Fuel du générateur
État du filtre à air

Until the shade became the clarity... [Wayne Holden - Triss Metelsen]
avatar
Expérience :
0 / 2500 / 250

Points de vie :
0 / 1500 / 150

Niveau : Niv. 4
Espace inventaire : 0/12
Gilet Tactique : N/A
Composants électroniques : Filtre à Air de niveau 2
Sacs : N/A
Précision :
2 / 102 / 10

Médicaments : MÉDICAMENTS 1
Métal réutilisable : N/A
Objet Secondaire :
Equipement 1 : N/A
Equipement 2 : MORPHINE 1
Equipement 3 : N/A
Equipement 4 : N/A
Equipement 5 : COUVERTURE 1
Equipement 6 : Adrénaline 1
Equipement 7 : TORCHE 1
Equipement 8 : BANDAGES 2
Equipement 9 : N/A
Equipement 10 : N/A
Equipement 11 : N/A
Equipement 12 : N/A
Arme primaire en main : M- G36C
Mod : Skin : test
Mod : Optique : ACC - Aucun
Mod : Chargeur : ACC- Aucun
Mod : Poignée : POIGNÉE- Aucune
Mod : Bouche : DEVANT- Aucun
Mod : Autre : SOUS- Aucun
Arme au corps à corps : M- Hache à Deux Mains
Arme secondaire en main : S- HK USP.45
Arme dans l'inventaire : I- AUCUNE ARME
Munitions 1 :
Munitions 2 :
Munitions 3 :
Competence 1 : N/A
Competence 2 : CIGARETTE 4
Competence 3 : Aucune Compétence Active
Compétence 4 :
Crédits avatar/images :
Messages : 148
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 22
Localisation : Le sud o/
Survivant du bunker
le Lun 28 Aoû - 3:51

Identité
Personnage:
Spécialité: Médecin
0 / 2500 / 250
0 / 1500 / 150
Niv. 40/12N/AFiltre à Air de niveau 2N/A
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 1N/AN/AMORPHINE 1N/AN/ACOUVERTURE 1Adrénaline 1TORCHE 1BANDAGES 2N/AN/AN/AN/AM- G36CtestACC - AucunACC- AucunPOIGNÉE- AucuneDEVANT- AucunSOUS- AucunM- Hache à Deux MainsS- HK USP.45I- AUCUNE ARMEN/ACIGARETTE 4Aucune Compétence Active 148Féminin25/04/201722Le sud o/
Demander un PNJ pour une quête
Merci de fournir un maximum d'informations. Cliquez ici pour en savoir plus
Merci de ne pas enlever le code présent ci-dessous. Décrivez au mieux votre requête.
Trois mois étaient passés dans une ambiance mortuaire... J'étais toujours à la même place, plantée dans la salle de soin à administrer médicaments et conseils aux patients qui défilaient devant moi. Ces derniers temps avaient été très durs, j'avais vu bon nombre de mes camarades mourir de la grippe et beaucoup des outsiders n'étaient jamais revenus de mission. Les pleurs et les mines austères teintaient les couloirs, faisant défiler sur les visages le désespoir et la paranoïa. Nous étions tous au bord de la folie... Chaque habitant de la communauté avait perdu au moins un proche, emporté par la maladie ou bien par les créatures qui rodaient dehors. La nouvelle pompe du générateur qu'avait ramené l'escouade India avait réussi à rapporter un semblant d'espoir quant à notre survie, mais cette joie n'avait été que de courte durée. Il régnait un froid glacial entre les murs et si la température était encore viable, je passais mon temps à grelotter quand le manque d'activité se faisait ressentir. Oui, trois mois étaient passés et j'avais l'impression qu'une décennie entière s'était pourtant écoulée.

Mes compétences médicales s'affirmaient de jour en jour et je prenais plaisir à voir mes supérieurs me laissaient désormais le champ libre. Ils me faisaient suffisamment confiance, et quand une connaissance venait à me manquer, je n'hésitais plus désormais à prendre des initiatives. J'étais loin du niveau d'un médecin ayant fait des années d'étude, mais les circonstances d'urgence et la pratique intense dans ce domaine m'avaient fait faire un bon de géant dans mes capacités. Je continuais aussi à courir à travers les couloirs, alliant chaque étage avec une monotonie et une détermination sans faille. Je m'ennuyais, mais je ne voulais pas baisser les bras... Je persistais à rester active, pour mon esprit mais aussi pour mon corps afin de chasser toutes les faiblesses s'en prenant aux plus démunis. J'avais réussi à esquiver la grippe malgré un rhume qui me scotcha plusieurs jours au lit, et j'assistai, impuissante, aux décès de mes collègues n'ayant pu l'éviter. L'esprit souvent préoccupé et déboussolé, je m'étais réfugiée dans des entraînements quotidiens aux côtés de Wayne Holden, le remerciant intérieurement pour l'aide qu'il m'apportait. Sans doute que pour lui, je n'étais qu'une recrue potentielle de plus, à savoir de la chair à canon nécessaire et efficace pour les missions en extérieur, mais il n'imaginait pas le soutien psychologique qu'il m'apportait. Notre relation, bien que correcte et presque agréable, n'était pas suffisamment soudée pour que je puisse lui faire ouvertement part de ma reconnaissance, alors j'espérai qu'il était capable de le ressentir au travers de mon acharnement.

J'étais d'ailleurs toujours en train de cavaler, descendant les niveaux un par un, ignorant les regards vides qui se posaient sur moi et répondant d'un bref hochement de tête aux salutations plaintives qui parfois s'élevaient autour de moi. Il n'y avait plus aucune joie de vivre, en ces lieux... Et moi-même je sentais mon moral chutait en baisse au même rythme que les vivres et les denrées. Nous avions déjà commencé à nous rationner, nous contentant de la moitié de ce que nous consommions avant quotidiennement. La faim avait été le premier signal d'alarme au sein de la communauté, beaucoup avait commencé à se plaindre puis on avait fini par ne plus rien entendre. Pourquoi se plaindre de l'inévitable ? Nos estomacs s'étaient noués peu à peu, se contractant jusqu'à posséder la capacité de l'unique nourriture que nous pouvions ingérer. Pourtant, malgré les carences nutritives qui commençaient à se faire sentir, je me forçais à rester positive, à ne pas flancher. Alors je courrais, encore et encore... Descendant de plus en plus bas. Quand j'atteignis le dernier niveau, j'observai la porte scellée qui menait aux archives. Personne n'allait ici, on racontait que cet espace était rempli de vieilles paperasses et de données éculées. Il y faisait encore plus froid, et je ne voyais aucun habitant s'y balader... D'ailleurs, la lumière était faible et quelques ampoules trembloter, rendant l'atmosphère oppressante et malfaisante. Sans attendre plus, je rebroussai chemin, constatant l'heure sur ma montre, et accélérant le pas pour ne pas arriver en retard à ma bouffée d'air...

J'ouvris la porte de la salle d’entraînement, constatant qu'elle était vide. Ayant été placée sur le quart de nuit, la plupart des habitants étaient dans leur chambre tandis que les autres travaillaient. Le moral des troupes n'étant pas au beau fixe, il y avait de moins en moins d'outsiders qui venaient s’entraîner, pensant sans doute que c'était inutile de lutter contre l'hostilité extérieure. A force de constater les blessures monstrueuses et les morts qui accablaient les escouades, l'envie d'aller à la surface était de moins en moins présente et je me demandais s'il ne valait pas mieux rester à l’abri à l'intérieur... Mais était-ce réellement être en sécurité que de s'enfermer sous terre ? Avec la chance que nous avions, je sentais presque venir le petit grain de sable qui se faufilerait entre les rouages de notre système...
Me plaçant au bout de la salle, j'observai sans vraiment les voir les cibles de tir et le matériel d’entraînement martial. La question désormais était de savoir pourquoi je faisais cela... Pour me renforcer ? Ou bien pour m'évader quelques instants de cette vie cruellement mortelle ? Avais-je toujours la même motivation à vouloir me rendre utile à la surface ? L'effectif en baisse constante allait finir par me convaincre que tout cela n'en valait pas la peine.
J'entendis la porte s'ouvrir dans mon dos, ainsi que des pas se rapprocher de moi. Maintenant, je reconnaissais cette démarche. Assurée toute en étant nonchalante, je savais sans même le voir que mon professeur improvisé venait de me rejoindre. Me tournant alors pour lui faire face, j'affichai un sourire agréable lorsqu'il posa les yeux sur moi.

Bonsoir, Wayne, dis-je alors, j'espère que ta journée s'est bien passée.
RESOURCES UTILES
EQUIPEMENT
ARMES ET MUNITIONS
CLIQUEZ SUR UN ELEMENT POUR VOIR SES STATS
COMPETENCES
0 / 2500 / 250
0 / 1500 / 150
Niv. 4
0/12
N/A
Filtre à Air de niveau 2
N/A
2 / 102 / 10
MÉDICAMENTS 1
N/A
N/A
MORPHINE 1
N/A
N/A
COUVERTURE 1
Adrénaline 1
TORCHE 1
BANDAGES 2
N/A
N/A
N/A
N/A
M- G36C
test
ACC - Aucun
ACC- Aucun
POIGNÉE- Aucune
DEVANT- Aucun
SOUS- Aucun
M- Hache à Deux Mains
S- HK USP.45
I- AUCUNE ARME
N/A
CIGARETTE 4
Aucune Compétence Active
148
Féminin
25/04/2017
22
Le sud o/

CLIQUER POUR AFFICHER/CACHER LA RÉPONSE RAPIDE