Fuel du générateur
État du filtre à air

le Jeu 4 Aoû - 22:05
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

HRP :



Prénom : Déjà dit ~

Âge : Toujours le même éé

À quoi occupes-tu tes journées ? Aussi ennuyant que d'habitude .. Sauf quand je rp xp

Expérience dans le RPG forum : Toujours de 5-6 ans

Où as-tu trouvé le forum ? Bah ... .-.

Autres : DC de Leo Edvardsen.
ALEXEÏ VASILEV

☢ Informations générales :



Âge : 28 ans.
Sexe : Ne dit-on pas que la taille importe peu face à l'expérience ?
Date de naissance : 14 Juillet 1993. J'peux t'dire que ma mère elle l'a aimé le feu d'artifice ce jour là.
Nationalité : Américaine. On dirait pas avec mon nom, mais si.
Fonction : Garde de Nuit. C'était soit ça, soit passer l'balai, merci.


☢ Histoire :

Tu as toujours été un dur à cuire, un survivant. Non pas depuis ta naissance, mais depuis ta conception.

Tes parents venaient de deux milieux différents. Ton père, un riche cadre russe venu faire affaire en Amérique et ta mère, simple vendeuse dans une supérette. Ça ne devait être qu'une aventure d'un soir, mais finalement, l'histoire dura presque une année. Elle était belle, elle était jeune aussi peu importait qu'elle n'ai pas vraiment d'éducation. Ils avaient 16 ans d'écart et il voulait lui faire découvrir la vie. Il n'y avait rien d'officiel, mais il se disait amoureux. Elle y crû.
Et puis un jour il lui fit un enfant. Un enfant qu'il ne désirait pas, alors il partit dès lors qu'il découvrit sa grossesse. 12 semaines s'étaient écoulées, il était trop tard pour avorter et puis seule, elle n'avait pas les moyens. Ta mère se mit petit à petit à boire. Elle espérait ainsi faire d'une pierre deux coup : noyer son chagrin, noyer cette vie en elle. Déjà alors que tu étais dans son ventre, elle ne voulait pas de toi. Tu n'étais que la descendance de cet homme qui s'était joué d'elle avant de l'abandonner, un être qui avait ses gênes, qui aurait ses yeux. La conséquence vivante de son erreur, souvenir éternel de sentiments falsifiés qu'elle aurait préféré oublié. Tu n'étais qu'une violente piqûre de rappel.

Plus son ventre grossissait, plus elle buvait. Plus elle buvait, plus elle tombait. Parfois, elle s'effondrait sur le ventre sans même ressentir les effets de l'alcool: elle se faisait mal, mais c'était le but recherché. Peut-être ainsi arriverait elle à t'achever, mais tu as toujours tenu bon. Tu voulais vivre.

Et tu as vu le jour. Comme pour te venger, tu l'as fait souffrir pendant 9 longues heures, le 14 juillet 1993. Elle ne voulait pas aller à l’hôpital, mais tu as eu l'idée de te manifester au milieu de la rue, sur la place du marché. Un couple de bon samaritain a contrait ta génitrice à aller dans un établissement spécialisé.
Tu es né à 23h04. Pile au moment du feu d'artifice. C'est peut-être pour cette raison que tu as toujours aimé les trucs qui explosaient et les belles couleurs. Ça expliquerait beaucoup de chose.

Elle t'a donné le nom de ton père. Alexeï Dimitrii Vasilev. Parce qu'elle te détestait autant que lui, peut-être même plus.


Même une fois venu au monde, tu continuais de lui survivre. Que ce soit lorsqu'elle t'oubliais involontairement dans ton bain, ou lorsqu'elle laissait le couteau à viande sur la table basse, tu échappais à toutes les tentatives d'assassinat subtilement dissimulées derrière de l'inatention. Toi, tu voulais vivre, lui montrer que jamais elle ne te vaincrais.
Tu ne sais pas pourquoi, au lieu de t'abandonner, ta mère t'a toujours gardé auprès d'elle. Elle t'a menacé, à ça oui, mais tu savais qu'elle ne le ferai jamais. Peut-être était ce parce que tu lui rapportait un peu d'argent, ça lui évitait de trop devoir écarter les cuisses pour arrondir les fins de mois, ou alors parce qu'elle aimait entretenir cette rage qu'elle avait, qui la faisait avancer. Mais l'alimenter contre un fantôme ne servait à rien, il fallait un punching-ball et tu étais parfaitement trouvé.

Tu n'as pas été beaucoup à l'école. Tu as eu droit à la crèche, mais à force de tirer les couettes de Maeva, cette gamine insupportable avec sa robe à fleurs, on a plus voulu de toi. Tu n'avais jamais touché à ses cheveux à cette gamine en vérité.
Après il y a eu la maternelle, miteux bâtiment coincé entre une boucherie où il était impossible de trouver de la viande fraîche et les pompes funèbres. Là, c'est Lilou, la petite black qui ne t'aimait pas. Parait il que tu l'aurais enfermé dans les toilettes et que tu lui aurais versé un seau d'encre sur la tête. Imaginatrice la gosse. Mais là aussi, t'avais rien fait.
T'as ainsi été péniblement jusqu'au lycée, bringuebalé d'école en école où tu essayais, tant bien que mal, d'avoir une scolarité normale. Certains enfants ne désiraient vraiment pas aller en cours, ils voulaient jouer dehors avec les copains ou profiter de cette invention qui se démocratisait déjà beaucoup depuis quelques décennies : la télé. Toi, tu n'avais pas la télé, ou plutôt, ta mère était toujours devant, en train soit de fumer, soit de boire. Non, toi tu voulais travailler, lui montrer que tu réussissais. Tu voulais t'en sortir seul, tu n'étais pas comme elle, alors t'essayais de te tenir à carreau. Petit, tu avais déjà conscience de comment fonctionnait le monde. Ce dernier s'acharnait sur toi, mais si tu l'ouvrais, ce serait pire alors tu t'es tut pendant longtemps.Tu laissais toutes ces conneries sur toi se dire, parce que en fait tu faisais flipper tout le monde. Au collège, un groupe de gamin t'a élu pour chef. Tu leur avait jamais parlé, mais il avait trouvé LA bonne idée. Commettre tous les crimes en ton nom, pour que finalement, ce soit toi qui finisse toujours en heure de colle.
Il n'y avait rien a faire, tous s'acharnaient contre toi, t'accusaient de tous les tords alors que tu ne demandais qu'à avoir un peu de tranquillité. C'est ainsi que tu t'es mit au dessin. T'adorais ça, t'y passais tes journées et tu as très vite finit par y exceler.

Mais dehors, c'était de pire en pire. Plus tu prenais de l'âge, plus ta mère te reprochait d'être en vie. Davantage que de consommer tout le loyer en cigarettes et en vodka, elle s'était mise à toucher à des trucs pas très nets. De la drogue.
Toi au lycée, t'avait finit par adopter une morale de dessin animé, que tu trouvais pourtant bien appropriée. Si le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde. Merci Timon pour ces paroles pleine de sagesse. Finalement tu avais endossé ce rôle que l'on t'avait mit sur le dos pendant déjà des années sans te demander ton avis. Tu étais devenu le méchant, le mec à la tête d'un groupe de caïds stupides mais à gros bras, des gamins que tu menais au doigt et à l'oeil pour qu'ils satisfassent tous tes caprices.
Etrangement, ce fut en y mettant du tien que tu devint populaire, petit à petit. Les filles te tournaient autour, elles aimaient ton style, elles aimaient que tu sois dangereux.
En parallèle, tu faisais de plus en plus de conneries. L'adolescence c'était pas fait pour toi. Mon Dieu, qu'est ce que t'étais con. Foutre le feu à une bagnole et la laisser devant le poste de police, t'avais rien trouvé de mieux ?
T'as toujours eu un truc avec le feu, mais à force de t'attirer des problèmes, t'as finir par en avoir un avec la drogue aussi. Et puis certains commencent doucement. D'abord une clope, et puis un joint, et enfin .. passer aux drogues dures. Toi, le premier truc que tu as prit, ça a été la petite pilule bleue avec trois lettres gravées dessus : SKY. De l'extasy. On le sait, t'as toujours aimé les trucs qui attiraient l'oeil, mais c'était une raison.

Une fois commencé .. Tu n'as plus jamais arrêté. Ca a même été de pire en pire. T'as vite été viré du bahut, et y'a bien fallu que tu te trouves un travail pour financer tes consommations. A 17 ans, t'es tombé sur un mec qui voulait se faire tatouer. Ça t'as donné des idées, de grandes idées. C'était toi qui allait lui faire, son aigle sur l'épaule. Et tu l'as sacrément bien fait.
Au début, tu as commencé avec une simple aiguille que tu trempais dans un pot d'encre de Chine, mais petit à petit ... Tu as commencé à acquérir quelques moyens. Tu t'es payé ton matos, tu t'es fait connaître. Tu t'es vite barré de chez toi et t'as pu te loueur une petit boutique calée entre deux autres enseignes en piteux état. Un coupe-tif et un vendeur de jeux vidéos. Les deux sont très vite devenus tes clients.

Ca à duré comme ça pendant 10 ans. De tatoueur du dimanche, tu es devenu professionnel, et puis perceur de temps à autres. Pour les dessins ... tu as un peu touché à tout. Le réaliste, le bio mécanique, le tribal, intégral ou morbide. Tu laissais le style asiatique aux pro par contre, et le old school ... Ca, tu n'avais jamais vraiment aimé. Un style des années 50 qui pouvait avoir une certaine beauté ... Mais qui n'était plus vraiment à la mode. Le pointillisme ... Tu aimais bien aussi, et puis le Water-Color beaucoup de femmes le demandaient alors tu t'y étais mit aussi, mais ce n'était pas ton préféré. Tu étais capable de toucher à toute les formes de cet art.


Lorsque la catastrophe a eu lieu, tu t'es retrouvé un peu prit au dépourvu. Par chance, tu es retombé sur un groupe que tu avais déjà côtoyé par le passé, mais a qui tu n'avais jamais eu plus de liens que cela. Ils te fournissaient juste ta came. Là pourtant, ils ont accepté de t'intégrer, et tu a vite prit goût à cette petite vie d'aventurier a 5. Et puis tu l'aimais bien cette nana aux cheveux rouges, même beaucoup.
Par chance, ils étaient comme toi, un peu tarés sur les bords. Des rebuts de la société qui avaient tous choisit de vivre, de se battre. Toi, chance ou gênes, tu avais toujours réussit à t'en sortir. Tu avais survécu à ta propre création, survécu à ta mère, survécu aux violences dans ton quartiers, à la drogue, aux coups de couteau et aux soirées qui déraillaient, t'étais un soldat qui passait toujours entre les balles, qui se relevait toujours d'un coup. Alors là, même sans air, tu savais que tu ferais tout pour vivre.

Et puis un jour il y a eu cet accident, cette embuscade. Ils sont tous morts. T'as retrouvé le cadavre de cette beauté aux cheveux écarlates sur le sol, et tu savais qu'elle s'en sortirai jamais. T'as même pas pu l'enterrer. T'avais du courir.
Ouai. Y'avait un truc. Un truc vraiment pas net. Tu sais pas c'que t'as vu ce jour là, mais c'était pas humain t'en es sûr. On te prends pour un fou quand tu racontes ça, mais tu sais, au fond de toi t'en es certain.

Après ça, tu n'as plus été que l'ombre de toi même. Ta bonne humeur avait disparu, t'étais plus qu'un gars maussade et violent. T'as croisé un autre mec, baraqué, tatoué. Au début ça a pas trop collé, mais il a finit par découvrir ce que t'étais. Un tatoueur, et sacrément doué. Ca courait les plus rues désormais. Alors il t'as fait une proposition.

"Viens avec moi au Bunker, c'est pas loin d'ici. J'te ferais rentrer, mais en échange, j'veux un service. "
Et t'avais accepté. Merci Brian. Tu l'auras ton dessin, il en avait fait la promesse. Et ses promesses, il les tenait toujours.


☢ Description physique :

Grand, beau, musclé. Tu n'as que cela à retenir de moi.
En fait ... J'ai un corps de Dieu. Un Dieu particulier, mais je suis sûr que tu vas adorer.
J'ai les cheveux noirs, portés longs. Rasés sur chaque côtés, mes autres mèches m'arrivent sous les omoplates lorsque je ne les attache pas par deux broches d'os. Certaines sont ornées de perles blanches, une fantaisie qui m'avait amusée pendant un moment et que j'ai laissé par flemmardise.
Je suis relativement grand, environ 1m80, pour un poids ne dépassant jamais les 70kg. En fait ... Je suis plutôt sec, malgré mes nombreux entraînements. J'ai la peau blanche sous mes nombreux tatouages. J'en ai sur le visage, trois larges bandes partant de ma lèvre inférieure jusque ma gorge, sur les bras, dans le dos et sur les jambes. Les oreilles ornées de sublimes écarteurs - deux par oreille plus un hélix - j'ai aussi un septum ( oui tu sais, ce que toi, provincial, tu nommes " l'anneau du taureau ". ) et une double cicatrice qui me traverse le sourcil gauche. Seule particularité, j'ai les yeux oranges. Des pupilles particulières qui m'ont été données par la drogue ma mère, quelle femme ♥
Concernant mes tenues vestimentaires .. Elles restent plutôt sobres. J'attire suffisamment l'attention avec mon corps d'Apollon, inutile d'en rajouter.
Je me vêtis le plus souvent de noir, vestes en cuir et chaussures de sécu. En fait ... C'est aussi inévitablement la couleur dans laquelle finissent tous les vêtements une fois porté trop souvent à l'extérieur. Comme quoi, ce n'est pas simplement une mauvaise volonté. J'avais un tee shirt blanc ... J'en ai fait une torche tellement il ne ressemblait plus à rien. C'était drôle. D'ailleurs oui, j'ai toujours un zippo sur moi, allez savoir pourquoi ~


☢ Description mentale :

Egocentrique.  Tendance à ramener tout à soi. Les égocentriques se focalisent principalement sur leur propre intérêt, considèrent leur opinion comme la plus importante et se voient comme la personne à suivre et à admirer.

Arrogance. Fierté qui se manifeste par une insolence méprisante.

Séduction. Action, fait de séduire quelqu'un, de l'attirer irrésistiblement, de le charmer par un pouvoir plus ou moins indéfinissable.

Possessif. Qui éprouve le besoin de posséder, de dominer.

Tatoueur. Celui qui effectue des tatouages, qui dessine sur le corps en introduisant des matières colorantes sous la peau au moyen de piqûres.

Patience. Qualité de celui ou celle qui sait attendre calmement, qui supporte les choses avec sang-froid. Aptitude à persévérer dans une tâche longue.

Vous l'aurez comprit, Alexeï n'est pas un enfant de coeur, mais il n'est pas foncièrement mauvais, pas plus qu'il n'est cruel. En fait, c'est juste ce qu'on appellerait un p'tit con, qui adore le dessin.
Enfin ... Quand il a sa dose.

Drogue. Composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les communications neuronales.

Tendances à Pyromanie. Maladie qui pousse à allumer des incendies.

Susceptibilité. Disposition à se vexer, caractère de celui qui s'offense facilement.

Violence. Action brutale physique ou morale envers quelqu'un.

Excès. Ce qui dépasse la mesure normale ou prévue.

Paranoïa. Psychose caractérisée par un orgueil démesuré et une tendance au délire de persécution.

Dangereux. Qui représente un risque, qui expose à un danger, qui est mauvais pour la sérénité, la renommée, la sécurité ou la vie d'une personne ou d'un ordre social établi.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Ven 5 Aoû - 13:02
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Finit ~
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
avatar
Expérience :
185 / 250185 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 3
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- AUCUNE ARME
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 1679
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/06/2016
Escouade Bravo
le Ven 5 Aoû - 13:27

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence Active 1679Masculin02/06/2016
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Keukou mi amore. ♥

Fiche validée, Alexeï en tant que Garde de nuit

☣ Points forts


☢ Un personnage bien pensé et qui sera bien mené, j'en suis sûr. Fais gaffe par contre. >:)
☢ Un peu cliché, mais pas trop quand même. Justement dosé.


☣ Points faibles


☢ Normalement, on accepte pas les gens trop dangereux. Il te faudra imposer une limite et une discrétion en RP. Bonne chance. ♥


☣ À faire maintenant


☢ T'assurer d'avoir bien lu tout le règlement, le système de jeu et les deux annexes (1 et 2).
Demander ton compartiment. (Demander ton escouade.)
Créer ton dossier personnel.
☢ T’ÉCLATER AVEC NOUS ♥


A très vite ! o/



All the survivors
Singing in the rain

RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
1679
Masculin
02/06/2016
le Ven 5 Aoû - 13:29
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
LEOOOO ton DC il déchire. Deja j't'ai vu dans les nouveaux j'ai bandé sur ton avatar et ton nom *-*
Des au j'ai 5 minutes je lis ta fiche mwahahah.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE