Fuel du générateur
État du filtre à air

Pryam I. Slyfield - Can you understand ? - [Terminée]
le Mar 26 Juil - 5:11
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.

HRP :



Prénom : Chrysis

Âge : 22

À quoi occupes-tu tes journées ? Boulot, jeux vidéo, écriture, lecture, dessin, couture, bref quelques trucs ici et là!

Expérience dans le RPG forum : J'ai un peu perdu le fil des forums mais je me relance malgré les quelques années perdues, voyons ou cela me mènera ~

Où as-tu trouvé le forum ? Un taré m'a balancé un lien dans la figure.

Autres : Comme je me relance tranquillement et suis réellement occupé pour quelques semaines encore, je serai peut-être un peu lent pour débuter mais suivrai ensuite le cours. Et...j'écris plutôt à la troisième lors d'RPs...

Pryam I. Slyfield

☢ Informations générales :



Âge : 20
Sexe : Masculin
Date de naissance : 17.10
Nationalité : Anglo-Américain
Fonction : Éclaireur [Echo][Outsider]


☢ Histoire :



Pryam Innocent Slyfield,

Ton deuxième prénom t'a été donné par ton père qui par ton regard devenu émeraude trouva une lueur d'innocence en l'ombre. Ta mère elle, opta pour Pryam, nom unisexe au vue son de son désir d'avoir une fille...tant pis.

Ton enfance fut courte, Innocent.

Tu n'eus pas droit à nombreux apprentissages liés au social, tes parents prônant la connaissance et les arts à défaut du partage et de l'amitié, ce qui ne t'empêcha pas pour autant de te rapprocher d'autres jeunes. Toutefois, ceux-ci te trouvaient étrange par ta manière d'aborder les choses et par ce manque d'énergie pour ces jeux qui, pour toi, étaient déjà enfantins à ton jeune âge. Tu as bien trop tôt atteint la maturité...Mais cela t'empêche-t-il de t'amuser ? Non ! En effet, au cours des années, tu as développé une attirance pour les jeux dangereux. T'as fais tous les mauvais coups possibles, passant par le vol au feu un peu trop voyant et on t'as souvent tapé sur les doigts. Et alors ? Tes plans débiles et ta logique t'ont souvent mené à la réussite, ce qui malgré tes manières à fait le plaisir de tes parents. T'es un gosse intelligent et t'as su le prouver en passant tous tes cours et en jouant le gamin parfait auprès de papa et maman perfectionnistes. Si fiers.

C'est ce qui au cours de ton adolescente t'as lassé à un certain point.

Il faut savoir que personne n'est réellement parfait. Des jointures abimées valsent si vite au creux de la joue d'un parent, c'est si facile de leur montrer que tu n'es pas réellement ce qu'ils ont tentés de faire de toi. T'as beau avoir tout fait pour leur faire plaisir, à un moment tu craques, t'as envie de vivre d'avantage d'expériences, de voir autre chose que des séries de calculs mathématiques ou d'histoire dans ta soupe au diner. T'as cogné tes parents, tu leur a gueulé dessus en disant que t'en avais marre d'être le gosse parfait...Puis tu t'es enfuis, t'as foutu le camp pour qu'on lance les chiens à tes trousses...pourquoi t'as faits ça ? Car tu devais changer les choses. Tout simplement.

Tu t'es longtemps démerdé tout seul pour finalement te lancer dans le vol...tes brillant, on t'as jamais choppé en un an à te trimballer entre quelque ruelles et tes différents potes jusqu'à ce que l'un d'eux en ait marre et te dénonce...te livre aux mains des agents qui depuis tout ce temps cherchait à te retrouver, quitte à te croire mort au cours de cette longue disparition. On t'as gardé sous barreaux environ trois mois, tu te souviens ? Pour des idioties et pourtant t'as purgé ta peine comme un as, docile, gentil, le gosse ''parfait''...Mais  quand t'as enfin quitté les lieux, on t'as passé un contrat sous le nez, te présentant à ta nouvelle famille d'accueil : Un homme solitaire. Un putain de bourreau.

Ce dernier t'as gentiment acceuillit d'un poing sur le coin de la mâchoire, t'as riposté d'un geste aussi brut et il t'as dit qu'il t'appréciait déjà. T'avais à peine seize ans à l'époque...Mais t'étais bien en compagnie de cet homme. Lui, il était pas parfait, lui, il te faisait bosser et t'apprenait à te servir de ton corps en plus de ta tête. T'as gagné du muscle à force de faire le tour du terrain à la course comme punition, à force de soulever des trucs car t'avais osé rentrer un peu trop tard à son gout. Tant pis, t'étais bien, Pryam...va savoir si t'as un côté maso. Parfois, tes parents t'écrivaient un petit mot que tu laissais de côté dans un tiroir ''C'est pour ton bien''. Oui. En effet. Tu t'amusais avec ce sadique, ton nouveau paternel.

Puis lui il t'a permi d'aller dans une école publique, là ou t'as gagné en popularité, pas le type de popularité auquel on croit. Une brute, voilà ce que les gens pensaient de toi. Pourtant, tu pétais encore des scores dans tes exams et t'étais sympa, t'offrais tes services aux gens qui se cassaient en voyant ta gueule de gothique et tes jointures abimées par les combats. Tant pis...t'as au moins trouvé un mec qui, lui, ne te fuyait pas. Un gosse qui par ses contrecoups, te fis l'apprécier. Tu l'as charmé, tu l'as cogné, t'as partagé tes diverses manières à un gamin qui un jour, disparu du terrain, sans dire un mot. Un gosse qui t'as laissé pourrir car t'as été con et tu l'as humilié...

Qui eut cru qu'un jour, ce même gosse te sauverais la peau...

Les années s'écroulent vites lorsqu'on est occupé par un père ayant participé à de nombreux combats, un ex militaire, quoi de mieux pour dresser un jeune adulte au tempérament dérangé ?

T'as suivi le cours de ta vie tranquille jusqu'à ce que le ciel s'assombrisse et qu'on t'interceptes pour tes vices passés. Tes quelques ennemis t'ont retrouvé et le verre brisé glissa contre ta peau pour venir embrasser ta chair rougit. Ce fut sur le hurlement d'une alarme que fut porter le dernier coup contre ton visage, ta joue se déchirant en une cravasse artistique, faisant pleuvoir multiples goutelettes cramoisies sur ta main crispée. Aveuglé par la douleur et ton sang, t'as hurlé, t'as rien remarqué alors qu'eux, prenaient leurs jambes à leur coup.

Les gens s'agitaient, toi, tu restais contre le sol, paume écrasée contre cette orbite sanglant. Un corps à tout simplement abandonner en temps de crise, on t'as laissé pour mort, Pryam. Tu n'as jamais revu tes parents...tn n'as jamais revu cet homme avec qui tu as vécu quelque années...mais cette tête claire, ces taches de rousseur...pourquoi ? Pourquoi ce gamin t'as ramené avec lui ?...T'as cru halluciner par la perte de sang, Impossible. Pourtant, ton éveil fut sur un lit qui n'étais pas tien, bandages couvrant le côté gauche de ton visage et tes avant-bras lacérés.

Bunker A niveau 1 – Salle de soins.



☢ Description physique :


T'en a marre de cette douleur qui te parcours la gueule, tu l'as perdu, t'as perdu ce qui faisait ton charme, Pryam. Ton unique émeraude scrute ce plafond dégueulasse, délaissée de sa jumelle qui s'est vue voler sa place par une sphère rougeâtre et tailladée. Sous cette cavité désastreuse s'affiche une mosaïque quasi artistique sur ta gueule pâle et cernée, de fines crevasses traçant ta joue pour atteindre tes lèvres étroites et abimées de tes dents. T'as gouté ton propre sang, ce moment-là, eh ouais. T'es tout droit sorti d'un film d'horreur, Dracula, tu connais ?

Une main ferme parcours alors ta mâchoire délicate et imberbe, t'es plutôt fin pour une brute, c'est  marrant. Ton mètre quatre-vingt-trois et tes vêtements amples ont souvent dégagé la vermine et pourtant, sous ces amas de tissus, t'as qu'une fine silhouette ou se trace joliment les efforts de tes entrainements en solitaire. T'as jamais été une armoire à glace mais t'as le corps d'un type qui sait gérer et bouger. C'est ce qui t'as souvent sauvé la peau, Pryam. De longues jambes fermes et des bras solides, quoi demander de mieux ?

Tes doigts tremblants poursuivent leur route contre tes mèches charbonnées, celles-ci glissant le long de ton torse pour s'arrêter contre ta poitrine. T'as toujours apprécié les cheveux longs et pourtant, t'as décidé à tenter le coup de rasoir. Tu t'es débarrassé tout récemment de la masse corbeaux qui te couvrait le côté droit du crâne et t'as viré le reste sur ta gauche, dans l'espoir de dévoiler quelques bijoux à l'oreille.

T'es d'ailleurs fan de ces bijoux tu te souviens ? T'en a un paquet comme ces deux billes qui trônent sous ta lippe alors que d'autres, plus discrets se camouflent contre ta langue et sous tes clavicules. Encore, t'en a rien à foutre de montrer cette tige noire traversant la chair de tes abdos travaillés, au-dessus de ton nombril, qui a dit que c'était que les meufs qui profitaient de ce type de décoration ?

Tu caresses un instant ce côté ras de ton crâne avant de laisser retomber ta main sur ce lit qui n'est pas tien. Tu te bouges, ta grande carcasse remuant sous le mouvement de tes jambes solides qui se plantent au sol. T'as mal, ta tête tourne et t'as l'impression que ton corps est sur le point de lâcher et pourtant tu récupères l'un de ces jeans déchirés, ces hautes bottes lacées que t'enfiles maladroitement pour ensuite passer sur ton tronc svelte un vieux t-shirt ou débardeur aux couleurs sombres, dépendant l'humeur du jour et bien souvent déchirés pour le look. Une veste large, noire aux divers patchs ainsi que choker et divers bracelets et bagues complètent souvent ta tenue de traviole, l'important ce n'est pas tant l'accoutrement, sinon l'on t'aurais viré pour ton look de détraquer.

Enfin, tu relèves tes manches, découvrant tes bras tatoués, traits encrés camouflant d'anciennes cicatrices et t'es maintenant prêt à te reprendre et à casser des gueules, Pryam.


☢ Description mentale :


''T'es un putain de monstre.''

On te l'as souvent répété, trop souvent et pourtant, es-tu réellement une erreur de la nature ? T'es froid et ta mine donne l'impression que t'es sur le point de tout tuer mais Pryam, t'es pas méchant pour autant, tu sais juste pas trop différencier le bien du mal comme pour toi, l'idéal, c'est de faire ce qui TE sembles juste.

T'as souvent brisé des coeurs et offert tes jointures au visage de plus faiblards, pourquoi ? Tout simplement car pour toi, ils sont trop fragiles pour tenir le coup, t'es un dur, tu le fais pas pour les faires chialer mais les renforcer, t'as juste aucun tact. C'est ce qui t'as souvent attiré la merde et t'as fait détester. Tu veux aider et pourtant tu t'y prends super mal ce qui fait de toi un grand solitaire. On te prend souvent pour le type sombre alors qu'au fond, tu dors avec une peluche de panda, quoi. Bon, il lui manque aussi un oeil et une patte arrière mais ça reste ton précieux.

Ce dernier, Holly , t'aide à passer au-delà ces cauchemars qui ne cessent d'envahir tes courtes nuits, tu rêves souvent de créatures des plus étranges les unes que les autres, d'une nouvelle phase de ce qu'est l'apocalypse actuelle et chaque fois, tu te fais déchiqueter ou dévorer vif. T'as plus envie de dormir, tu t'occupes sans cesse afin d'éviter le sommeil, aidant ici et là ou t'entrainant au beau milieu de la nuit par des tours de course.

Malgré ton air solitaire et quasi morbide, t'es quelqu'un d'aimable au fond, il suffit de te comprendre, de savoir que t'as du mal avec les valeurs que l'on a pas pu t'apprendre. Pour toi, voler à un gosse, c'est partager. Pour toi, tabasser quelqu'un c'est lui apprendre à s'améliorer. T'as déjà fait des bêtises où t'as du faire trois mois de taule car à l'époque, t'étais mineur. Comme t'es bon, t'as faits ta peine sans mal, t'avais au moins une dizaine de plans d'échappatoires et pourtant, tu es sagement resté cloitré dans ta cellule miteuse à attendre car c'était la bonne chose à faire, tout simplement. Tes idées sont plus folles les unes que les autres et pourtant, tu as toujours su t'en sortir, là...c'était un incident stupide et tu l'as assumé comme un grand.

Ces éléments ont fait de toi un jeune homme au tempérament relativement calme, posé. Tu sais t'amuser et apprécier les petites choses de la vie malgré ce petit souci qui depuis ton enfance te ronge la cervelle. T'aime bien un type, tu l'as tabassé mais t'as aucun regret, tu te dis qu'un jour, il te remerciera. Tu sais que tu fais bien en usant parfois de tes poings et ce, dans le plus grand calme.

T'as su prouver ta valeur, prouver que tu pouvais gérer une troupe car t'as de bonnes idées et une façon de juger les choses de manière totalement partiale. Tu fais ce qui te paraît être bon au vue de tes aptitudes diverses, ton empathie minimaliste t'empêche de sombrer dans ces pièges de fausses amourettes, tu veux assurer la tenue du Bunker même si ta manière de faire ne semble pas la meilleure.

T'es dur à cerner, Pryam, t'es taré mais tu t'en sortiras.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
avatar
Expérience :
185 / 250185 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 3
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- AUCUNE ARME
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 1679
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/06/2016
Escouade Bravo
le Ven 29 Juil - 22:01

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence Active 1679Masculin02/06/2016
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Coucou !
Avant tout, vraaaaaaiiiiiiment navré pour ce gros délai, j'en tiens toutes les responsabilités.

Fiche validée, Pryam en tant qu'Outsider Éclaireur

☣ Points forts


☢ Histoire intéressante malgré ta dernière phrase. C'est -vraiment- loin d'être de la merde. ♥
☢ Descriptions complètes, rien à demander de plus, on découvrira le reste en RP. Mwéhéhé.


☣ Points faibles


☢ Je relèverais personnellement juste quelques fautes qui traînent dans certaines phrases de temps en temps. Rien de bien méchant, mais y faire attention à l'avenir serait bénéfique pour tous -surtout pour toi. ♥


☣ À faire maintenant


☢ T'assurer d'avoir bien lu tout le règlement, le système de jeu et les deux annexes (1 et 2).
Demander ton compartiment. (Demander ton escouade.)
Créer ton dossier personnel.
☢ T’ÉCLATER AVEC NOUS ♥


A très vite dans les couloirs et encore navré.



All the survivors
Singing in the rain

RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
1679
Masculin
02/06/2016

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE