Fuel du générateur
État du filtre à air

On ne peut pas survivre à l'apocalypse sans le payer de sa propre apocalypse
le Dim 28 Aoû - 19:23
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

HRP :



Prénom : Invité. Est décédé dans l’apocalypse contrairement à son personnage RP.

Âge :17 ans.

À quoi occupes-tu tes journées ? Perdre son temps à écrire  environ 4000 mots de présentation. Je les occupe également à lire des livres et des revues, à glander devant mon ordinateur et à travailler pour son avenir professionnel. Vous pourriez éventuellement me surprendre sur mon canapé à jouer à la PS4 ou l’ordinateur.

Expérience dans le RPG forum :Plus  d’un an à troller des guguss sur Nano.Roleplay et à rédiger des messages de quatre lignes. Et on y ajoute un autre forum tout récent ou je me suis amusé à sortir des bestioles charmantes du bestiaire.

Où as-tu trouvé le forum ? Vous connaissez l’histoire du démon, du bâton et de la carotte ? Eh bien, un démon, que j’appelle affectueusement Pokédex, (une blague sur son pseudonyme) m’a contacté en me donnant un lien, que je nommerai la tentation suprême ! Maudit soit le jour où il m’a tendu cette carotte qu’il m’était impossible de ne pas gober T_T

Autres : Attention à ne pas trop vous pencher sur mon dossier, il ne faudrait que vous vous noyiez dans la marée de donnée  de ma présentation Invité parce qu'il n'y a plus de bouée disponible.
Wednesday Saint-Matthew Singh

☢ Informations générales :



Âge :37 ans
Sexe : Homme  
Date de naissance : 19.07.1984
Nationalité : Américaine
Fonction : Suit à l’indécision des haut-gradés, et étant donné ses compétences technique en science  de l’informatique et de la biologie, on tira à la courte paille sa fonction au sein du bunker.  On peut dire affirmer sans trop se tromper que c’est un sacré passe-partout de chercheur.


☢ Histoire :

Un homme croit en mangeant, puis renouvelle l’éternel cycle de la vie en copulant frénétiquement avec sa compagne, et enfin meurt pour des raisons diverses.  L’un étouffe dans un incendie en tentant de sauver sa vie ou en se sacrifiant pour sauver femme et enfant, l’autre, victime de la folie d’un terroriste, se prend une balle dans la crane ou se fait décapiter, tandis qu’un homme meurt paisiblement   entouré de tous ses proches ou entre les bras de son amante.  C’est injuste. Mais la mort est injuste n’est-ce pas ?  

A présent des millions d’êtres humains ont connus cette injustice en respirant l’air désormais nocif de notre planète.   Pourquoi ? On l’ignore encore. Est-ce par paresse ou par avarice qu’on n’a pas sécurisé les substances chimiques responsables de ce génocide ? Est-ce dans un but ignoble et maléfique dont on ignore encore tout ?  Est-ce par ignorance de la nature toxique des substances ou par maladresse ? Est-ce l’œuvre d’une puissance supérieure à l’image de Dieu ? Est-ce une conséquence du réchauffement climatique qui aurait libéré des substances chimiques nocive pour les êtres vivants ? Ou alors une raison digne du scénario de science-fiction le plus échevelée ? Nul ne le sait. Mais des centaines de survivants à l’intérieur du Bunker A brulent de connaitre la réponse à leurs malheurs.

Parmi nos centaines de survivants, il en est un qui se trouve dans le SAS du Bunker A en train d’être étudié sous toute les coutures comme un rat dans un laboratoire. Un que l’on interroge de la manière la plus pointue qui soit sans recourir à la brutalité de la torture. Aucun de ceux qui sont passés avant lui n’ont appréciés les examens hautement intrusifs du personnel qualifié du bunker. Pourtant ces dossiers probablement parsemés de fautes constitués grâce aux interrogatoires et aux examens se trouvent la seule chose qui permettent de préserver le fragile microcosme du dernier bastion de l’humanité exposés au facteur humain que représentent ses résidents.

Mu par un sorte d’instinct, qui lui dicta que mentir était inutile et pourrait le condamner car ces personnes étaient, désormais, passés maitre dans l’art de trier sur le volet les survivant, qui se présentaient au bunker. Elles étaient devenues expertes dans les décisions difficiles et potentiellement lourde de conséquence pour la communauté entière. Donc il   révéla toute son histoire enfin - presque toute – aux inquisiteurs   brusque et sans pitié, qui lui réclamait des détails afin de pouvoir confondre le moindre mensonge ou incohérence dans son récit. Notre homme mobilisa ses souvenirs et son intelligence dans l’unique but de satisfaire ses tortionnaires.  Voici ce qui constitue le dossier qui passa sous les yeux des haut-gradés.

Né le 21/07/1985 dans une famille de race asio-américaine par le père, Kairav Singh, et, amérindienne et blanche par la mère, Satinka Singh, d’après le Bureau de recensement américain.  Wednesday Saint-Matthew Singh reconnait, de son propre aveu, que ses parents, n’ayant aucune idée du prénom à donner à leur fils, demandèrent quel jour on était à un médecin chrétien, qui répondit aux jeunes parents «  Wednesday Saint-Matthew ».  On ne savait pas ou avait la tête le médecin en répondant Wednesday Saint-Matthew mais ce qui est sur  c'est qu'il se croyait déjà au 21 septembre. Pourquoi ? On parie sur le fait que le médecin pensait à l'anniversaire de quelqu'un...

Certaines personnes soutiennent que le prénom d’un enfant conditionne son futur et sa personnalité, et, dans le cas de Wednesday Saint Matthew, elles auraient raison. En effet, malgré le fait que son prénom l’associe à Mercure et Hermès, à Woden et Odin et enfin à l’apôtre Matthieu, il était la cible de raillerie et d’insulte parfois poussée jusqu’à la chansonnette « Wednesday Saint-Matthew ». D’abord prompt à l’énervement et à la bagarre dans sa prime jeunesse, il finit par changer pendant son adolescence en faisant le choix mature de moucher les railleurs par des brillantes réparties et une carrière éblouissante dans la recherche scientifique. Nous citerons   son palmarès des répliques   qui comprend notamment « Moi, Saint-Matthew, apôtre du Seigneur et du Christ, te déclare destinés à l’Enfer des railleurs. » ou encore « Il faut appeler les pompiers pour sauver ton humour. »

A dix-huit ans, il fait son service militaire et combat en Irak durant l’année 2003   puis revient avec une démarche en canard, et souffrant de douleur au pied droit, en raison d’une balle reçue dans la cheville. Wednesday Saint-Matthew reprend, alors, ses études pour obtenir un baccalauréat de science qu’il obtient en 2006.  Aussitôt, il déménage à Boston pour travailler au Massachusetts Institute of Technology près de Boston, ou il décroche deux maitrises en génie biologique (2010) et en informatique (2014).

 C’est à trente ans qu’il quitte le MIT, toujours poursuivi par la malédiction de son prénom. Notre homme, qui a publié plusieurs thèses dans des revues scientifique à l’université, déménagera à nouveau avec sa petite amie, April Ravenwood, à Washington afin d’enseigner aux étudiants de l’université de Washington et à partir de 2016 participer aux recherches sollicitées par le géant américain de l’informatique Microsoft.   Sa petite amie, étant abonnée à Science et vie et partisane de la théorie du complot sur le réchauffement climatique, essayait de le convaincre qu’il n’y avait aucun danger pour l’espèce humaine à part les catastrophes naturelles plus violentes et dévastatrices. Ils commencèrent à se disputer à ce sujet si bien qu’ils finirent par se séparer.

Dans le courant de l’année 2020/2021, un ancien ami, qu’il avait eu pendant sa période universitaire au MIT, refit surface, en rapportant un échantillon des substances chimiques inconnue qui se sont mystérieusement déversés en Russie, demanda l’aide de son ami pour analyser cette chose, qui devrait plus tard faire tomber l’Homme de son piédestal d’espèce dominante. A la suite d’une mauvaise manipulation d’un malchanceux assistant, ce qui provoqua la libération de cette substance et contamina l’air conditionné et stérile de la pièce du laboratoire. Heureusement l’alerte permit de circonscrire la contagion et de la cantonner à cette seule pièce. Déterminé à obtenir des résultats, Wednesday Saint-Matthew prit une combinaison spécialisée car  la mortalité de cette substance n'était plus à démontrer afin de récupérer le cadavre pour une autopsie afin d’en connaitre cause du décès tandis qu'on travaillait à  décontaminer la pièce.  On passa aux analyses du cadavre avec l’excitation d'un homme qui sait qu'il a découvert une menace mortelle pour l'Homme. Les deux amis constatèrent stupéfaits les effets sur l'organisme de l'assistant décédé.  

Alors, notre homme et son ami s’armèrent d’un stylo et de sa voix   pour tenter de faire comprendre aux autorités et aux populations, les risques encourus et la menace hélas au lieu de les entendre, les autorités supérieures les mutèrent à l’université de Twenty-One ou ils feraient beaucoup moins de bruit dans le monde scientifique. A cette occasion, une grande partie de la communauté scientifique et la presse les traitèrent de « menteur », « charlatan », « apôtre du désastre mondial » et de « chantre de l’apocalypse ». Ils n’avaient pourtant pas rêvé de l’accident de laboratoire. Malheureusement, juste avant qu'ils ne partent pour Twenty-One, l'ami de Wednesday mourut mystérieusement des suites de son exposition à la substance en Russie.

Coup de chance inouï, il se trouvait à Twenty-One, un bunker dont les responsables avaient pris très au sérieux   les propos alarmistes de cette minorité scientifique et avait ouvert leur bastion en prévision de l’apocalypse prochain afin de recruter la main d’œuvre nécessaire à la survie pour. A présent tout converge donc vers ce moment où la destinée n’offre que deux voies à notre homme. La mort ou la vie.  Ce seront ses derniers mots lancés vers la fin de l’interrogatoire du psychologue, qui ont décidé de son sort dans ce nouveau monde à reconstruire. C’était aussi son ultime et dernier atout dans cette partie de poker géant version humaine, ou la défaite est récompensée par la mort.

« Je ne vous ai pas dit sur quoi exactement je travaillais à l’université depuis quatre ans avant que je ne sois muté. Connaissez-vous l’ADN ?  Il s’agit de l'acide désoxyribonucléique qui code toute l’information   génétique de l’être vivant or, il se trouve que cette molécule permet d’engranger une quantité incroyable de donnée dans un seul gramme d’ADN.  Pour être exact, cela correspondrait à environ 450 milliards giga-octets de donnée, et en bonus l’ADN offre la possibilité de le conserver des milliers d’année à condition qu’il soit congelé.  A présent imaginez donc quel riche héritage, nous laisserions à nos descendants en l’utilisant comme moyen de stockage de donnée digitales. Imaginez maintenant une simple boite qui contiendrait toute l’Histoire de l’humanité, les œuvres écrites plus grands écrivains, les milliards d’informations détenue par Internet, les films tournées par les cinéastes des plus célèbres aux simples amateurs et la totalité de nos connaissances dans tous les domaines. Seriez-vous sans cœur au point de sacrifier la meilleure opportunité de sauvegarde, à l’usage de nos descendants, tout ce qui a été accompli par nos ancêtres et de ceux qui ont péri dans la catastrophe ? Refuseriez-vous de récupérer les travaux de Microsoft sur le sujet, de poursuivre ces recherches et ensuite d’enregistrer sur de l’ADN tout ce que vous pourriez récupérer ?  N’est-ce pas là une œuvre monumentale à entreprendre pour empêcher la répétition de pareille horreur ?  De nous préserver du retour à l’Age de Pierre qui nous menace ? »

Pour la première fois de sa vie, il craignit d’en avoir dit trop.   Il s’était stupéfié en se découvrant des dons insoupçonnés d’orateur face à ces hommes et femmes qui détenaient le pouvoir de vie et de mort sur lui.  C’était sa révolte contre sa mort prochaine, son refus de se soumettre à l’inévitable mort. Une révolte sans doute fatale. Son coup d’éclat lui avait -il fait perdre toutes chance d’être accepté ? Etait-il définitivement condamné à retourner à la surface, à attendre une cruelle Faucheuse vêtue de noir et au sourire macabre ?  De toute façon, il ne pouvait que citer la célèbre formule de César Alea jacta est et prier Dieu ou toute autres divinités de sa connaissance.

Une voix grésilla soudainement dans le haut-parleur alors qu’il se convainquait d’avoir échoué à faire triompher sa volonté de vivre.  C’était celle qui   validait l’entrée d’un réfugié et son ticket vers la vie mais aussi celle qui prononçait la sentence de mort.

« Putain mec. J’ai vu la vidéo de ton interrogatoire. Tu as une putain de cran. J’en bande encore ! Bienvenue au Bloc’ !   Franchis ce putain de SAS et arrête de nous casser les couilles avec ton ADN miracle bon sang de bonsoir ! »

En fait c’est la vie qui est injuste.  Wednesday Saint-Matthew avait juste mal interprété ce que disait le personnel car ses diplômes le prédisposait théoriquement à plusieurs affectations au sein du bunker A et les haut-gradés étaient incapables de se décider pour l’une ou l’autre.   Il existait un océan d’injustice   et au milieu de cet océan, un minuscule ilot de justice.  Notre homme se sentit mal en pensant à tous les malheureux qui ont été refoulé et à ceux qui aurait pu survivre si on les avait pris au sérieux, tout en franchissant la lourde porte blindée. Désormais, il sait qu’il partagera avec d’autres, la culpabilité du survivant.  Il adressa une prière à ce Dieu auquel il ne croyait guère pour que ces sacrifices ne soient pas vains et stériles.  Quand la porte se referma derrière lui, une phrase tournoyait sans cesse dans son cerveau à la manière d’un gyrophare de police et résumant l’ampleur du désastre. Cette ritournelle se résumait en treize mots, qui constituait la somme des malheurs de l’humanité, que nous connaissons actuellement :

« On ne survit pas à l’apocalypse sans le payer de sa propre apocalypse ».


☢ Description physique :

Bannissez de votre vocabulaire   les adjectifs suivants pour décrire Matthew :  moche, myope, bossu, nez crochu et boutonneux.  C’est tout ce qu’il est loin d’être.  On notera sa démarche, tantôt en canard, tantôt en crabe dû à la raideur de sa cheville.  

 Si vous aimez l’exotisme, admirez ses traits   asiatique et amérindien matinée d’occidental. Son visage, à l’apparence de sévérité et vieilli prématurément par la catastrophe, est désormais encadré d’une chevelure noir corbeau parsemée de fil d’argent, et d’une sympathique moustache légèrement bouclée, et d’un petit carré noir sous la lèvre inférieure. Quant à ses yeux gris métal sous l’éclairage terne du Bunker, ils brillent d’une intelligence à peine refrénée et d’une tristesse insondable conjugués à l’amertume de celui qui sait qu’on aurait pu sauver plus de vies si on l’avait écouté lui et ses partisans.

Ses gouts vestimentaires, en revanche, ont tendance à verser dans l’ironie noire depuis qu’il se procure des t-shirts sur lesquels sont inscrits les lois de Murphy auprès d’un Outsider. En parlant de vetements, il faut savoir qu'il mesure  1.82 m  et  rentre dans du 40 pour les chaussures, ainsi que dans du 14 pour les vetements selon la mesure de tour de taille en vigueur aux Etats-Unis. Nous noterons aussi que, curieusement malgré tous les signes d’abattement qu’il montre, sa coupe et sa barbe est toujours soignée en temps d’apocalypse.  Comme quoi, l’apparence a encore son importance dans ce monde désertique et apocalyptique. Il n’a rien d’un athlète olympique mais ses performances sont honorables mais piètre si on les compare à l’époque où il combattait en Irak.



☢ Description mentale :


De l’homme, qu'il était jadis, il n’en reste plus que sa volonté sans faille, cette détermination à se venger intellectuellement de ses harceleurs. On retrouve également chez lui son sang-froid qu’il conserve toujours quand son interlocuteur se gausse de son prénom ( ce qui arrive souvent au bunker).  Ses connaissances indiscutables en science et plus particulièrement en biologie et en informatique.  Il montre notamment les signe du délabrement mental d’un homme désillusionné sur l’humanité et durci par les épreuves de la vie toutefois une pointe d’humanité apparait quand on prononce son nom sur un ton moqueur.  A noter qu’il serait bénéfique pour lui de se faire des amis au sein du bunker et d’éviter   d’abattre soixante heures de travail par semaine comme il lui arrive de le faire parfois.

Au-delà de cette analyse préliminaire, on devine à la verve de ses rapports d’étude et les thèses écrites, un homme qui accorde aux questions philosophiques, existentielles et environnementales une place importante dans son travail.  En ce qui concerne sa motivation profonde, il souhaite sauvegarder l’empreinte de l’humanité en consignant tout ce qu’elle a créés et produites dans des souches d’ADN qu’il fera congeler dans un coffre-fort renforcé pour faire accéder à l’éternité le savoir de l’être humain. Mais si ça ne marche pas, alors, il se contentera des plaques de cuivre gravée au burin peu importe le temps que ça lui prendra. Que ce soit cinquante ans, cent ans, mille ans ou huit mille ans. Notre  homme peut parfois être obstinée mais il sait bien choisir les moments ou il ne cédera pas.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
avatar
Expérience :
185 / 250185 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 3
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- AUCUNE ARME
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 1679
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/06/2016
Escouade Bravo
le Lun 29 Aoû - 20:03

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence Active 1679Masculin02/06/2016
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Yeaaaaaaaaaaau. o/

Fiche validée, Wednesday en tant que Chercheur

☣ Points forts


☢ Très complet
☢ Histoire intéressante, bien que j'aie eu du mal à suivre


☣ Points faibles


☢ Attention à l'orthographe ~


☣ À faire maintenant


☢ T'assurer d'avoir bien lu tout le règlement, le système de jeu et les deux annexes (1 et 2).
Demander ton compartiment. (Demander ton escouade.)
Créer ton dossier personnel.
☢ T’ÉCLATER AVEC NOUS ♥


A très vite ! ☺



All the survivors
Singing in the rain

RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
1679
Masculin
02/06/2016
le Lun 29 Aoû - 20:50
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Merciiiiiii  ! C'est vrai que je suis parfois difficile à suivre.    
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE