceps pour le forcer à suivre le mouvement. Lorsqu'ils furent tous deux debout, elle l'assit de force sur un divan d'examen pour mieux constater l'étendue des dégâts et procéder à un nettoyage correct de la zone touchée. Passées la peur, la colère et la culpabilité, son visage avait retrouvé la douceur et le calme olympien qui lui seyaient tant.

Le bruit d'une course au bout du couloir annonça enfin l'arrivée de la sécurité. De-Anh n'attendit même pas que les agents approchent.

« Enlevez-moi ça, ordonna-t-elle. Et allez me chercher Steiner en ophtalmo. Bougez-vous ! »

Elle entendit le corps de l'homme qu'elle avait abattu être ramassé du passage mais n'eut pas la force de regarder la scène. Elle avait tué un homme. Délibérément. Un nouveau haut-le-cœur qu'elle déglutit difficilement. Les orbes noirs de la métisse cherchèrent en panique un endroit où se raccrocher. Ils se heurtèrent à ce qu'ils purent : le regard azuréen du blessé.

« Vous allez bien … ? »

Question stupide. Nerveuse, elle eut envie de rire de sa connerie.  

       
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
Kit de Soin
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Couteau Militaire
S- Jericho 941
I- AUCUNE ARME
N/A
N/A
Aucune Compétence Active
Avvart | DeviantArt
87
Féminin
08/09/2016
21
Strasbourg
avatar
Expérience :
0 / 2500 / 250

Points de vie :
108 / 150108 / 150

Niveau : Niv. 18
Espace inventaire : 15/16
Gilet Tactique : Gilet niveau 3 (60 Armure)
Composants électroniques : Filtre à Air de niveau 3
Sacs : Sac à dos (16 Emplacement)
Précision :
9 / 109 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : N/A
Objet Secondaire :
Equipement 1 : Kit de Soin
Quantité Equipement 1 : x1
Equipement 2 : Bandage
Quantité Equipement 2 : x2
Equipement 3 : Corde d'Escalade
Quantité Equipement 3 : x1
Equipement 4 : Grenade à Fragmentation
Quantité Equipement 4 : x1
Equipement 5 : Grenade Flashbang
Quantité Equipement 5 : x2
Equipement 6 : Grenade Fumigène
Quantité Equipement 6 : x1
Equipement 7 : Paire de Jumelles
Quantité Equipement 7 : x1
Equipement 8 : Pistolet de Détresse
Quantité Equipement 8 : x1
Equipement 9 : Torche Incandescente
Quantité Equipement 9 : x4
Equipement 10 : Lunette de Vision Nocturne
Quantité Equipement 10 : x1
Equipement 11 : Bombe de Peinture
Quantité Equipement 11 : x1
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- HK417 Custom (Wayne)
Mod : Skin : test
Mod : Optique : VISEUR- Red dot
Mod : Chargeur : CROSSE- UBR
Mod : Poignée : POIGNÉE- AG-44S
Mod : Bouche : DEVANT- Silencieux N3
Mod : Autre : SOUS- Lampe tactique²
Arme au corps à corps : M- Hachette
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- Mossberg à Canon Scié
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : Précision 2 (+10 Précision)
Competence 2 : Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
Messages : 276
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 08/09/2016
Localisation : N/a
Escouade India
le Lun 3 Oct - 1:32

Identité
Personnage:
Spécialité: Unité Assaut
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 1815/16Gilet niveau 3 (60 Armure)Filtre à Air de niveau 3Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0N/AKit de Soinx1
Bandagex2Corde d'Escaladex1Grenade à Fragmentationx1Grenade Flashbangx2Grenade Fumigènex1Paire de Jumellesx1Pistolet de Détressex1Torche Incandescentex4Lunette de Vision Nocturnex1Bombe de Peinturex1N/AM- HK417 Custom (Wayne)testVISEUR- Red dotCROSSE- UBRPOIGNÉE- AG-44SDEVANT- Silencieux N3SOUS- Lampe tactique²M- HachetteS- Jericho 941I- Mossberg à Canon SciéPrécision 2 (+10 Précision)Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)Aucune Compétence ActiveGabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art " 276Masculin08/09/2016N/a
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Run boy Run
Aucun plan, aucun livre, ou aucune stratégie ne pourra préparer au premier contact. Wayne était recouvert d'un sang qui n'était pas uniquement le sien, alors que l'adrénaline du combat amoindrissait quelque peu la douleur, il tremblait et sa respiration était lourde, machinalement il restait là tout en posant la paume de sa main contre son visage ses doigts se crispant sur son propre crâne. L'instant suivant, il ne ressentait plus rien, sa vision commençait à s’obscurcir puis plus rien..

Wayne était seul. Il ne voyait rien. Un voile de ténèbres s'était emparé de son monde. Tout était si noir qu'il se crut aveugle. Ses pieds s'enfonçaient dans le sol. Pour survivre, il devait avancer. Avancer encore, toujours avancer. Durant plusieurs heures, il tira sur ses jambes dans le seul but de ne pas finir dans les entrailles de la terre. Puis finalement, il percuta une colonne. 
Il passa ses doigts sur la pierre qui lui sembla sculptée, s'apercevant au même moment que le sol n'était plus dangereux. Il recula de quelques pas, et leva la tête. Une torche qui, bizarrement, n'était pas présente une minute plus tôt. Elle éclairait une gravure. " Semper Fidelis " Ce bout de phrase ne lui était pas inconnu. 
Il voulu sonder son esprit, et tirer le bon tiroir de son armoire, mais il se rendit compte que le pilier avait un jumeau. Un siamois. Les deux frères étaient reliés et formaient une arche. Wayne se contenta de la traverser sans se poser plus de questions. Au loin, il vit une autre torche. Autour d'elle, une femme d'origine asiatique lui tendait la main, immobiles.

Keith ouvrit brusquement les yeux. C'était un rêve. Et la réalité n'était pas plus belle.
« Vous allez bien … ? » 
Cette voix l'avait sortit de sa torpeur. Il regardait rapidement autour de lui, se rappelant alors la scène avant de se rendre compte que celui-ci ne voyait que d'un œil.. Il regardait la jeune femme qu'il avait croisé plus tôt, quelques secondes, quelques minutes, quelques mois ? Là tout de suite tout le monde qui l'entourait était flou.

Il déglutit lentement tout en laissant s'échapper quelques jurons en pensée. Fixant son regard sur le mur derrière la jeune femme. « Il.. Il faut partir.. » déclara Wayne à voix basse, il savait qu'il n'était pas en état. Mais il savait également que l'état d'urgence allait être déclenché. « On a très peu de temps.. » Wayne a toujours été le pire patient possible, refusant toujours l'aide d'autrui qu'importe son état, qu'importe sa situation, il se définissait lui même comme une tête brûlée. « Ils vont boucler la ville d'ici quelq » 

Et c'est comme pour terminer sa phrase qu'une alarme commença à retentir dans toute la ville, il fallait quitter la ville et rejoindre le bunker le plus proche. Si l'on pouvait entendre l'alarme c'est que nous nous trouvions dans la zone de contamination, il n'était pas concevable de rejoindre un bunker dans la ville, tous allait être verrouillé en quelques minutes, il fallait partir plus loin vers le sud, quitter Manhattan au plus vite avant qu'il soit trop tard. 




.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
0 / 2500 / 250
108 / 150108 / 150
Niv. 18
15/16
Gilet niveau 3 (60 Armure)
Filtre à Air de niveau 3
Sac à dos (16 Emplacement)
9 / 109 / 10
MÉDICAMENTS 0
N/A
Kit de Soin
x1
Bandage
x2
Corde d'Escalade
x1
Grenade à Fragmentation
x1
Grenade Flashbang
x2
Grenade Fumigène
x1
Paire de Jumelles
x1
Pistolet de Détresse
x1
Torche Incandescente
x4
Lunette de Vision Nocturne
x1
Bombe de Peinture
x1
N/A
M- HK417 Custom (Wayne)
test
VISEUR- Red dot
CROSSE- UBR
POIGNÉE- AG-44S
DEVANT- Silencieux N3
SOUS- Lampe tactique²
M- Hachette
S- Jericho 941
I- Mossberg à Canon Scié
Précision 2 (+10 Précision)
Juggernaut 2 (Coma à 0 PV)
Aucune Compétence Active
Gabriel : Last Man Standing " Dan Luvisi Art "
276
Masculin
08/09/2016
N/a
avatar
Expérience :
100 / 250100 / 250

Points de vie :
92 / 15092 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 2
Précision :
2 / 102 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : Kit de Soin
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Couteau Militaire
Arme secondaire en main : S- Jericho 941
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : N/A
Competence 2 : N/A
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images : Avvart | DeviantArt
Messages : 87
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 21
Localisation : Strasbourg
Escouade India
le Ven 7 Oct - 1:12

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AKit de SoinN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Couteau MilitaireS- Jericho 941I- AUCUNE ARMEN/AN/AAucune Compétence ActiveAvvart | DeviantArt87Féminin08/09/201621Strasbourg
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Wayne | De-Anh
Charlatanisme et autres Salmigondis.

Sa bouche était sèche, pâteuse, ses extrémités glaciales. De-Anh scrutait le moindre détail du visage de son patient pour se forcer à rester concentrée sur son cas. Elle savait que détourner son attention une seule seconde la ferait repenser à la scène qui venait de se dérouler. Elle n'en avait pas envie. Le poids de la culpabilité se faisait déjà assez lourd sur ses épaules. Le remords lui agrippait les entrailles comme pour la faire vomir. Elle avait tué un homme pour sauver quelqu'un qu'elle ne connaissait même pas. Qui était-elle pour s'être permis cela ? Comment avait-elle pu, avait-elle osé ? Les agents de sécurité n'avaient pas émis la moindre question en découvrant le corps de l'inconnu. Avaient-ils ramassés l'arme également ? Ses ouïes n'avaient pas perçu de bruit métallique. L'objet de son crime était encore là. La pièce à conviction parfaite, la preuve irréfutable. La Baltimorienne ne connaissait même pas les lois en vigueur à ce sujet dans l'État de New York. Serait-elle condamnée, écrouée ?

Tant de doutes et d'interrogations qui l'assaillaient, l'éloignant mentalement de cet homme dont elle ignorait jusqu'au nom. Elle le voyait ailleurs, savait qu'il s'échappait en pensées, totalement déboussolé par la situation et son état. L'ancienne chirurgienne souleva la gaze qu'elle maintenait jusqu'alors fermement comprimée sur l’œil de son patient. Son premier diagnostic était le bon, la cornée était perforée. L'anatomie du globe oculaire s'en trouvait changée. Impossible de faire quoi que ce soit dans un cas comme celui-ci, la greffe elle-même paraissait inenvisageable.
Plus vite Steiner arriverait, plus vite De-Anh serait fixée sur les conséquences de son manque de rapidité. Les deux chirurgiens avaient travaillé de concert lors de la pose de l'Argus II, quelques mois auparavant. Elle le savait imbattable dans son domaine, et par conséquent bien plus apte à juger des dégâts occasionnés sur l’œil de l'envoyé du gouvernement.  

« Il.. Il faut partir.. »

De-Anh hésita une seconde, incertaine d'avoir compris correctement les mots du jeune homme. Son regard fixait le vague par-delà son épaule. Il était absent, loin d'être en possession de ses moyens.

« Pardon … ?
- On a très peu de temps.. »

Elle le dévisagea, désabusée. La situation lui échappait. La raison lui échappait. Il n'était pas en mesure d'aller où que ce soit. Pas sans avoir vu un spécialiste et reçu des soins en conséquence. La médecin posa ses mains sur les trapèzes du brun pour lui faire comprendre qu'il ne devait pas se lever, encore moins tenter de fuir en courant.

« Ils vont boucler la ville d'ici quelq » 

Le blessé ne termina pas sa phrase, une puissante sirène retentit, masquant sa voix. De-Anh se raidit. Un insupportable frisson lui remonta l'échine, la faisant tressaillir. Le peu de chaleur qui restait dans son corps s'échappa en un battement de cœur, ses jambes se firent lourdes. Elle déglutit avec peine. Une petite étincelle venait de s'allumer quelque part dans son esprit, comme un murmure. C'était ça, la peur, la vraie, celle qui se révélait glaciale et méprisable. Elle tissait lentement sa toile infâme dans toutes les parcelles du corps de la jeune femme.
Le signal d'alerte montait et descendait depuis plusieurs secondes. La métisse avait beau ignorer sa signification exacte, son instinct hurlait que l'alarme ne signalait rien de bon. Rapidement, le battement sourd de panneaux s'entrechoquant emplit le couloir. De-Anh se retourna dans un sursaut. Elle fit quelques pas vers le couloir, tentant d'éviter les éclats de verre qui jonchaient encore le sol. Le système magnétique qui bloquait les portes coupe-feu s'était verrouillé pour les libérer. Turner avait parlé d'une quarantaine imminente. Le Bellevue venait d'y entrer.

Les vibrations caractéristiques de son téléphone secouèrent sa poche. La médecin claqua sa main sur le cellulaire pour s'assurer qu'elle ne rêvait pas. C'était probablement Danny, ou peut-être ses parents qui auraient eu vent de la situation en ville. Un mouvement derrière elle l'empêcha de constater qui était la personne qui l'appelait. De-Anh fit volte-face. Son regard sombre se posa sur l'inconnu qui s'était levé. Il fit quelques pas, passa à côté d'elle, retrouva le couloir. Elle le suivit du regard, la révolte grondant en elle.

« Je peux savoir ce que vous faites ? »

La médecin n'attendit pas de réponse. Elle se précipita sur ses talons, le dépassa pour se poster devant lui, l'empêchant ainsi d'aller plus loin. Excédée, elle retira son masque chirurgical pour être certaine que sa voix parvienne correctement aux oreilles du fuyard.

« Vous … vous débarquez d'on ne sait où … investi de- d'une mission. Et je … Mais merde, vous êtes qui ? Et c'est quoi cette histoire de serveurs ? Et en quoi est-ce que le temps nous manque exactement ? Elle prit une grande inspiration, tentant de regagner son calme. Je vous laisserai pas aller plus loin. Pas dans votre état. Je vous jure qu'il faudra m'assommer pour espérer vous débarrasser de moi. »

Il lui devait au moins ça. Il fallait qu'il la laisse faire son travail convenablement. Le réparer si elle le pouvait, s'occuper de son œil, le remettre correctement sur pieds. Elle devait se racheter.

       



Things are only gonna get better as it turns.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
100 / 250100 / 250
92 / 15092 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 2
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
Kit de Soin
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Couteau Militaire
S- Jericho 941
I- AUCUNE ARME
N/A
N/A
Aucune Compétence Active
Avvart | DeviantArt
87
Féminin
08/09/2016
21
Strasbourg
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE