Fuel du générateur
État du filtre à air

Couscous mon frère w/ Jill O'Connor.
le Jeu 30 Juin - 0:07
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Jill O'Connor


Si tu veux survivre, il faut être égoïste. Demande ta ration alimentaire tous les jours, mange. De la semoule avec un semblant de pois-chich pour leur donner l’impression de manger un minimum de légume, pas bête. Ça doit marcher pour tous ces gens autour d’elle qui chahutent pour rendre ce misérable repas plus vivant. Appeler ça du couscous sur le menu, quelle arnaque. 12h30 dans le réfectoire. Quelle idée d’y venir à l’heure d’affluence, pas qu’on soit des milliers dans ce bunker mais juste une cinquantaine de survivants suffisent à lui monter au cerveau. Cerveau qui marche beaucoup trop rapidement, aujourd’hui aussi. Cerveau qui avait fait le calcul, avec son entrainement à 13h, elle n’avait pas d’autre choix que d’aller manger maintenant. Maintenant on se tait et on déguste.

Elle est jalouse. Jalouse de tous ces gens qui partagent un repas, un couscous, ensemble en se racontant leurs missions, leurs aventures, leurs passés… Ils réagissent facilement, naturellement à leur interlocuteur, comment marche leur cerveau ? Ils sont amusés, choqués, tristes, compatissant. Comment ressentir naturellement ces sentiments. En les expérimentant soi-même. J’ai perdu mon père, j’ai perdu ma mère, je suis triste. Voilà comment ça se passe. Et c’était la pensée à ne pas avoir. Alors qu’elle venait tout juste de commencer son repas, elle n’eut plus faim. Elle posa sa fourchette en équilibre sur le bord de l’assiette, elle avait calculé le centre de gravité de la fourchette pour bien la poser et ne pas qu’elle se renverse parce qu’une fourchette remplie de couscous avec des pois-chich dans ce bunker c’est sacré, ouais elle ne fait pas les choses à moitiés, puis elle s’était redressée. Son regard posé dans le vide. J’ai perdu qui ? Mes parents ?

Mais non, ils sont dans la cuisine juste à côté. Le soleil vient de se lever et les oiseaux accueillent le printemps de leurs chants. Adrian est face à son bol de céréale, oui même à 21 ans elle mange des céréales. Les rires de ses parents lui parviennent de la pièce d’à côté. Son père avait demandé des œufs brouillés et sa mère les lui préparait. Ils chahutaient comme à leurs habitudes. Son père était rentré de mission trois jours plus tôt. Le monde dans lequel ils vivaient était l’utopie inventé par l’esprit d’Adrian. Tout allait bien, l’économie se portait bien, le nucléaire reculait face à l’énergie solaire, les océans étaient nettoyés et les arbres replantés.

Sa mère passa la porte, elle s’approcha d’elle, mais elle n’avait pas du tout le physique de celle-ci. Grande, élancée, maigre et rousse, ce n’était pas sa mère. Adrian cligna des yeux et se retrouva projeter dans le réfectoire du bunker. Face à elle, J s’avançait avec son plateau de couscous dans les mains. Ahaha, tu m’as joué un jolie tour cerveau. Aujourd'hui encore tu es en forme ! Elle esquissa un semblant de sourire en sa direction, toutes les deux savent qu’Adrian n’est pas douée pour ça, et fit un geste en direction de la place, forcément libre, face à elle. Alors qu’elle attendait que J s’installe, une question furtive traversa son esprit, où sont mes parents ? Sur le bord d’une route, une croix planté à la verticale sur chacune des tombes. Mais elle chassa cette pensée, revenant au partage de ce fameux couscous.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Jeu 30 Juin - 1:02
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Un nuage parmi les hommes


Couscous. Quelle idée, juste pour passer les vieux légumes qui commençais à défraîchir. Appeler ça un couscous, c'est presque une honte. Mais bon. Le réfectoire est l'endroit ou tout le monde fraternise. Rien que telle qu'un recette comme ça pour améliorer les liens. Enfin. Ça s'était avant. Maintenant, il nous serve juste un genre de purée informe avec un semblant de pois chiche et quelque truc verts. En temps qu'Outsider, je suis prioritaire et passe devant un bon nombre de personnes en silence. Personne n'a le courage de sortir. Les outsiders sont un peu traités comme des stars.

Je me souviens que même une fois, un gamin m'avait fait un dessin cesser me représenter. Jill la vache, je l'appelais. Je ressemblais plus à un ballon qu'autre chose. Mais, bizarrement, je l'ai gardé ce dessin. Il me rappelait Adam. C'était peut-être débile, mais dans chaque gosse ici, j'ai l'impression de retrouver une part de lui. Mon imagination qui me joue des tours.

Un toussotement, me fait avancer. Le service doit aller vite. En face du dernier serveurs. Je me retrouve devant un homme de mon âge. Dès que qu'une jolie fille passe, il sourit bêtement. Alors, expliquez-moi pourquoi, il me sourit à moi aussi. Si ça se trouve c'est un gros psychopathe. Je dois me faire des idées. Levant un sourcil dans sa direction, il finit par servir mon assiette en m'y mettant un peu de rab. En faite, je l'aime bien. Empoignant mon plateau, je slalome entre les tables évitant les enfants et jeune ados qui fond les difficiles. « Hashtag, non mais, je ne vais pas manger ça ! » Bande de troufions. C'est quasiment la fin du monde et vous faites les difficiles ? Donner votre bouffe aux vieux et puis voilà.

Respire, Jill. Après avoir enfin réussi à passer entre les bancs, je remarque, Adrian toute seule. Je l'aime bien cette fille. Toujours calme même si souvent dans les nuages. Arrivant en face d'elle, d'un simple geste de la tête j'ai confirmation que la place est libre. Je m'assois allégrement puis commence à manger avant de posée ma fourchette.

- Ça va ?

Simplement deux mots. Mais, je trouve qu'ils ont une connotations importantes. C'est temps-ci, on ne peut que compter sur nous-mêmes. Alors, un simple « ça va ? » Pourrais peut-être changer la donne.


RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Jeu 30 Juin - 17:14
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Jill O'Connor


Jill est quelqu’un qu’elle apprécie vraiment. Elle ne pose pas de question inutile, respecte le silence et les besoins de réflexions d’Adrian, qui sont, malgré elle, nombreux. Elles se sont rencontrées dans le bunker, comme toutes les personnes ici présentes car Adrian vient d’assez loin, et ont tout de suite sympathisées, enfin si on peut appeler ça de la sympathie. Pas qu’elles ne soient pas amies, elles ont juste une image différente de leur amitié. Adrian a besoin de sa présence, même silencieuse, elle est précieuse. Elles n’ont que très peu communiquées sur leurs passées, J ne sait pas pour les parents d’Adrian, très peu de personne le savent. Mais elle serait tout à fait capable de lui communiquer cette information, elle n’a juste pas encore trouvé le « bon moment » comme on dit. Même si la signification de cette expression lui échappe un peu.

Son amie s’installa en face d’elle et commença à tâter le terrain. Oui parce que ce couscous est assez pauvre mais ça reste du couscous. Ou pas. Le silence se fit et Adrian reprit sa fourchette pour se forcer à manger. Malgré tout, ce plat était devenu plus délicieux, est-ce parce qu’il était partagé ? Était-elle en train de ressentir quelques émotions qui la rendaient plus humaine ? Cette sensation étrange n’était pas pour autant déplaisante. Elle commençait même à la ressentir de plus en plus. Et jamais quand elle était seule. J lui posa une question ce qui la tira, une nouvelle fois, de ses réflexions. Elle fut un instant hébétée devant celle-ci, que devait-elle répondre pour être le plus proche de la vérité, sans être trop directe et les ramener trop violemment à la réalité ? Et si on tentait l’humour ?

«  Je suis attristée qu’ils puissent appeler ça un couscous mais aussi non, ça va, comme d’habitude. »

Elle n’avait pas reposé sa fourchette avant de répondre mais la tenait bien droite pour ne pas en perdre une miette, elle avait tout de même sourie à J pour appuyer sa petite boutade. Elle baissa la tête vers sa gamelle avant de se rappeler de quelque chose qu’elle avait noté dans le coin de sa mémoire avant la catastrophe. Généralement après un « ça va » on est censé répondre puis demander « et toi ? ». C’était une coutume qu’elle n’utilisait que pour des amis très proches et avant la catastrophe. Mais tous ses sens l’incitaient à retourner cette question dans la situation présente. Pourquoi donc, était-ce important de poser cette question en temps de crise ? Si Jill lui avait demandé si ça allait, alors oui, c’était important. Elle posa, cette fois si, sa fourchette et leva la tête vers son amie.

« Et toi ? Comment ça se passe ? »

Il avait fallu qu’elle rajoute une deuxième partie à sa question pour la rendre plus naturelle. Parce qu’elle avait encore du mal à trouver ça naturel de demander si ça allait en temps de crise.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Jeu 30 Juin - 23:35
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Une fille bien singulière


Je jouais avec trois pois chiches dans mon assiette peut-être arriverais-je à en faire une pyramide. Apparemment, mes légumes n'étaient pas de cet avis et tombaient à chaque fois. En soupirant, je plantais ma fourchette directement dans la semoule. Elle tenait toute seule. Après avoir avalé un peu d'eau, je recommençais à jouer avec ma nourriture, enfournant quelque fourchette dans ma bouche à l'occasion. J'avais attendu quelque instant avant la réponse d’Adrian qui semblait perdu. J'aurais sûrement dû me taire. Mais, elle ne me laissa, heureusement. Pas dans le silence.

Adrian avait essayé l'humour. Malgré sa blague ratée, je lui fis un grand sourire. Un de ses sourires rares qui démontre que même dans les moments les plus sombres, on peut toujours être une étoile. Étinceler pour les autres comme pour sois même pour que cette vie en communauté se passe pour le mieux. Je sourirais rarement. Rectification. Je ne souriais plus de la même façon. Maintenant, c'était simplement pour monter que tout allait bien. Même si comme tout le monde ici, j'ai des fois envie de craquée et de tout foute en l'air. De péter un câble et de tout laisser en plant.

Mais pour aller où ? Nul part. Le bunker nous a tous sauvez la vie. C'était peut-être ironique, mais, on est sûrement les derniers survivant de la terre. Adrian me sortit de ma réflexion sur le monde. Elle avait posé la même question en retour. Cette fille était vraiment gentille. En plus d'être jolie, elle n'était pas stupide et semblait vouloir aider tout et tout le monde. C'était comme un miroir. Qui me revoyais une autre image de moi. Celle d'une fille détestant les études, hargneuses et seules. Adrian et moi ? C'était presque ironique que l'on soit amie.

- Ça va… Entre guillemets. Puis la routine et toi ?

Je me grattai l'avant-bras en observant la salle. Elle se vidait petit à petit. Tout le monde retournait au boulot. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Sauf pour les gosses. Parfait non ? Heureusement que c'est de l'ironie.

- C'est comment chez les Alpha ? Pas trop cul, cul, la praline ?

Chez les outsiders, le groupe alpha, c'était le groupe proche des hauts-gradés celui qui savait tout avant tout le monde. J’étais peut-être jalouse, mais bon. Je préférais largement mon équipe acceptation.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Dim 3 Juil - 15:55
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Jill O'Connor


Les personnes qui se ressemblent se comprennent plus facilement.  C’est quelque chose qu’elle avait noté lors de ses éternelles observations sur le comportement humain. J et Adrian s’étaient comprises naturellement. Bien qu’elles ne se connaissent pas tant que ça, elle trouvait normale de trainer avec Jill, presque instinctivement, le courant était passé. Encore un mystère du comportement humain. Etant diagnostiqué surdouée, Adrian a du mal à s’impliquer dans les relations humaines. Elle doit faire beaucoup d’effort pour s’intégrer et se sentir normal mais avec Jill, elle n’en a pas besoin. Sa présence la soulageait.

Elle avait sourie à sa tentative de blague. Adrian avait pensé qu’elle faisait ça pour la supporter dans ses essaient d’humour. Ce qui la réconforta également. Elle lui était reconnaissante de l’aider autant. Jill avait également répondu qu’elle allait bien, suivant la routine. Adrian avait du mal avec ce terme. Ici, la routine c’est quelque chose de très abstrait. Il se passe beaucoup de choses qui ne seraient pas passés en temps normal. Mais accepter ça comme faisant partie du quotidien, c’est une sorte d’acceptation de cette situation. Et Adrian, avait du mal avec cette situation, malgré ça, la routine était devenu quelque chose de tout à fait normal.  

Elle avait fait un mouvement d’épaule comme pour dire « ouaip, la routine aussi » en réponse à la question de Jill. C’était plus simple que de tergiverser sur la situation actuelle. Ouaip, des gens meurent, des voyous tuent, des enfants souffrent, la routine quoi. Ne plaçons pas cette remarque dans le contexte historique d’Adrian s’il vous plait. Revenons à notre plat de couscous. Elle avait repris sa dégustation. Son repas était bientôt terminé. Bien trop cours pour l’apport énergétique dont elles avaient besoin en tant qu’outsider. Et les Alpha se devaient de donner l’exemple, ou de prouver leurs capacités.

« Ça passe, bien que je doute encore des capacités de certains. Ouais parce que l’autre qui se croit le plus beau, on se demande d’où il sort. Pour ma part j’ai été accepté chez les Alpha grâce à mes grandes capacités techniques en mécaniques. Mais certains sont là parce qu’ils ont fait du lèche-bottes aux haut-gradés et cela ne veut pas dire qu’ils sont mauvais pour autant. »

Elle avait baissé le son de sa voix sur la dernière partie pour ne pas se faire entendre de ses camarades. Et bien sûr, elle s’était sentie obligée de justifier sa place dans cette escouade. Une partie pour ramener sa fraise, une autre partie parce que certaines rumeurs courraient dans le bunker. C’était assez désagréable d’être pointé ainsi de doigt mais en principe, les survivants connaissent assez bien Adrian de réputation.

« Et toi, cette dernière mission ? Comment ça s’est passé ? »

Elle avait envie, aujourd’hui seulement, d’alimenter la discussion.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Dim 24 Juil - 21:51
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Dream Girl


Après le simple mouvement d'épaule d'Adrian, je continuais d’observer les gens qui sortaient. Des enfants, des anciens, des adultes qui approchent de la quarantaine et pas mal de jeune de mon âge. C'est bizarre. Mangeant calmement, mon acolyte semblait toujours avoir faim alors que moi, j'avais quasiment du mal à finir la mienne.

Puis je l'écoutai calmement. Les gens sont jaloux des personnes qui réussissent. J'ai moi-même longtemps été jalouse de ce genre de personne. Si l’apocalypse n'avait pas éclaté, je serais sûrement une ratée. Aujourd'hui, je suis toujours la gamine ratée d'avant, mais, mon « job » me donne un peut de reconnaissance. Peut-être étais-je fière, car, j'apportais quelque chose ici. C'était sûrement ça. J'apportais quelque chose au reste de la société.

- T'es une grosse tête. Puis, tu es douée dans ce que tu fais. Tu mérites largement ta place. Puis si les autres sont incompétents, ils finiront bien par régresser dans les escouades basiques. M'enfin. Tant que tout le monde fait et fait bien sont boulot, tout va pour le mieux dans le meilleurs des mon… Voilà quoi.

J'avais quasiment parlé aussi bas qu'elle pour la première partie. Je n'avais aucune envie de me mettre les haut-gradés sur le dos. C'était quand même ironique de dire ça. Tout le monde Même, les outsiders étaient sous leurs ordres. Donc, on peut dire que l'on les avait tous à dos. Ouai. C'est ça.

Adrian avait repris un timbre de voix normal, j'avais sûrement piqué dans sa curiosité ou alors elle voulait simplement que la table reste un minimum en vie, ne prenant pas le ton monotone du silence.

Tout en posant ma fourchette contre mon assiette, je posai mes deux mains sur la table de chaque côté de mon plateau, la tête haute donnant quasiment un air théâtral à la scène.

- La dernière mission ? Pluie acide, brouillard épais on ne pouvait même pas voir a trois mètres et fouille dans des baraques chelou. En gros la mission parfaite. Je souri légèrement. Et alors ? Ça avance le truc dons tu m'avais parler ? Des rollers j'crois. Ou un skateboard ? (Salut Elliot) Enfournant une fourchette sans grand intérêt dans ma bouche, je continue après, avoir avalé. Je sais plus trop et tu veux la fin de mon… Du truc qu'il appelle couscous ? J'ai plus super faim.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Lun 25 Juil - 14:12
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
pardon, j'ai fail et effacé le message >.<
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Dim 7 Aoû - 15:20
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Les resto du cœur nouvelle génération


M'en être sortie. Je devais être heureuse de cela, non ? Pourtant, je n’avais ni chaud, ni froid quand je rentrais. J'étais sûr de revenir à chaque fois vivante. Mais juste, sa petite phrase innocente venait d’aspirer toute mon assurance pour laisser place à l’inquiétude pour les missions future et si mon masque était défaillant ? Et si je me faisais tuer, car je n'avais bien sécurisé mes arrières ? Et si, et si. Tant de questions me vrillaient actuellement la tête.

Je fixais mon assiette avant de tout laisser tomber. Je ne pouvais plus rien avaler. On voyait très bien que toutes les personnes présentent ici avais maigri à cause de leurs boulots incessants et des maigres rations. Même les plus âges qui avais souvent des boulots beaucoup moins physiques avais perdu de leurs masses musculaires. Même si j'ai toujours essayé d'avoir un mode de vie sain, aujourd'hui, je regrette les bons gros hamburgers bien gras que je m'interdisais avant. Tout ça pour « Courir ». Idiot, non ? Franchie t'es limite ou c'est tes adversaires qui les franchiront pour toi. Telle était la phrase de mon débile d’entraîneurs. Dire qu'il me manque. Tout comme ma famille, mes amis, et même mes ennemis. Ils manquent tous. Foutue planète de merde.

Tournant la tête vers Adrian, juste quand celle-ci recommençait à parler, j’espérais qu'elle ne m'avait rien dit d'important.

- Des rollers, j'trouve ça un peu ridicule… Puis, c'est quoi un système de combu-truc ? Je m'étire alors doucement fessant craquer mon dos. Piouf et si ça ne lui plaît pas envoie lui une… J’hésite quelque instant avant de dire une bêtise. Clés de 12 dans le crâne. J'ai vu ça dans un manga de l'avant.

Ça ne devait pas intéresser Adrian de battre quelqu'un avec un outil, mais, ça pourrait presque donner une situation comique quand on y pense. Puis en regardant le petit garçon quelle avais monter se plaindre, je décide de prendre mon assiette et m'approcher doucement en souriant.

- Excusez-moi ?…

Après quelque instant à discuter avec sa mère, je finis par me baisser à la hauteur du petit et d'échanger nos assiettes gentiment en lui tapotant la tête. Puis l'assiette vide du garçon en mains, je retourne vers Adrian en le prévenant de partager avec sa famille comme le ferais un grand garçon. De retours à ma place, je m'assois en tailleurs sur ma chaise.

- J'aimerais revoir le soleil, pas le soleil mauve bizarre que l'on à maintenant mais le vrai. Celui fait de magma qui nous réchauffais et nous brûlais la rétine lorsque qu'on le regardais. Puis les étoiles aussi. Je ne sais même pas à quoi ressemble la grande ourse, c'est une casserole ? Ou quelque chose comme ça...
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Dim 7 Aoû - 18:56
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Couscous mon frère
ft. Jill O'Connor


L’image d’Elliot assaillit sous des clés de 12 était plutôt plaisante à imaginer. Adrian avait souri, elle était la première à balancer des boulons quand on la contrariait, bien sûre, elle ne touchait jamais, ou presque, les points vitaux ou ne visait pas le visage. Ça serait tellement dommage d’abimer le si jolis visage de l’éclaireur, ou pas. C’est plutôt une façon d’éloigner les curieux.

Le jeune garçon assit à côté d’elle, boudait dans son coin. Il n’osait pas se plaindre, il avait juste fait cette remarque à sa mère, celle qu’il avait encore faim mais la pauvre dame ne pouvait plus rien pour lui. Son grand frère avait également finit son assiette mais son avis sur ce couscous semblait tout aussi mitigé que celui d’Adrian et de Jill. Il avait connu meilleur, et cet enfant qui mangeait avant de délicieux plats concoctés par sa maman, devait se contenter de ça. La réalité est bien cruelle. Mais soyez content d’être en vie. Ce bunker qui ressemble tant à une prison est pourtant l’espoir d’une nouvelle génération. Toutes ces personnes assises autour d’elles ne sont que des survivants qui peupleront un jour une nouvelle Terre. C’est l’espoir d’Adrian. Un espoir bien secret.

Jill s’était levée et avait proposé son reste de couscous au jeune homme. Elle avait fait ça dans les normes, la mère avait donné son accord. Alors qu’elle négociait, Adrian avait fini son assiette. Si tu veux survivre, il faut être égoïste. Oui papa, à tel point que l’on ne donnera pas de masque à gaz à l’enfant en bas-âge du voisinage. Il est mort alors qu’Adrian démarrait la voiture pour prendre route vers le bunker. Leurs plats étaient fin vides. J retourna à sa place. Elle parlait du ciel, du soleil, des étoiles. Des souvenirs du passé remontaient en mémoire, Adrian levait souvent les yeux aux ciels. Maintenant elle regardait dans cette direction en espérant qu’aucunes catastrophes naturelles ne s’abattraient sur elle ou ses camarades. Elle avait tant changé depuis cet événement.

« Oui, en forme de casserole, comment ont-ils pu imaginer un ours dans le ciel ? Elle ne se souvenait même plus de la dernière fois où elle avait vu les étoiles, cette situation l’agaçait et la rendait cynique. Adrian baissa le ton de sa voix, s’énerver pour ça était stupide. J’aimerai revoir les nuages blancs dans le ciel, pas ces nuages gris remplis de pluie acide. J’aimerai également revoir les oiseaux volés… Je ne sais même pas si on a le droit d’espérer revoir tout ça un jour J. Je ne sais même pas ce qui a réellement provoqué tout ça. »

Quand Adrian disait qu’elle ne savait pas, elle ne savait vraiment pas. Et ça aussi ça avait tendance à l’agacer. Après chaque drame, chaque catastrophe, l’être humain aime à trouver un vrai coupable, celui qui prendra toute la haine, toute la colère et tant pis si ce n’était pas vraiment lui. Son rôle est d’être coupable. Adrian n’avait jamais compris ce côté de l’humanité mais ici, en ce moment même, elle commençait à concevoir cet aspect.

La mécano s’appuya sur le dossier de son siège. Elle jeta un coup d’œil à l’horloge sur le mur, il était temps d’y aller. Elle tourna son visage vers son amie, elle se sentait déjà vide de la présence de celle-ci. « On devrait y aller ». Adrian rassembla ses affaires et se leva, elle attendit que Jill la suive pour débarrasser leurs plateau. Avant de se quitter et de retourner à leurs tristes routines, Adrian lui adressa un dernier sourire. « Tu sais, si un jour je revois les étoiles, j’aimerai que tu sois la première à les voir avec moi. » Elle lui fit un dernier signe de la main avant de se retourner vers la réalité.

Spoiler:
Si tu veux clore le sujet, tu peux, aussi non envoi moi un mp :)
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
le Dim 14 Aoû - 6:43
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Spoiler:
J'ai pensé que terminer le rp était bon. Ça ne sert à rien de le faire durer trop longtemps alors que nos personnages n'ont plus rien à se raconter c:
Couscous mon frère
ft. Une promesse digne des étoiles


Adrian lui avait donné raison. La grande ourse était bien une casserole. C'était étrange… Mais bon, celui qui a découvert cette étoile devait être myope et c'est sûrement dit « oh un ours ». Bizarre comme théorie. Mon acolyte semblait presque irritée que l'on appelle cette étoile la grande ourse puis tout comme je l'avais fait pour le soleil et les étoiles, elle se mit à parler des nuages.

De toute façon, un nuage blanc faisant éclat au ciel bleu était toujours plus beau à rêvé qu'un ciel d'une couleur psychédélique comme si la personne qui le regardait, c'était shooter au LSD. Enfin. Puis les oiseaux. Je me demande à quoi sont ils rendus. Peut-être que l'on a perdu toute la faune terrienne. Que se soit pigeons, renard, ou même éléphant. C'était bizarre de penser ça.

Par exemple, tu es tranquille chez toi et d'un coup, tu te retrouves au fin fond d'un bunker froid et flippant alors que le matin même, tu disais en revoir à ton chien et que tu nourrissais ton poisson rouge pour ensuite aller bosser. Ce sentiment était tellement… Comment dire, pas naturel ? Personne n'aurait pu se dire qu'un truc comme ça pourrait arriver. Au pire, une bombe nucléaire des Nord-coréens aurait largement était plus probable qu'une contamination de l'air et de la terre entière par un pays inconnue.

- Pour tout dire. J'en sais rien. Qui sais, demain, dans une heure, dans quelque secondes. On peut tous finir six pieds sous terre. Même si l'on est déjà. C'est une image… J'avais continué à délattée plusieurs bêtises. Je ne savais même pas si ce que je disais était plus ou moins réfléchi.

C'est lorsque, mes cordes vocales avaient fait une pause qu'Adrian m'informa qu'il était déjà l'heure. Un simple hochement de tête fut sa réponse. Avoir déposé mes couverts, l'assiette du garçon et mon plateau. Je jette un dernier regard à mon acolyte. Celle-ci en souriant me promet que je serais la première à venir voir les étoiles avec elle. Tout en lui rendant sont sourire, je lui promets également quelque chose.

- Si un jour on peut sortir d'ici sans masque, tu sera à la première à qui je viendrais le dire. Certes, c'était moi poétique qu'une nuit étoilée, mais c'était tout aussi vrai.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
avatar
Expérience :
185 / 250185 / 250

Points de vie :
90 / 15090 / 150

Niveau : Niv. 1
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
Sacs : VETEMENT 3
Précision :
0 / 100 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable : Métal réutilisable 0
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : N/A
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : N/A
Equipement 6 : N/A
Equipement 7 : N/A
Equipement 8 : N/A
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- AUCUNE ARME
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- AUCUNE ARME
Arme secondaire en main : S- AUCUNE ARME
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : JERRICAN 0
Competence 2 : CIGARETTE 0
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 1679
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/06/2016
Escouade Bravo
le Lun 15 Aoû - 15:41

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 10/12N/ACOMPOSANTS ELECTRONIQUES 0VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0Métal réutilisable 0N/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AN/AM- AUCUNE ARMEtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- AUCUNE ARMES- AUCUNE ARMEI- AUCUNE ARMEJERRICAN 0CIGARETTE 0Aucune Compétence Active 1679Masculin02/06/2016
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
17



All the survivors
Singing in the rain

RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
185 / 250185 / 250
90 / 15090 / 150
Niv. 1
0/12
N/A
COMPOSANTS ELECTRONIQUES 0
VETEMENT 3
0 / 100 / 10
MÉDICAMENTS 0
Métal réutilisable 0
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
N/A
M- AUCUNE ARME
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- AUCUNE ARME
S- AUCUNE ARME
I- AUCUNE ARME
JERRICAN 0
CIGARETTE 0
Aucune Compétence Active
1679
Masculin
02/06/2016
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE